Fashion week : Clare Waight Keller fait ses adieux à Chloé avec un show "optimiste psychédélique"

Par @Culturebox
Mis à jour le 03/03/2017 à 08H06, publié le 03/03/2017 à 07H59
Chloé automne-hiver 2017-18, à Paris, février 2017..

Chloé automne-hiver 2017-18, à Paris, février 2017..

© Patrick KOVARIK / AFP

Un esprit seventies a soufflé lors du dernier défilé de Clare Waight Keller pour Chloé, qui avait placé sa collection automne-hiver 2017-18 sous le signe d'un "optimisme psychédélique". La créatrice britannique quitte fin mars 2017 la griffe appartenant au groupe suisse Richemont, qui n'a pas encore dévoilé le nom de son successeur.

Les cols sont longs et arrondis, accompagnés de lavallières, la palette allie des tons pastels menthe, lilas et des couleurs plus vives (rouge, moutarde) ou chaudes (tabac). Des robes courtes en dentelle côtoient des robes longues légères et transparentes à volants. Aux pieds, des escarpins vernis à boucles. Les pantalons sont larges, inspirés du vestiaire masculin ou sportif. Pour se protéger des frimas, on s'enveloppe dans une canadienne ou un manteau aux airs de veste de bûcheron. 
Show Chloé automne-hiver 2017-18, à Paris, mars 2017
Le président de Chloé, Geoffroy de La Bourdonnaye, a rendu hommage au travail de la créatrice britannique, qui quitte fin mars 2017 la maison (propriété du groupe suisse Richemont) après six ans comme directrice artistique. Un poste où elle a succédé à trois autres Britanniques (dont Stella McCartney et Phoebe Philo) et à Karl Lagerfeld.
Chloé automne-hiver 2017-18, à Paris, février 2017... © Patrick KOVARIK / AFP
"Elle a rajeuni l'esprit de Gaby Aghion, fondatrice de la marque, avec une attitude chic et cool, avec à la fois des grandes robes floues, légères, et un côté un peu tomboy, un mix féminin-masculin", a-t-il commenté auprès de l'AFP, soulignant aussi son apport dans la maroquinerie, secteur clé pour la marque connue pour ses "it bags".
Chloé automne-hiver 2017-18, à Paris, février 2017.

Chloé automne-hiver 2017-18, à Paris, février 2017.

© Swan Gallet/WWD/Shutter/SIPA
"Après Karl, qui est resté 20 ans, Clare est la designer qui est restée le plus longtemps chez Chloé", a-t-il souligné, indiquant qu'il faudrait être "un peu patient" pour l'annonce du successeur. Selon la publication spécialisée Women's Wear Daily, ce pourrait être Natacha Ramsay-Levi, bras droit de Nicolas Ghesquière chez Louis Vuitton.
Clare  Waight Keller salue à la fin du défilé Chloé, mars 2017

Clare  Waight Keller salue à la fin du défilé Chloé, mars 2017

© Patrick KOVARIK / AFP

 

Alerte résultats de la présidentielle 2017
M'alerter dès que les résultats seront publiés !