Fashion week, l'image du jour : le travail des matières de Strateas Carlucci

Par @CocoJeammet Journaliste, responsable de la rubrique Mode de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 21/01/2016 à 08H41
Stratéas Carlucci pap masculin ah 2016-17, à Paris

Stratéas Carlucci pap masculin ah 2016-17, à Paris

© Stratéas Carlucci

1re journée de la Paris Fashion Week masculine et 1re découverte avec le défilé de Strateas Carlucci, une marque australienne qui affectionne le travail de la laine Woolmark. Le duo, composé de Mario-Luca Carlucci et Peter Strateas, met son style minimaliste et intemporel au service de matières high tech. Résultat : une silhouette urbaine confortable qui ne manque pourtant pas de sophistication.

Strateas Carlucci est une collaboration entre Mario-Luca Carlucci et Peter Strateas. En juin 2015, lors de la PFW printemps-été 2016, ils étaient les premiers créateurs australiens a être invité par la Fédération française de la couture du prêt-à-porter des couturiers et des créateurs de mode à montrer leur collection masculine dans le cadre du calendrier officiel. Mais, ils avaient déjà montré leur travail à Paris, sous forme de présentation lors de la collection automne-hiver 2013.
Le duo de créateurs de la marque Strateas Carlucci

Le duo de créateurs de la marque Strateas Carlucci

© David Shields Photography
Dans cette collection printemps-été 2016, intitulée "Myopie", ils proposaient leur vision créative minimaliste et élégante en explorant le concept de "mémoire aveugle" où comment les images peuvent être modifiées et manipulées au fil du temps.
Stratéas Carlucci pap masculin ah 2016-17, à Paris..

Stratéas Carlucci pap masculin ah 2016-17, à Paris..

© Stratéas Carlucci
Cette saison, le duo, de retour à Paris, montre sa collection "Imago" dans le cadre de l'Ambassade d'Australie, avec l'œuvre de l'architecte Harry Seidler comme toile de fond.
Stratéas Carlucci pap masculin ah 2016-17, à Paris..

Stratéas Carlucci pap masculin ah 2016-17, à Paris..

© Stratéas Carlucci
Les silhouettes décontractées et urbaines sont la combinaison d'un mélange entre le vêtement de sport et de luxe, avec de belles finitions. Mais en réalité, elles cachent –ce qui n'est pas décelable à première vue- un vrai amour pour la laine qui est au cœur de leur travail. En partenariat avec The Woolmark Company, le duo cherche, en effet, les innovations et de nouvelles façons de travailler ce matériau. Résultat : des manteaux en lainage déclinés dans une palette sourde dont la fibre semble torturée, de longs pulls zippés au cou à l'allure dévorée ainsi que de très gros pulls et gilets oversize, en lainage kaki ou blanc, rebrodés d'une laine graphque noire…
Strateas Carlucci pap masculin ah 2016-17, à Paris

Strateas Carlucci pap masculin ah 2016-17, à Paris

© Corinne Jeammet
"La laine mérinos est une fibre incroyable à travailler. Elle permet une diversité créative aux possibilités infinies", explique le co-fondateur Mario-Luca Carlucci. "Cette saison, nous avons créé un graphique 3D en jacquard tricoté. Ce qui était une première pour nous… Nous avons exploré davantage notre méthode de stratification, méthode que nous avions créée pour le Prix International Woolmark et avons repoussé encore les limites pour obtenir des manteaux aux textures graphiques lourdes…".

Peter Strateas et Mario-Luca Carlucci

Les deux designers australiens ont lancé la marque en 2012. Elle a fait ses débuts à la Mercedes-Benz Fashion Week de l'Australia en avril 2014.
Strateas Carlucci à la Mercedes-Benz Fashion week australia printemps-été 2014
Le duo a été récompensé par de nombreux prix : finaliste du prix Woolmark en 2014 à Londres pour le prêt-à-porter masculin et en mars 2015 à Pékin pour le prêt-à-porter féminin. Il avait été sélectionné en octobre 2015 par la Chambre Syndicale de la Mode Australienne pour présenter leur travail –en même temps que 6 autres créateurs- dans le cadre de l'Australian Designer’s Abroad Showroom. 
Strateas Carlucci à la Mercedes Benz Fashion Week Australia, printemps-été 2016
Le label fusionne art et design à travers la recherche et l'expérimentation en médiums et disciplines culturelles, y compris des collaborations avec d'autres artistes et créateurs.