Vente record à Drouot pour des robes et des parfums signés Jean Patou

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 23/05/2015 à 18H34
Parmi les articles mis en vente, des flacons de "Joy" le parfum le plus célèbre de Jean  Patou.

Parmi les articles mis en vente, des flacons de "Joy" le parfum le plus célèbre de Jean  Patou.

© France 3

Il est des noms qui font toujours rêver. Jean Patou est de ceux-là. Le couturier des années folles, mort en 1936 à l’âge de 49 ans, était au centre d’une vente aux enchères exceptionnelle chez Drouot, vendredi 22 mai. Certains articles ont atteint des sommets.

Reportage : M.Berrurier / F.Blevis / J.Nieto / B.Vidal
Une cinquantaine de robes de soirée et flacons de parfum. Des pièces uniques conservées avec soin depuis des décennies, c’est une partie de la collection privée du petit-neveu de Jean Patou qui vient d’être vendue aux enchères à l’hôtel de ventes Drouot à Paris.

Estimés entre 400 et 2500 euros, certains articles ont battu tous les records. Ainsi, une tenue de golf estimée à 800 euros a été adjugée à 85.000 euros !

Une vision révolutionnaire de la femme

Créée en 1912 par Jean Patou, la maison de couture éponyme a très rapidement été synonyme de modernité. La femme selon Jean Patou est sportive et active. Il habillera d’ailleurs les championnes de son temps à commencer par la joueuse de tennis Suzanne Lenglen pour qui il crée en 1924 la fameuse jupe plissée au genou qui révolutionnera le sport.

Aujourd’hui encore, Jean Patou est le symbole du luxe ultime. Son parfum le plus célèbre, "Joy", en est la parfaite illustration. Pendant longtemps, il fut considéré comme le "parfum le plus cher au monde".