La marque XY XX cultive l'esprit d'uniformité

Par @CocoJeammet Journaliste, responsable de la rubrique Mode de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 27/06/2014 à 17H25
XY XX, collection printemps-été 2015

XY XX, collection printemps-été 2015

© XY XX

La semaine de la mode permet de retrouver de jeunes créateurs. C'est le cas du duo Cécile Dallancon et Kyuho Lee, les lauréats du Grand Prix de mode homme et prix de mode éthique au Festival de mode de Dinard en avril 2013. Un an plus tard, ils présentent leur vestiaire printemps-été 2015 composé de pièces unisexes et mixtes, architecturées et raffinées. Jeunes talents à suivre !

La marque XY XX Made in memory est née en avril 2013. Le logo XY XX reprend les chromosomes hommes et femmes mais évoque aussi la mémoire du vêtement : l’identité de la marque, sa carte mémoire, son origine.
 
Son concept : l'uniformisation. Certaines pièces sont unisexes, d’autres sont mixtes, destinées autant à l’homme qu’à la femme. Les patronages sont adaptés à chaque morphologie. XY XX repose sur des produits prêt-à-porter couture. Le vestiaire comprend des pièces avec des tissus fait main, tout en s’appuyant sur une coupe de base classique.
Les créateurs de XY-XX : Kyuho Lee et Cécile Dallançon 

Les créateurs de XY-XX : Kyuho Lee et Cécile Dallançon 

© Kyuho Lee et Cécile Dallançon
Kyuho Lee (26 ans) est d'origine coréenne. Arrivé à Paris en 2010, il a étudié à Esmod pendant 3 ans. Après avoir travaillé avec Maurizio Galante,  la Française Cécile Dallancon (25 ans) étudie le graphisme et le maquettisme en intégrant Esmod Paris puis elle part un trimestre étudier à Esmod Tokyo.
XY XX, collection printemps-été 2015
Le festival de mode de Dinard : un booster
La marque XY XX Made in memory est née en avril 2013. C'est au même moment que le duo a rempoté le Grand Prix de mode homme et le prix de mode éthique du Festival international des jeunes créateurs de mode de Dinard pour leur collection sur le thème de l'animalité.
 XY XX, collection printemps-été 2015

 XY XX, collection printemps-été 2015

© XY XX
"Dinard a été un booster" explique Cécile Dallancon qui indique cependant "vouloir prendre leur temps pour faire évoluer la marque pas à pas". C'est dans le showroom Boffi Bains, à Paris, sous la verrière d’un ancien atelier de confection que le duo créatif a présenté sa nouvelle collection printemps-été 2015.
XY XX, collection printemps-été 2015

XY XX, collection printemps-été 2015

© XY XX
La collection Abscisse/ordonnée pour le printemps-été 2015
Cette collection est issue de l’envie de travailler sur des lignes droites, reliées par des points. Elle s’inspire de l’abscisse X et de l’ordonnée Y en rapport direct avec le nom de la marque. Une réflexion autour de formes architecturées, droites, précises et linéaires, a permis de développer cette collection sportswear, casual et chic. Le travail des matières telles que le jean denim, la soie, le coton, le tressage de suédine émerge d’une fabrication faite main. Les couleurs sont sombres, dans l’esprit de la marque qui se veut minimal mais sont relevées par des gris et bleus…
XY XX, collection automne-hiver 2014-2015.

XY XX, collection automne-hiver 2014-2015.

© XY XX
La collection Auto défense pour l'automne-hiver 2014
Cette collection est réalisée autour du thème de l’animalité et de l’auto-défense dans un style jungle urbaine. On y retrouve 4 points forts : carapace/blindage, meute/association, alarme/menace et camouflage/mimétisme. Sa particularité : tous les tissus sont réalisés main (tressage en cuir, tissus en métaux, teintures…). Elle a été présentée en collection hommes puis en unisexe. On y trouve des pièces transformables comme des cols amovibles ou encore une doudoune/sac à dos… On y trouve du métal, du cuir, des draps de laine dans un noir profond.
XY XX, collection automne-hiver 2014-2015

XY XX, collection automne-hiver 2014-2015

© XY XX