Diaporama 7 photos
Par Corinne Jeammet (avec AFP) @Culturebox

4e journée du masculin été 2014 : Gustavo Lins architecture le vestiaire

Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 30/06/2013 à 09H42

10 créateurs au programme de cette 4e journée du masculin dont Kenzo, Hermès, Dior, Smalto... Gustavo Lins, qui a fait défiler sa collection sur des mannequins de tous âges issus d'un casting sauvage, remporte mon coup de coeur quotidien. Son vestiaire, esprit tailleur, m'a séduit pour ses pièces bien coupées d'une belle sensualité architecturée ! C'est élégant tout en restant décontracté.

  • Gustavo Lins pap masculin été 2014, à Paris.
    01 /07
    Gustavo Lins pap masculin été 2014, à Paris.
    Pour sa collection 021, Gustavo Lins, architecte de formation, se souvient du travail de Tado Ando. Le créateur brésilien comme à son habitude propose un vestiaire élégant, tout en restant décontracté. Sa collection se bâtie en panoplie pour habiller une semaine, du dimanche au samedi. Basique et intemporel, les vêtements sont architecturés, articulés mais toujours ajustés. La coupe suit l'anatomie du corps en mouvement et offre un confort tout en souplesse. A noter des ceintures très larges en cuir surpiqués, "des ceintures de smoking", explique le créateur, structurent la silhouette. A piquer immédiatement à ces messieurs l'imperméable à bandes structurées décliné dans un mélange harmonieux de gris, blanc et marine. Il est très facile d'imaginer la collection sur l'homme de la rue, car le créateur a fait "un casting sauvage". "Je voulais m'adresser aux vraies personnes, qui ne sont pas taillées comme des mannequins", a-t-il expliqué. Il a fait défiler des gens de toutes les origines, de tous les âges, plus ou moins minces et grands. 
    © F.Guillot /AFP
  • Dior pap masculin été 2014, à Paris
    02 /07
    Dior pap masculin été 2014, à Paris
    Le créateur de Dior mélange les genres pour que le vêtement s'adapte à différentes occasions. "Tout a commencé à Miami, où je me suis senti vraiment ridicule en smoking sur la plage. J'ai donc voulu mixer le formel et l'informel", explique Kris Van Assche. "Les smokings rencontrent le sportswear", dit-il. Il y a de nombreuses combinaisons possibles. La veste ne va pas systématiquement avec un pantalon mais peut se porter au-dessus d'un bermuda. Un pantalon de costume sera assorti avec une veste sans manche. Il y a beaucoup de rigueur dans cette collection où les coupes sont le plus souvent très droites. Quant aux couleurs : beaucoup de prune, de gris, de bleu de Prusse, d'ardoise. Des motifs géométriques apparaissent sur les vestes, en reprenant ces différentes couleurs.
    © FRANCOIS GUILLOT / AFP
  • Smalto pap masculin été 2014, à Paris
    03 /07
    Smalto pap masculin été 2014, à Paris
    La collection Smalto est sous l'influence optimiste des 70', époque sublimée où le voyage était un art de vivre... Youn Chong Bak cache sous une apparente simplicité un vestaire pensé dans les moindres détails. En fil rouge de cette collection, l'obsession donc du détail : la broderie se cache dans la doublure, le point main finit les poches, les chemises se doublent d'imprimés, les fines tresses courent sur la maille. 
    © Francois Mori/AP/SIPA
  • Hermès pap masculin été 2014, à Paris
    04 /07
    Hermès pap masculin été 2014, à Paris
    Hermès a voulu donner "un air bohème" à son défilé. Les mannequins sont décontractés mais ils sont surtout parfaitement chics et élégants. Du T-shirt à col boutonné en coton et lin blanc à la combinaison ceinturée à manche courte, en passant par un blouson en veau naturel blanc, chaque pièce retient l'attention. Le luxe de la maison saute aux yeux, avec une vareuse en python. Comme toujours, les matières font rêver, comme son agneau dégradé nubuck ou son cachemire extra-fin. Les couleurs sont apaisantes : gris, bleu, terre de Sienne et des touches d'émeraude. 
    © FRANCOIS GUILLOT / AFP
  • Damir Doma pap masculin été 2014, à Paris
    05 /07
    Damir Doma pap masculin été 2014, à Paris
    La collection de cet ancien assistant du styliste belge Raf Simons se décline essentiellement dans les unis mais peut donner la part belle aux bicolores
    © Thibault Camus/AP/SIPA
  • kenzo pap masculin été 2014, à Paris
    06 /07
    kenzo pap masculin été 2014, à Paris
    Kenzo a trouvé son inspiration en Californie donnant un look assez décontracté aux hommes. Les Américains Humberto Leon et Carol Lim expliquent s'être inspirés des "sous-cultures s'épanouissant dans les villes de plage qui longent le Pacifique". Les coupes sont larges. Les pantalons souvent courts, au-dessus des chevilles. Les bermudas sont nombreux. La collection est dominée par le noir et le blanc mais le bleu est présent à côté de touches de rouge. A noter des imprimés graphiques sur vestes et pantalons, avec des bandes noires, bleues et blanches. Il y a du lin, du coton et des T-shirts en néoprène. Des vagues apparaissent en imprimé. Sur d'autres vêtements, de l'encre représente le flux et le reflux de l'océan. Des messages sont écrits en blanc sur des sweats noirs : "There is hope" (il y a de l'espoir).
    © Thibault Camus/AP/SIPA
  • Songzio pap masculin été 2014, à Paris
    07 /07
    Songzio pap masculin été 2014, à Paris
    Pour le styliste corréen Songzio, un seul imprimé domine, mais il se décline en rouge, en vert, en noir et blanc. C'est la pinède et ses arbres la source d'inspiration de cet imprimé. 
    © PATRICK KOVARIK/AFP