Diaporama 9 photos
Par Corinne Jeammet (avec AFP) @Culturebox

Clap de fin des défilés masculins automne-hiver 2013 avec Saint Laurent

Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 21/01/2013 à 09H12

Après 5 jours de défilés, les hommes désertent les podiums. Les tendances pour l'hiver 2013 : mixer les genres (tailleur et sportswear) et les matières (modernes et traditionnelles), adopter les vestes kimonos ou d'intérieur en ville, enfiler un pantalon (toutes les formes sont autorisées ainsi que le feu de plancher voire la jupe) et préférer les pièces avec des zips et des cols montants !

  • Saint Laurent pap ah 2013-2014, à Paris
    01 /09
    Saint Laurent pap ah 2013-2014, à Paris
    Place à de gros lainages version pulls ou capes, des jeans troués très grunge, des blousons moitié cuir moitié poil de chèvre de Mongolie, des duffle-coats beige très 70, des chemises à carreaux style bucheron, quelques manteaux épaulés et surtout des vestes. Longues ou courtes pour le jour, à revers smoking cloutés ou queues de pie revisitées pour le soir, le tout à porter sur des pantalons skinny, très Slimane, et le soir avec une chemise bijou. La présentation s'est déroulée à une allure d'enfer, devant un "manège" de hauts parleurs rappelant la passion de Slimane pour la musique et le rock alternatif. Pierre Bergé a trouvé Slimane "très, très fort" et adoré "tous les manteaux et les vestes de smokings". 
    © PATRICK KOVARIK / AFP
  • Lanvin pap ah 2013-2014, à Paris
    02 /09
    Lanvin pap ah 2013-2014, à Paris
    Restée longtemps dans le registre du classique, Lanvin a su évoluer depuis quelques années vers un esprit très contemporain. Le créateur de la ligne masculine Lucas Ossendrijver a enchaîné les propositions où le luxe des matières ne rime pas avec contraintes. Les dos des manteaux et vestes ont de l'ampleur, les manches aussi, même soulignées de surcoutures en croix.  Les chemises à fines rayures ne se prennent pas au sérieux avec leurs empiècements argent. De la douceur émane de manteaux matelassés ou de duffle-coats coulissant en bas. Des blousons en cuir noir façon motard sont près du corps. 
    © PIERRE VERDY / AFP
  • Paul Smith pap ah 2013-2014, à Paris
    03 /09
    Paul Smith pap ah 2013-2014, à Paris
    Paul Smith a mis l'accent sur des matières tout en épaisseur, comme cet alpaga bouclé sur des manteaux droits à carreaux effacés ou Prince de Galles. Les parkas adoptent un look plus militaire avec leurs ceintures bouclées mais s'adoucissent au col avec du mouton retourné ou de la chèvre à poil long. Le créateur britannique a opté pour une belle palette de couleurs pour réchauffer les gris. Les pulls jouent la carte des rayures horizontales multicolores, des empiècements cuivrés, des motifs géométriques ou des imprimés pointillistes font jaillir les bleus, jaunes, rouges, framboises ou turquoises..
    © PATRICK KOVARIK / AFP
  • Melinda Gloss pap ah 2013-2014, à Paris
    04 /09
    Melinda Gloss pap ah 2013-2014, à Paris
    Le duo français Rémy de Laquintane et Mathieu de Ménonville défilait pour la première fois avec leur griffe "Melinda Gloss", bien qu'ils en soient à leur 10e collection. Car ces deux ex étudiants en philo ont monté leur petite entreprise de prêt-à-porter masculin en 2008 et ouvert leur première boutique  en 2010.  "On voulait prendre notre temps, lancer d'abord notre marque", a expliqué à l'AFP Rémy de Laquintane qui vise une clientèle âgée de "25-45 ans pas forcément à l'affût de la mode mais qui veut une certaine recherche dans le style et des vêtements qui durent". Un vestiaire fait pour une vie de tous les jours : les tons terre cuite, bleu saphir ou noir sont parfaits pour le bureau tandis que les imprimés inspirés par la peinture de Willem de Kooning sont réservés au week-end.
    © PIERRE VERDY / AFP
  • Rynshu pap ah 2013-2014, à Paris
    05 /09
    Rynshu pap ah 2013-2014, à Paris
    Rynshu propose des vêtements confortables et unisexes. Selui lui, le "Black Style" renforce la personnalité. Ses créations peuvent être associées de manière simple ou plus élaborée. Cette collection se concentre sur les costumes pour homme auxquels s'ajoute une série d'accessoires au style Punk/Rock. La couleur dominante est le noir saupoudrée de gris (fourrure d'Astrakan par exemple pour un manteau) et de touches de blanc. Le motif camouflage est présent mais en version multicolore et orné de sequins.
    © FRANCOIS GUILLOT / AFP
  • Bernhard Willhelm pap ah 2013-2014, à Paris
    06 /09
    Bernhard Willhelm pap ah 2013-2014, à Paris
    Comme les années précédentes, le créateur allemand clame haut et fort son amour inconditionnel de l’imprimé. A noter une belle réussite sur toutes ses pièces en maille où les couleurs y explosent et se mélangent avec exubérance. Point de défilé traditionnel, ici mais une mise en scène élaborée avec Josh Johnson et the William Forsythe Compagny.
    © PIERRE VERDY / AFP
  • Agnès.B pap ah 2013-2014 à Paris
    07 /09
    Agnès.B pap ah 2013-2014 à Paris
    La collection raconte 3 histoires : Ville/ Dandy (manteaux simple ou double boutonnage, raglans avec beaucoup de tweed),  Western (référence à Tarantino, aux 7 mercenaires, à Rio Bravo, rappel de l'enfance d'agnès) décliné dans des tonalités bruns et beiges et, enfin, les Graphiques (vestes noires, pantalons noirs avec des t-shirts sérigraphiés, numériques et des t-shirts d'artistes. Palette de couleurs: noir, blanc, or).
    © PATRICK KOVARIK / AFP
  • Qasimi Homme pap ah 2013-2014, à Paris
    08 /09
    Qasimi Homme pap ah 2013-2014, à Paris
    © F Guillot / AFP
  • Thom Brown pap ah 2013-2014, à Paris
    09 /09
    Thom Brown pap ah 2013-2014, à Paris
    © P. VERDY / AFP