TokyoEye amène 12 créateurs japonais avant-gardistes au salon Tranoï

Par @CocoJeammet Journaliste, responsable de la rubrique Mode de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 03/10/2015 à 21H52
TokyoEye 2016 : les délicates mailles tatouage de Somarta

TokyoEye 2016 : les délicates mailles tatouage de Somarta

© Corinne Jeammet

Présenter ses créations dans un salon professionnel tel que le Tranoï est une belle opportunité. 12 marques japonaises, regroupés sous le label TokyoEye 2016, présentent des créations originales et raffinées, un mix de techniques traditionnelles et de design, portées par des matériaux high tech qui sont l’une des particularités nippones. Une sélection créative avant-gardiste !

Si j'affectionne tant les créateurs japonais, ce n'est pas sans raison. Is ont une démarche créative très intéressante. De plus, ils font un réel travail de recherche concernant les matériaux utilisés pour leur collection : production de cotons de qualité, recherche de nouveaux apprêts et fabrication, par exemple, d'un vêtement en soie de cravate. Ils n'hésitent pas, non plus, à produire leurs propres imprimés (In-Process) et leurs tissages exclusifs (Chika Kisada).
Tokyo Eye : Roggykei

Tokyo Eye : Roggykei

© Corinne Jeammet
Avec eux, l'accessoire devient même un vêtement à part entière comme cette pochette véritable prolongement de la main (Roggykei). Le vêtement peut se la jouer hybride avec la robe-jupe culotte (Middla) ou, encore, seconde peau avec un effet de maille tatouage (Somarta). Avec eux, les détails (broderies sur les boutons...) ne sont jamais futiles, ils enrichissent le vêtement et lui apportent un raffinement supplémentaire (Motonari Ono). 

Aidée par l’Organisation pour les Petites et Moyennes Entreprises et l’Innovation Régionale, la Japan Fashion Week soutient les jeunes marques et les marques plus matures qui veulent se développer à l’international. 12 d'entre elles, qui ont participé à la Mercedes Benz Japan Fashion Week, ont été sélectionnées pour venir au Tranoî Femme présenter leur prêt-à-porter féminin printemps-été 2016.
Les 12 créateurs de Tokyo Eye 2016

Les 12 créateurs de Tokyo Eye 2016

© Corinne Jeammet
Ces marques ont suivi les conseils en développement de produit de Cindy Ho, consultante venue de France, et d'Armand Hadida, fondateur de L’Eclaireur et directeur artistique du salon Tranoï. Ces créateurs ont remarqué que "leurs conseils en ce qui concerne l’adaptation des tailles et les prix pour aborder le marché international ont été d’un grand intérêt" et mentionné que "M.Hadida a fait de sévères commentaires mais cela a été une opportunité précieuse de se rendre compte des difficultés liées au marché international".

Les 12 créateurs de Tokyo Eye 2016

  • TokyoEye : MOTONARIONO
  • Tokyo Eye : CHIKA KISADA
  • TokyoEye : SOMARTA
  • TokyoEye : KICS DOCUMENT
  • TokyoEye : ROGGYGEI
  • TokyoEye : MIDDLA
  • TokyoEye 2016 : UEMULO MUNENOLI
  • TokyoEye : dressedundressed
  • TokyoEye : IN-PROCESS
  • TokyoEye : A DEGREE FAHRENHEIT
  • TokyoEye : MOTOHIRO TANJI
  • TokyoEye : KOI
Précédent Suivant
Précédent Suivant
  • TokyoEye : MOTONARIONO

    © TokyoEye TokyoEye : MOTONARIONO

    TokyoEye 2016 : MOTONARIONO

  • Tokyo Eye : CHIKA KISADA

    © Tokyo Eye 2016 Tokyo Eye : CHIKA KISADA

    Tokyo Eye : CHIKA KISADA

  • TokyoEye : SOMARTA

    © TokyoEye 2016 TokyoEye : SOMARTA

    TokyoEye 2016 : SOMARTA

  • TokyoEye : KICS DOCUMENT

    © TokyoEye TokyoEye : KICS DOCUMENT

    TokyoEye 2016 : KICS DOCUMENT

  • TokyoEye : ROGGYGEI

    © TokyoEye TokyoEye : ROGGYGEI

    TokyoEye 2016  : ROGGYGEI

  • TokyoEye : MIDDLA

    © TokyoEye TokyoEye : MIDDLA

    TokyoEye 2016 : MIDDLA

  • TokyoEye 2016 : UEMULO MUNENOLI

    © Tokyo Eye TokyoEye 2016 : UEMULO MUNENOLI

    TokyoEye 2016 : UEMULO MUNENOLI

  • TokyoEye : dressedundressed

    © TokyoEye TokyoEye : dressedundressed

    TokyoEye 2016 : dressedundressed

  • TokyoEye : IN-PROCESS

    © TokyoEye TokyoEye : IN-PROCESS

    TokyoEye 2016 : IN-PROCESS

  • TokyoEye : A DEGREE FAHRENHEIT

    © TokyoEye TokyoEye : A DEGREE FAHRENHEIT

    TokyoEye 2016 : A DEGREE FAHRENHEIT

  • TokyoEye : MOTOHIRO TANJI

    © TokyoEye TokyoEye : MOTOHIRO TANJI

    TokyoEye 2016 : MOTOHIRO TANJI

  • TokyoEye : KOI

    © TokyoEye TokyoEye : KOI

    TokyoEye 2016 : KOI

Le Tranoï est, pour les acheteurs, la presse et les professionnels de la mode, le salon professionnel à suivre pour connaître les nouveaux designers internationaux pendant la fashion week parisienne. Il est connu pour son process de sélection sévère qui en fait un salon majeur. Il accueille des créateurs originaires de 47 pays à travers le monde, ce qui en fait un des salons les plus internationaux de la planète. Avec près de 550 exposants, il présente des collections de prêt-à-porter, bijoux, chaussures, maroquinerie, chapeaux, écharpes, lunettes, vestes et maillots de bain.

Salon "Tranoï Femme" du 2 au 5 octobre 2015. Palais de la Bourse (2, place de la Bourse. 75002), Carrousel du Louvre (99, rue de Rivoli. 75001) et Montaigne (7, Rond-Point des Champs Elysées. 75008). www.tranoi.com/