Défilés masculins : Glenn Martens reprend timidement le flambeau d’Y/Project

Par @CocoJeammet Journaliste, responsable de la rubrique Mode de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 15/01/2014 à 21H42
Y/project pap ah 2014-2015, à Paris + capsule féminine © Giovanni Staiano

Glenn Martens a été nommé directeur créatif dʼY/Project afin de poursuivre lʼhéritage de la marque. Le créateur belge, qui fut lʼassistant de Yohan Serfaty - le créateur-fondateur dʼY/Project décédé en 2013- développe aujourdhui une nouvelle vision de l'homme pour l'automne-hiver 2014. Au 1er jour des défilés masculins ah 2014-2015, il a aussi lancé une ligne capsule féminine.

Le créateur Yohan Serfaty m’a plusieurs fois séduite avec son travail sur le cuir sa matière fétiche et par les mises en scène de ses collections. Je me souviens tout particulièrement de la collection été 2013 où les mannequins étaient allongés dans des lits blancs métalliques, puis se levaient chacun leur tour pour défiler. J’avais alors tout particulièrement aimé son exploration de la structure du vêtement (vestes articulées, manches étirées, cols surdimensionnés et pantalons à géométrie variable) ainsi que ses jeux de matières et de textures contrastées. Et j'avais depuis suivie avec attention les collections suivantes.
Y/project pap ah 2014-2015, à Paris

Y/project pap ah 2014-2015, à Paris

© DR
L’exploration de la structure du vêtement se poursuit
La collection masculine de l’automne-hiver 2014, proposée par Glenn Martens, est construite autour de la regénération des formes et des constructions. En combinant des nouvelles coupes et des nouveaux volumes avec des pièces historiques, il propose des silhouettes contemporaines et urbaines. Les détails et les finitions ont été revisités. La palette de couleurs s’équilibre toujours entre des bleus profonds et différentes nuances de noir créés grâce à des techniques de lavage, de teinture et de finition. Du tarmac, bronze et blanc apportent des touches lumineuses. Son travail intègre un savoir-faire technique, des constructions tailleur mais la collection manque cependant de force... contrairement à la capsule féminine qui est, quant à elle, beaucoup plus à l'image de la marque et de ses origines... tout en fluidité. 
Y/project pap ah 2014-2015, à Paris. Capsule féminine

Y/project pap ah 2014-2015, à Paris. Capsule féminine

© DR
La collection inclut toujours une belle variété de cuirs (kangourou, cheval, agneau…). Les tissus proviennent de Belgique (denim), Ecosse (tweed), France (soie) et Italie (laine et coton). Remarquée pour ses coupes distinctives et les traitements de ses cuirs, chaque collection propose des silhouettes complètes avec manteaux en cuir, costumes et accessoires… adaptés à un style de vie urbain.
Glenn Martens, le nouveau directeur créatif de la marque Y/Project

Glenn Martens, le nouveau directeur créatif de la marque Y/Project

© Nathalie Weiss
Glenn Martens, hier assistant, aujourd'hui directeur créatif
Originaire de Bruges, Glenn Martens est sorti majeur de l’institut de la mode de l’Académie Royale des Beaux-Arts d’Anvers. En 2008, durant sa dernière année à l'Académie Royale des Beaux-Arts d'Anvers, il est recruté par Jean Paul Gaultier pour participer à la création de la pré-collection femme et au label « G2 » pour l’homme.
 
En 2010, après avoir été l’assistant de Yohan Serfaty, il travaille sur différents projets pour des marques européennes comme Weekday (Groupe H&M) et Honest By Bruno Pieters. En 2012, il lance sa ligne femme durant la semaine de la mode parisienne sous son nom.
 
Depuis septembre 2013, il dirige la création des collections homme et femme d’Y/Project, marque masculine basée à Paris et lancée en 2010.