Venez exprimer votre créativité à la Broderie Party, à Paris !

Par @CocoJeammet Journaliste, responsable de la rubrique Mode de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 11/01/2013 à 14H23
  • Textile silicone noir signé Tzuri Gueta [nid:107981
  • Auriane Grosperrin. Suspensions : Conversations, 2011-2012. Mots brodés au fil d
  • Emmanuelle Dupont. Euryale sous globe, 2011, polyester et organdi thermoformés,
  • Fanny Viollet. Carte postale brodée d’après le Bain turc de Jean-Auguste Dominiq
  • Fanny Viollet, Série des nus rhabillés, d’après Psyché Abandonnée de David
  • Mireille Vautier, Sac
  • Nadja Berruyer. Deux Matriochkas, 2005-2012. Fils et perles brodés, collés sur â
  • Agathe May. Rose est la vie, 2000. Gravure (eau forte sur plaque de cuivre) impr
Précédent Suivant
Précédent Suivant
  • Textile silicone noir signé Tzuri Gueta [nid:107981
    Textile silicone noir signé Tzuri Gueta [nid:107981 © Tzuri Gueta Studio
  • Auriane Grosperrin. Suspensions : Conversations, 2011-2012. Mots brodés au fil d
    Auriane Grosperrin. Suspensions : Conversations, 2011-2012. Mots brodés au fil de coton. © DR
  • Emmanuelle Dupont. Euryale sous globe, 2011, polyester et organdi thermoformés,
    Emmanuelle Dupont. Euryale sous globe, 2011, polyester et organdi thermoformés, mousseline de soie smokée, perles de verre et de cuivre, globe en verre. © DR
  • Fanny Viollet. Carte postale brodée d’après le Bain turc de Jean-Auguste Dominiq
    Fanny Viollet. Carte postale brodée d’après le Bain turc de Jean-Auguste Dominique Ingres, 2011. © Fanny Viollet
  • Fanny Viollet, Série des nus rhabillés, d’après Psyché Abandonnée de David
    Fanny Viollet, Série des nus rhabillés, d’après Psyché Abandonnée de David © Fanny Viollet
  • Mireille Vautier, Sac
    Mireille Vautier, Sac © Mireille Vautier
  • Nadja Berruyer. Deux Matriochkas, 2005-2012. Fils et perles brodés, collés sur â
    Nadja Berruyer. Deux Matriochkas, 2005-2012. Fils et perles brodés, collés sur âme de plâtre. © Nadja Berruyer
  • Agathe May. Rose est la vie, 2000. Gravure (eau forte sur plaque de cuivre) impr
    Agathe May. Rose est la vie, 2000. Gravure (eau forte sur plaque de cuivre) imprimée sur tissu à fleur, application sur mouchoir.  © Courtesy galerie Charlotte Moser, Genève.

Passionnés de broderie et de passementerie, venez participer à l'exposition-performance textile "Broderie Party". La galerie Collection-Ateliers d'Art de France y présente les réalisations brodées de neuf artistes aux approches très différentes. Ils invitent surtout les visiteurs, à participer à l’élaboration d’une œuvre collective en broderie.

Succédant à l’exposition « A vos Mailles ! », consacrée au crochet (janvier 2012), cette exposition-performance textile s'articule autour de la broderie et de la passementerie. Elle réunit les travaux de neuf artistes français et internationaux : Nadja Berruyer, Cécile Dachary, Emmanuelle Dupont, Auriane Grosperrin, Tzuri Gueta, Aude Tahon, Mireille Vautier et Fanny Viollet ainsi que le graveur Agathe May. 

« Broderie Party » s’articule en deux temps. Jusqu'au 19 janvier 2013, c'est le Work in progress : Mireille Vautier, Auriane Grosperrin, Fanny Viollet et Cécile Dachary invitent les visiteurs à participer à l’élaboration d’une œuvre collective en broderie. Dans un second temps, du 22 janvier au 2 février, l’exposition est enrichie de l’œuvre réalisée en commun.
Auriane Grosperrin. Suspensions : Conversations, 2011-2012. Mots brodés au fil de coton.

Auriane Grosperrin. Suspensions : Conversations, 2011-2012. Mots brodés au fil de coton.

© DR
Le goût du public pour la maille et le faire-maison ne se dément pas
Si, dans l’inconscient collectif, la broderie rime encore avec petite main, intimité de l’atelier, luxe et haute couture, Broderie Party souhaite démontrer que le textile est accessible à tous. Les artistes exposés – dont certains travaillent à temps partiel pour les maisons de couture - diversifient leurs approches, les dimensions, les techniques et les matériaux de base. L’alliance d’une broderie somptueuse et d’un matériau pauvre n’est ni rare, ni anodine. Les artistes contemporains surfent sur cette vague des matériaux sinon pauvres du moins familiers à tous, faits mains ou produits en grand nombre et à l’identique par la mécanisation.
Conférence d’Yves Sabourin sur l’art textile français contemporain, le Jeudi 24 janvier de 18h30-19h30.
Galerie Collection - Ateliers d'Art de France. 4 rue de Thorigny, 75003 Paris. Ouvert du mardi au samedi de 11h à 13h et de 14h à 19h.