Fashion week, l'image du jour : sous le charme des étincelants princes de Balmain

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 24/01/2016 à 09H54
Balmain pap masculin automne-hiver 2016-17, à Paris

Balmain pap masculin automne-hiver 2016-17, à Paris

© AFP & SIPA

4e jour des défilés. J’exulte, c'est mon premier show Balmain. Et, c'est sous les ors d'un hôtel du 8e que défilent les princes modernes d'Olivier Rousteing : chics et rutilants avec leurs vestes parées de broderies -parfois multicolore-, de médailles et d'écussons dorés, certains cuirassés de cuirs protecteurs matelassés et de peaux enveloppantes. Avec ce show, on en prend plein les mirettes !

Faire rêver était le pari d'Olivier Rousteing, chez Balmain, qui a présenté une collection tout en dorures et scintillements. "Paris c'est la ville des Lumières et les lumières doivent continuer à  briller", a déclaré le jeune créateur expliquant avoir voulu "faire en sorte que tous les hommes se sentent comme des nouveaux princes". 
Balmain prêt-à-porter masculin automne-hiver 2016-17, à Paris

Balmain prêt-à-porter masculin automne-hiver 2016-17, à Paris

© FRANCOIS GUILLOT / AFP
Ici, pas de bande son tonitruante, le show s'est déroulé au son d'un orchestre symphonique mixé avec du hip hop pour "jouer la connexion entre les nouvelles générations et la tradition de Paris", a indiqué Olivier Rousteing. 
Balmain prêt-à-porter masculin automne-hiver 2016-17, à Paris

Balmain prêt-à-porter masculin automne-hiver 2016-17, à Paris

© Kamil Zihnioglu/AP/SIPA
Pour cette collection, où se glissent quelques silhouettes féminines très très sculpturales, le créateur imagine le vestiaire d'explorateurs à leur retour chez eux à Paris. Le directeur artistique, partisan d'un prêt-à-porter à l'esprit couture, fait, donc, défiler des hussards en vestes à boutons dorés et riches passementeries, d'autres ornées de broderies multicolore. J'ai beaucoup aimé le soir et ces dandys en ensemble de soie noir et or, parfait pour ses princes du XXIe siècle en habits de lumière. 
Balmain pap masculin automne-hiver 2016-17, à Paris

Balmain pap masculin automne-hiver 2016-17, à Paris

© Kamil Zihnioglu/AP/SIPA
Cette collection allie des influences françaises, étrangères, aristocratiques et militaires traditionnelles dans un style, moderne urbain : les tartans écossais se mixtent aux jacquards français et aux laines japonaises. Du bel ouvrage des ateliers qui proposent des broderies complexes ainsi que des cuirs matelassés tissés, de toute beauté. 
Balmain pap masculin automne-hiver 2016-17, à Paris
 

Balmain pap masculin automne-hiver 2016-17, à Paris  

© FRANCOIS GUILLOT / AFP

Un jeune créateur au service d'une maison créée en 1945

Pierre Balmain fait partie de l’élite des designers ayant guidés la mode française vers sa renaissance au lendemain de la 2e guerre mondiale. Sa maison, créée en 1945, prônait le style "Jolie Madame". L’engouement immédiat qu’il suscita illustre la volonté des femmes françaises de se libérer des derniers vestiges rappelant la dureté de la guerre et d’adopter cette proposition audacieusement féminine. A l'époque, le style "Jolie Madame" est rapidement devenu la silhouette favorite des têtes couronnées européennes et hollywoodiennes. 
Balmain pap masculin automne-hiver 2016-17, à Paris

Balmain pap masculin automne-hiver 2016-17, à Paris

© FRANCOIS GUILLOT / AFP
Contrairement à d’autres maisons qui tournent le dos à leur passé, la maison Balmain est toujours restée fidèle à la vision et à l’esprit aventureux de son fondateur.
Le créateur Olivier Rousteing pour la maison Pierre Balmain

Le créateur Olivier Rousteing pour la maison Pierre Balmain

Depuis 2011, Olivier Rousteing s’inspire du style inimitable et assuré de la parisienne contemporaine. Il confectionne des vêtements selon les techniques classiques de la couture française aussi bien dans les broderies que dans le tailleur. Sn esprit couture - visible à travers l’attention minutieuse apportée aux détails fait main - s’allie à des silhouettes inconstablement plus modernes. 
Balmain prêt-à-porter masculin automne-hiver 2016-17, à Paris

Balmain prêt-à-porter masculin automne-hiver 2016-17, à Paris

© Kamil Zihnioglu/AP/SIPA