Diaporama 11 photos, 1 vidéo
Par Culturebox (avec AFP) @Culturebox

La Milan Fashion week printemps-été 2018 en images

Mis à jour le 20/06/2017 à 10H34, publié le 20/06/2017 à 08H47

Pour clore cette semaine de mode masculine, réduite à un long week-end de trois jours du 16 au 19 juin 2017, un diaporama sélectif des looks présentés lors des 32 défilés présentant le printemps-été 2018.

  • Dolce & Gabbana printemps-été 2018, juin 2017 à Milan
    01 /12
    Dolce & Gabbana printemps-été 2018, juin 2017 à Milan
    Les stylistes Domenico Dolce et Stefano Gabbana, qui savent que les milleniums - jeunes nés entre les années 80 et 2000 et pour qui l'internet n'a plus de secret - sont l'avenir de la mode, savent comment leur parler : à chaque collection, ils invitent leurs icônes, blogueurs, top modèles de demain, enfants de stars et jeunes acteurs à venir défiler pour eux. Une centaine de ces "millenials" avaient répondu à l'appel, tout comme leurs fans qui les attendaient devant le théâtre Metropol. Les "instagrameurs" et "vineurs" (stars des mini-vidéos sur l'application Vine) ont aussi le don de générer des émeutes à chacune de leurs sorties. Côté vêtements, la griffe est resté fidèle à elle-même avec une collection faisant une large place aux paillettes, strass et broderies. Pour les garçons, la thématique du jeu de cartes - le roi de coeur en particulier - est déclinée sur les chemises ou les pantalons courts, tandis que les costumes aux reflets satinés ont parfois leurs revers bordés de brillants. Chemises à fleurs ou à imprimés à tête de lion et bermudas en soie bermuda complètent un vestiaire masculin plutôt clinquant. Pour les filles, les guêpières ultra sexy, noires ou blanches, sont associées aux bombers.
    © Miguel MEDINA / AFP
  • Zegna printemps-été 2018, juin 2017 à Milan
    02 /12
    Zegna printemps-été 2018, juin 2017 à Milan
    Pour sa deuxième collection pour la maison italienne Ermenegildo Zegna Zegna en tant que directeur artistique, Alessandro Sartori avait choisi un cloître du XVe de l'université de Milan, accueillant ses invités par un dédale de miroirs. Le designer propose une garde-robe "ultra light" aux accents très collégiens. Les garçons, sac à dos à l'épaule et sneakers aux pieds, portent des chemises légères et des pantalons bouffants pincés aux chevilles. Les blousons, serrés à la taille, additionnent parfois les poches plaquées sur le devant, tandis que les vestes sans doublures flottent au vent. La légèreté des silhouettes est aussi dans les matières, comme la soie lavée ou la laine, dont Zegna s'est fait une spécialité. Les teintes chaudes vont du beige au noir en passant par le sable, l'ocre ou le rose pastel d'un costume, l'ensemble dégageant une impression de confort et de nonchalance.
    © Miguel MEDINA / AFP
  • Armani printemps-été 2018, juin 2017 à Milan
    03 /12
    Armani printemps-été 2018, juin 2017 à Milan
    Armani a proposé une garde-robe tout en nuances de grège, ce gris perle adouci d'une teinte de beige dont il fut l'inventeur dans les années 80. Le terme grège vient de l'expression italienne "seta greggia" qui signifie "soie brute". Cette couleur s'est peu à peu imposée dans les collections Armani puis dans les lignes d'accessoires ou de maquillage de la marque. Pour 2018, le styliste la propose dans ses vestes emblématiques, cintrées ou droites, portées sur des chemises col coréen et des pantalons en lin serrés à la cheville. C'est aussi la teinte choisie pour des manteaux légers et croisés ou des blousons courts, aux poches plaquées. Les vestes sont aussi portées à même la peau associées à des bermudas et des mocassins ouverts sur l'arrière, façon mules. Des tissus Prince de Galles, pied de poule ou rayés composent cette garde-robe qui compte d'élégants modèles de bombers ou des parkas en soie. Plus classiques, les complets marine ou blanc ont un air de vacances, accentué par les sacs et cabas de voyage pleine peau.
    © Miguel MEDINA / AFP
  • Versace printemps-été 2018, juin 2017 à Milan
    04 /12
    Versace printemps-été 2018, juin 2017 à Milan
