La semaine de la mode parisienne attire les créateurs asiatiques

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 28/09/2011 à 09H52
  • Exposition de créateurs dans le cadre de la manifestation Seoul’s 10 Soul
  • Le projet SEOUL's 10 SOUL (2)
  • Le projet SEOUL's 10 SOUL (3)
  • Le projet SEOUL's 10 SOUL (4)
  • Le projet SEOUL's 10 SOUL (5)
  • Le projet SEOUL's 10 SOUL
  • Le projet SEOUL's 10 SOUL (6)
  • La créatrice chinoise Yiqing Yi
Précédent Suivant
Précédent Suivant
  • Exposition de créateurs dans le cadre de la manifestation Seoul’s 10 Soul
    Exposition de créateurs dans le cadre de la manifestation Seoul’s 10 Soul © DR
  • Le projet SEOUL's 10 SOUL (2)
    Le projet SEOUL's 10 SOUL (2) © Corinne Jeammet
  • Le projet SEOUL's 10 SOUL (3)
    Le projet SEOUL's 10 SOUL (3) © Corinne Jeammet
  • Le projet SEOUL's 10 SOUL (4)
    Le projet SEOUL's 10 SOUL (4) © Corinne Jeammet
  • Le projet SEOUL's 10 SOUL (5)
    Le projet SEOUL's 10 SOUL (5) © Corinne Jeammet
  • Le projet SEOUL's 10 SOUL
    Le projet SEOUL's 10 SOUL © Corinne Jeammet
  • Le projet SEOUL's 10 SOUL (6)
    Le projet SEOUL's 10 SOUL (6) © Corinne Jeammet
  • La créatrice chinoise Yiqing Yi
    La créatrice chinoise Yiqing Yi © DR

Paris est une capitale de la mode qui compte ! Ainsi des créateurs asiatiques viennent y faire leurs premiers pas. Aujourd'hui chaque designer cherche une visibilité maximale et surtout à retenir l’attention du milieu de la mode au travers d'événements, certains strictement réservés aux professionnels, d’autres ouverts au public.

Séoul a l'ambition d'être une ville qui compte dans le monde de la mode
Alors que défilent déjà à Paris depuis plusieurs années, une poignée de créateurs coréens (Moon Young-hee, Wooyoungmi, et Lie Sang-Bong), le gouvernement de Séoul a mis en avant ses propres créateurs via le projet SEOUL's 10 SOUL (Bum Suk Choi, Jae Hyun Kim, Seung Hee Lee, Suk Tae Lee, Jae Hwan Kim, Steve & Yoni, Tae Yong Ko, Jae Hwan Lee, Sun Ho Kim, Jehee Sheen).

Depuis 2010, 10 des meilleurs designers coréens ont ainsi présenté leurs collections via le monde, avant de venir à Paris. Le temps d’une soirée parisienne (le 28/09/2011), ils ont exposé chacun un vêtement, avant de s’installer ensuite au salon professionnel du Tranoï, du 30/09 au 3/10/2011. A la fin de l’année, un seul d'entre eux remportera le projet qui l’aidera à développer sa marque.

Yiging Yin : un talent émergent à découvrir
La créatrice chinoise Yiging Yin, grand prix de la ville de Paris, repérée lors du festival de la mode de Hyères en 2010 et récompensée en juin 2011 du prix des premières collections de l’Andam, est un jeune talent à suivre. Elle présente 5 modèles de la collection Exils dans la vitrine de la Galerie des Galeries et au 1er étage du Lafayette Coupole Paris Haussman. Et pendant la semaine de la mode, la Suite (espace VIP du grand magasin) accueille le show room de la créatrice.