Fashion Week : "la vie est belle" clame Manish Arora

Par @CocoJeammet Journaliste, responsable de la rubrique Mode de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 30/09/2016 à 08H29
Manish Arora printemps-été 2017, à Paris...

Manish Arora printemps-été 2017, à Paris...

© PATRICK KOVARIK / AFP

Plaisir de la 3e journée, le show de Manish Arora. J'aime, depuis ses premiers pas à la PFW, la douce folie, parfois régressive, de ce créateur indien à la palette de couleurs psychédéliques et aux imprimés joyeux. Optimiste, il annonce "Life is beautiful", intitulée de cette collection prônant une joyeuse célébration de la vie et de la nature. On en redemande !

Cette saison, comme les précédentes, la couleur éclate sur les 50 silhouettes qui semblent cependant plus sages, un tout petit peu moins surchargées mais encore plus désirables car plus portables. Cette utopie technicolor se retrouve dans un arc en ciel de tons chatoyants et d'imprimés joyeux : flamingo, litte pony, petits gâteaux crémeux, glaces sundaes...

Manish Arora printemps-été 2017, à Paris

Manish Arora printemps-été 2017, à Paris

© Zacharie Scheurer/AP/SIPA

Le motif arc est réinterprété en cercles tourbillonnants de couleurs primaires réalisés en collaboration avec l'artiste indienne Bharti Kher. Ce motif apparaît en paillettes disco sur des robes ajustées et des pantalons plus sportifs ou sur des blousons bombardiers tricotés. Les couleurs pastel et nacrées s'enroulent autour des jupes décorées de coraux et de poissons tropicaux.

La collection est une célébration joyeuse de la vie avec ses fleurs tropicales et ses toucans pailletés brodés en dentelle sur des organza de soie, ses mousselines de soie en tie & dye sur la jupe d'une robe jaune soleil et ses paons de perles qui se pavanent sur une robe de tulle bleu ciel.

Manish Arora printemps-été 2017, à Paris.

Manish Arora printemps-été 2017, à Paris.

© Zacharie Scheurer/AP/SIPA

ici drag queen, silhouettes androgynes, jeunes femmes plantureuses et le chien bleu Fluffy se croisent sur le podium. L'optimisme est aussi sur les accessoires : petits sacs à main œuf au plat, cornet de glace, animaux et creepers rainbow sont de la partie. Des bijoux coeurs brillants et des ancres miroirs ont été créés par l'artiste londonien Andrew Logan.

Le créateur amoureux des couleurs et des mélanges

Originaire de Bombay, le styliste qui est sorti de l'école de mode de Delhi en 1994 a créée sa marque 3 ans plus tard. Repéré par des boutiques pointues à Paris et à Londres, il se lance sur le marché européen. En 2005, son prêt-à-porter inventif et singulier défile à Londres, qu'il quitte pour Paris 2 ans plus tard, devenant le seul créateur indien de la Paris Fashion Week.
Manish Arora printemps-été 2017, à Paris..

Manish Arora printemps-été 2017, à Paris..

© Giannoni/WWD/Shuttersto/SIPA
Le créateur vit "15 jours par mois" à Paris. Manish Arora et Paris, c’est une histoire d’amour joyeusement colorée qui démarre en 2007. Au-delà des podiums et de la Fédération française de la couture, du prêt-à-porter des couturiers et des créateurs de mode dont il est membre, Paris est devenue sa deuxième maison à 10.000 kms des langueurs de New Delhi et de son artisanat, indissociable de la marque. Manish Arora a été nommé en février 2016, Chevalier de l'Ordre national de la Légion d'Honneur.
Le créateur Manish Arora, septembre 2016 à Paris

Le créateur Manish Arora, septembre 2016 à Paris

© Giovanni Giannoni/WWD/REX/Shutterstock (6035002ar)
Le succès du corner aux Galeries Lafayette et du pop-up store à la Galerie Joyce en 2013 l’ont décidé à accueillir sa clientèle dans son monde. Sa boutique est le prolongement esthétique de son appartement avec ses cloisons en verre coloré et l’association du rose et de l’or présents dans ses collections. Outre le prêt-à-porter et les accessoires, c'est le lieu pour dénicher des pièces de la ligne Indian by Manish Arora jusqu’ici réservée au seul marché indien.