Fashion masculine : ambiance beach club avec MelindaGloss

Par @CocoJeammet Journaliste, responsable de la rubrique Mode de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 29/06/2015 à 08H53
Présentation MelindaGloss du prêrt-à-porter masculin pour le printemps-été 2016, à Paris

Présentation MelindaGloss du prêrt-à-porter masculin pour le printemps-été 2016, à Paris

© FRANCOIS GUILLOT / AFP

Pas de podium pour la jeune marque MelindaGloss, au 3e jour des défilés parisiens mais une présentation statique totalement décontractée à ciel ouvert sur une place parisienne. 18 mannequins pour 24 tenues pour une mode life-time, relax et nonchalante.

"Je tiens à travailler de façon pragmatique, presque comme un créateur de costumes pour un film... Je cherche toujours à capturer les petits moments", explique Rémi de Laquintane, un des créateurs de la jeune marque parisienne. "Cette saison, nous voulu faire revivre l'esprit d'une journée d'été passée dans un club de plage" ajoute Mathieu de Ménonville, l'autre moitié du duo. Dès l'origine de la marque, les deux créateurs ont voulu créer un vestiaire qu'ils ne trouvaient pas en boutiques ! 

Life-time parisien nonclalant et un rien décadent


Si la collection adopte un esprit néo-sportif, elle ne néglige pas pour autant une touche plus habillée -un rien hyppie chic- mais toujours d'une manière détendue, nonchalante et un peu décadente, à la Gainsbourg. Un mixte d'inspiration 70' avec des références 80' mâtiné d'un esprit Caraïbes que l'on retrouve dans les manteaux style robe de chambre en noir et blanc, imprimé Prince-de-Galles, en tissu éponge, dans les pantalons de pyjama élastique et dans les pulls intarsia avec un motif badminton... Les pièces de jour ont une nonchalance et une simplicité visibles dans les coupes et les coloris : indigo, brique, l'orange.... Quelques références au denim et à l'ouest se mélangent, en contraste. 

Le soir, la tenue adopte une palette de couleurs plus provocante : du vert et de l'orange imprimés sur un fond bleu marine, du jacquard, le bleu d'un smoking smoking bleu. Certaines pièces de la collection ont également leur version pour femme, un clin d'oeil à la présence féminine qui a inspiré le duo depuis leurs débuts.
MelindaGloss, marque pour homme (malgré son nom féminin) a été lancée par deux trentenaires : "Quand nous avons créé notre marque en 2009, nous nous sommes dits que nous n'étions pas les seuls à avoir envie de vêtements créatifs, de bonne facture maisavec des prix réalistes pour quelqu'un qui paie un loyer parisien. Or il y avait très peu de marques qui proposaient cela", racontait, en juin 2013, Rémi de Laquintane, co-fondateur de MelindaGloss avec Mathieu de Ménonville.