    20 ans après la mort de son frère, fondateur de l'enseigne, Donatella Versace a voulu lui rendre hommage. Le 15 juillet 1997, Gianni Versace fut assassiné, à l'âge 50 ans, de deux balles dans la tête devant sa villa de Miami Beach par le tueur en série américain Andrew Cunanan. Pour l'occasion, le défilé s'est donc déroulé dans l'intimité du jardin du siège historique de la marque. Celle qui seconda longtemps Gianni Versace avant de reprendre le flambeau à sa mort, a proposé une collection légère et facile à porter aussi bien pour les hommes que pour les femmes. Pour lui, elle a prévu un costume rayé noir et blanc, avec sa sacoche à damier assortie, un bombers matelassé ou encore une chemise coupée à la taille à porter avec un short de soie noir. La femme pourra opter pour une robe courte subtilement fendue, au profond décolleté en V. A moins qu'elle ne préfère un ensemble associant une jupe courte à un petit blouson à damier très épaulé.  
    © Miguel MEDINA / AFP
  • Diesel Black Gold printemps-été 2018, juin 2017 à Milan
    05 /12
    Diesel Black Gold printemps-été 2018, juin 2017 à Milan
    Diesel Black Gold a présenté une collection mixte aux inspirations "techno grunge", sous l'oeil de son fondateur, l'Italien Renzo Rosso. Pour les femmes comme pour les hommes, l'heure est aux superpositions mais avec des silhouettes bien distinctes. Pour lui des parkas, parfois sans manches, sont portées sur des chemises amples, sorties du pantalon. Côtés filles, les jupes longues fendues sur le devant et les longues tuniques légères, à fleurs ou à damiers, prédominent. 
    © Miguel MEDINA / AFP
  • Dsquared2 printemps-été 2018, juin 2017 à Milan
    06 /12
    Dsquared2 printemps-été 2018, juin 2017 à Milan
    Dsquared2 printemps-été 2018, juin 2017 à Milan © Marco BERTORELLO / AFP
  • Philippe Plein printemps-été 2018, juin 2017 à Milan
    07 /12
    Philippe Plein printemps-été 2018, juin 2017 à Milan
    Philippe Plein printemps-été 2018, juin 2017 à Milan © Marco BERTORELLO / AFP
  • Sulvam printemps-été 2018, juin 2017 à Milan
    08 /12
    Sulvam printemps-été 2018, juin 2017 à Milan
    Sulvam printemps-été 2018, juin 2017 à Milan © Marco BERTORELLO / AFP
  • Fendi printemps-été 2018, juin 2017 à Milan
    09 /12
    Fendi printemps-été 2018, juin 2017 à Milan
    La griffe romaine Fendi s'est inspirée de la tradition américaine du "friday wear", qui veut que l'homme s'habille de façon plus décontractée les veilles de week-end. Pour le printemps-été 2018, la styliste Silvia Venturini a dessiné des looks élégants et relax pour les hommes qui se rendent au bureau. Combinaisons, combishorts ou chemises de soie à porter avec shorts y côtoient débardeurs et pantalons à pinces très rétro, parfois avec bretelles, pour que ce soit tous les jours "Fendi friday".
    © Marco BERTORELLO / AFP
  • Christian Pellizzari printemps-été 2018, juin 2017 à Milan
    10 /12
    Christian Pellizzari printemps-été 2018, juin 2017 à Milan
    Christian Pellizzari a présenté une collection hommes et femmes d'inspiration vénitienne et dédiée à tous ceux qui vivent la Sérénissime au quotidien, comme le styliste lui-même, qui est originaire de Trévise. Pour le garçon, il a prévu des tenues de bain dans le style combi-shorts ou des pantalons légers à fleurs qu'il peut mettre sous un T-shirt blanc classique. De sa garde-robe estivale et décontractée, il associe un bombers et un short porté sandales aux pieds. Pour madame, Christian Pellizzari a prévu des looks plus sophistiqués avec notamment des jupes longues et légères et des robes à froufrous aux épaules ou à volants.
    © WWD/Shutterstock/SIPA
  • GCDS printemps-été 2018, juin 2017 à Milan
    11 /12
    GCDS printemps-été 2018, juin 2017 à Milan
    La jeune griffe italienne GCDS, acronyme de "God Can't Destroy Streetwear" (Dieu ne peut pas détruire le streetwear) a fait ses débuts sur les podiums avec une collection mixte très maritime. Pour les hommes, le styliste Giuliano Calza (qui a fondé la marque en 2015 avec son frère Giordano) a prévu des sweats à capuches, T-shirts, bombers, bermudas et autres claquettes, portées... avec des chaussettes.
    © Maestri/WWD/Shutterstoc/SIPA
  • 12 /12
    Moncler Gamme Bleu printemps-été 2018, à Milan, en juin 2017
    Moncler Gamme Bleu printemps-été 2018, à Milan, en juin 2017