Avec la 2e journée du masculin débute réellement la fashion week

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 28/06/2012 à 15H55
  • Défilé Issey Miyake pap printemps-été 2013 masculin, à Paris
  • Défilé 3.1 Phillip Lim pap printemps-été 2013 masculin, à Paris
  • Défilé Kolor pap printemps-été 2013 masculin, à Paris
  • Défilé Issey Miyake pap printemps-été 2013 masculin, à Paris
  • Défilé Rick Owens pap printemps-été 2013 masculin, à Paris
  • Défilé Louis Vuitton pap printemps-été 2013 masculin, à Paris
  • Défilé Vitor&Rolf Monsieur pap printemps-été 2013 masculin, à Paris
  • Défilé W Van Beirendonck pap printemps-été 2013 masculin, à Paris
  • Défilé Y.Yamamoto pap printemps-été 2013 masculin, à Paris
  • Défilé D Van Noten pap printemps-été 2013 masculin, à Paris
  • Défilé Henrik Vibskov pap printemps-été 2013 masculin, à Paris
Précédent Suivant
Précédent Suivant
  • Défilé Issey Miyake pap printemps-été 2013 masculin, à Paris
    Défilé Issey Miyake pap printemps-été 2013 masculin, à Paris © Corinne Jeammet/FTV
  • Défilé 3.1 Phillip Lim pap printemps-été 2013 masculin, à Paris
    Défilé 3.1 Phillip Lim pap printemps-été 2013 masculin, à Paris © DR
  • Défilé Kolor pap printemps-été 2013 masculin, à Paris
    Défilé Kolor pap printemps-été 2013 masculin, à Paris © DR
  • Défilé Issey Miyake pap printemps-été 2013 masculin, à Paris
    Défilé Issey Miyake pap printemps-été 2013 masculin, à Paris © Pierre Verdy/AFP
  • Défilé Rick Owens pap printemps-été 2013 masculin, à Paris
    Défilé Rick Owens pap printemps-été 2013 masculin, à Paris © F.BUKAJLO /SIPA
  • Défilé Louis Vuitton pap printemps-été 2013 masculin, à Paris
    Défilé Louis Vuitton pap printemps-été 2013 masculin, à Paris © P. Verdy/AFP
  • Défilé Vitor&Rolf Monsieur pap printemps-été 2013 masculin, à Paris
    Défilé Vitor&Rolf Monsieur pap printemps-été 2013 masculin, à Paris © F.Guillot. AFP
  • Défilé W Van Beirendonck pap printemps-été 2013 masculin, à Paris
    Défilé W Van Beirendonck pap printemps-été 2013 masculin, à Paris © P.Verdy.AFP
  • Défilé Y.Yamamoto pap printemps-été 2013 masculin, à Paris
    Défilé Y.Yamamoto pap printemps-été 2013 masculin, à Paris © F.Guillot.AFP
  • Défilé D Van Noten pap printemps-été 2013 masculin, à Paris
    Défilé D Van Noten pap printemps-été 2013 masculin, à Paris © P.Verdy.AFP
  • Défilé Henrik Vibskov pap printemps-été 2013 masculin, à Paris
    Défilé Henrik Vibskov pap printemps-été 2013 masculin, à Paris © Louise Wessbecher/FTV

Mon coup de cœur : Yohji Yamamoto
Le couturier japonais – qui pense ses vêtements pour toutes les formes de corps - propose une garde-robe estivale que l’on piquerait bien à ses messieurs. La collection décontractée reste très élégante, avec à la fois de belles matières et toujours des coupes amples : de nombreux pantalons sarouels aux multiples détails à porter avec des vestes ajustées ou amples. A noter cependant quelques pantalons classiques. A la différence de beaucoup de créateurs qui commencent par dessiner leurs modèles, Yohji Yamamoto commence par le tissu, prêtant une attention particulière aux matières. Les variations concernent les cols, les longueurs, les détails. La palette des couleurs décline des noirs, des bleus, des rouges-orangé, des gris et d’inhabituels imprimés pour ce créateur plus coutumier de l’uni.

