Diaporama 8 photos
Par Corinne Jeammet (avec AFP) @Culturebox

Défilés parisiens été 2014 : Marc Jacobs tire sa révérence chez Vuitton

Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 03/10/2013 à 11H41

9e et dernière journée de la semaine de la mode parisienne et, surtout, dernier défilé de Marc Jacobs, après 16 ans passés chez Louis Vuitton, dans un décor rappelant d'autres défilés, telle une rétrospective. Les mannequins coiffés d'immenses plumes noires portaient broderies, dentelles et strass pour cette collection, intégralement noire, qui célébrait avec brio le corps féminin en transparence.

  • Louis Vuitton prêt-à-porter féminin printemps-été 2014, à Paris...
    01 /08
    Louis Vuitton prêt-à-porter féminin printemps-été 2014, à Paris...
    La collection était entièrement noire, tout comme le décor. Le premier mannequin a défilé nue, avec les mentions "Louis Vuitton" et "Paris", écrites en gros sur le corps, rappelant la ligne de sacs que Marc Jacobs avait créée avec l'artiste Stephen Sprouse. Les mannequins étaient coiffées d'immenses plumes noires. Plumes, broderies, dentelle sont omniprésentes dans cette dernière collection qui célèbre le corps féminin, tout en transparence. "C'était le défilé le plus impressionnant que j'aie vu chez Vuitton. Et je les ai tous vus depuis que Marc Jacobs est chez Vuitton!", a dit  Mikiko Kashiwagi, une Japonaise, cliente inconditionnelle de la marque. "Le défilé aujourd'hui avait l'air d'un défilé Black Swan, avec toutes ces plumes et ce noir. Et c'est comme si le cygne disait au revoir et s'en allait...", a noté cette propriétaire d'une société internet.
    © JOEL SAGET / AFP
  • Hermès pap féminin printemps-été 2014, à Paris.
    02 /08
    Hermès pap féminin printemps-été 2014, à Paris.
    Le sellier a associé tous les verts et bleus de la nature rehaussés par des tons chauds allant du curry, à l'orange ou aux ocres de la terre ainsi qu'à des camaïeux de blanc et de beige. Le styliste Christophe Lemaire a conçu une collection Hermès où le cuir est présent, sous forme de jupes culottes en crocodile mat et de manteaux d'agneau ceinturés comme des peignoirs. Associé au lin, au coton et à la soie, le cuir magnifie des tenues aux lignes épurées qui épousent pourtant le corps de la femme, telles ces robes longues tuniques, à peine pincées sous la poitrine ou ces longues jupes portefeuilles. Il a également dessiné dans un même imprimé façon jungle, des ensembles jupe-veste ou pantalon-chemise incluant des bottes cousues dans le même tissu.
    © PATRICK KOVARIK / AFP
  • Zadig & Voltaire pap féminin printemps-été 2014, à Paris
    03 /08
    Zadig & Voltaire pap féminin printemps-été 2014, à Paris
    © JOEL SAGET / AFP
  • Moncler Gamme Rouge pap féminin printemps-été 2014, à Paris
    04 /08
    Moncler Gamme Rouge pap féminin printemps-été 2014, à Paris
    © MIGUEL MEDINA / AFP
  • Miu Miu pap féminin printemps-été 2014, à Paris
    05 /08
    Miu Miu pap féminin printemps-été 2014, à Paris
    Des manteaux droits classiques mais bicolores et portés sur des mini-jupes en cuir avec des collants en laine multicolores: c'est une collégienne relookée façon manga, précieuse, que la marque italienne a présentée. Miu Miu a misé sur la couleur et des tons éclatants. Associant les pastels et des couleurs acidulées, cette collection bâtie sur un modèle féminin portant la jupe, la robe et le chemisier sous un petit manteau sage à col, gros boutons et martingale. A noter des imprimés fleuris ou version chats ou visages mangas, qui tapissaient également les murs ainsi que des petites robes droites et légères à franges ou à pampilles, version années 30, associant elles aussi les couleurs et les paillettes.  
    © PATRICK KOVARIK / AFP
  • Lie Sang Bong pap féminin printemps-été 2014, à Paris
    06 /08
    Lie Sang Bong pap féminin printemps-été 2014, à Paris
    © FRANCOIS GUILLOT / AFP
  • Macha Ma pap féminin printemps-été 2014, à Paris
    07 /08
    Macha Ma pap féminin printemps-été 2014, à Paris
    © FRANCOIS GUILLOT / AFP
  • Gosia Baczynska pap féminin printemps-été 2014, à Paris
    08 /08
    Gosia Baczynska pap féminin printemps-été 2014, à Paris
    © JOEL SAGET / AFP