Défilé Issey Miyake pap printemps-été 2013 masculin, à Pa

Défilé Issey Miyake pap printemps-été 2013 masculin, à Pa

© F.Guillot. AFP
Kolor, marque créée en 2004, avait décidé de faire défiler ses mannequins dans le décor simpliste du Garage de Turenne. Un lieu en accord avec la nouvelle collection du japonais Junichi Abe, un ancien de Junya Watanabe, qui revisite les basiques du vestiaire. Et l’été fait, enfin, son entrée dans les défilés. Les bermudas et les pantalons sont amples et décontractés. Les gilets, vestes et T-shirt sont en coton ou laine très fine, des matières fluides agréables à porter lorsque les températures deviennent étouffantes. Toutes les pièces sont soignées avec un détail coloré ou une autre matière sur les épaules ou l’ourlet pour donner du caractère à la silhouette. Côté couleur, les teintes sont douces, inspirées des paysages printaniers avec du sable, du beige, du blanc, du vieux rose, du vert sapin et du bleu délavé. L’uni fait la quasi-totalité des pièces, excepté un T-shirt tie and dye orange et blanc qui ouvre le défilé. Déjà bien en vogue cette saison, l’imprimé tie and dye semble parti pour durer.

Depuis la saison été 2012, la ligne masculine se nomme Issey Miyake Men. De la création et de la production jusqu'à la commercialisation, c'est une équipe constituée de jeunes talents épaulés par des designers et techniciens confirmés qui préside à son développement. Si le choix du lieu où se déroule le défilé n’est jamais anodin, celui du décor ou de la mise en scène l’est encore moins ! Alors quand apparaît sur un vélo un mannequin qui trace son chemin jusqu'aux photographes. Je m'interroge. La réponse est simple: c'est l'un des 3 thèmes de la saison : paper, light, cycling. La marque japonaise -toujours très pointue en terme de recherches sur les matières- a développé cette saison le vêtement papier avec du Washi traditionnel ainsi qu'une matière papier-textile lavable. Les formes et les détails sont développés autour de l'idée d'une balade en ville.

Les défilés du fantasque styliste belge Walter Van Bierendonck sont toujours courus : explosion de couleurs, fantaisie créative, esprit décalé, loin de tout conformisme. Sa collection n'a pas déçu même si les chemises-tuniques, costumes en coton blanc ou jersey noir, vestes à carreaux, débarrassées des accessoires délirants du défilé s'adressent aussi aux hommes en quête d'élégance. Un modèle porte un chapeau haut de forme aux couleurs guimauve, veste et large noeud pap' sur un bermuda rayé ivoire et rose. Les mollets sont recouverts de chaussettes hautes, noires avec des lettres de l'alphabet de différentes tailles en blanc… avec des porte-chaussettes qui encerclent le haut du mollet d'un élastique. Les chaussures vernies noires sont décorées d'un motif d'éclair stylisé en jaune, orange ou rose fluo, voire siglées "Silent" et "Secrets" du nom de la collection. A noter une séquence "bondage" avec une chemise blanche sanglée sur le buste.

Pour clôre cette journée, Henrik Vibskov a présenté en même temps ses collections homme et femme printemps/été 2013. Le créateur danois, fidèle à ses habitudes, dessine des vêtements graphiques et audacieux. Chemises col mao et shorts à imprimés ethniques pour les hommes, pulls ajourés et jupes boules pour les femmes. Il joue sur les volumes et les matières. Côté couleur, l’alliance rose et noir domine, à l’image de cette étrange langue rose à pois noir gonflée au milieu du podium.

 

Sur les podiums de la 2e journée : 3.1 PHILLIP LIM, KOLOR, ISSEY MIYAKE MEN, RICK OWENS, LOUIS VUITTON, VIKTOR&ROLF MONSIEUR, WALTER VAN BEIRENDONCK, YOHJI YAMAMOTO, DRIES VAN NOTEN et HENRIK VIBSKOV

A suivre la 3e journée : JUNYA WATANABE MAN, ANN DEMEULEMEESTER, ATELIER GUSTAVOLINSJUUN J., KRISVANASSCHE, BORIS BIDJAN SABERI, COMME DES GARCONS HOMME PLUS, GIVENCHY, JOHN GALLIANO et BERLUTI