Les décoiffantes créations capillaires de Charlie Le Mindu

Par @CocoJeammet Journaliste, responsable de la rubrique Mode de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 07/07/2014 à 21H09
Show Charlie Le Mindu aux Soirées Nomades à la Fondation Cartier pour l’art contemporain, en juin 2014

Show Charlie Le Mindu aux Soirées Nomades à la Fondation Cartier pour l’art contemporain, en juin 2014

© Olivier Ouadah

Dans le cadre des Soirées Nomades de la Fondation Cartier pour l'art contemporain, en juin 2014, le perruquier et artiste Charlie Le Mindu a présenté sa collection automne-hiver 2014-2015 sous la forme d'un show délirant réalisé avec le Cabaret Paris Hait Gris. Retrouvez ces héroïnes, mi-oiseaux de nuit, mi-danseuses prophètes mystiques exposées à la Galerie Joyce jusqu'au 12 juillet. Décoiffant.

Chapelier fou, coiffeur ou styliste pour cheveux ? Charlie Le Mindu est un prodige qui a su se faire une place parmi les grands. Le cheveu - matière fétiche et sacrée du créateur - s'impose au travers de l’esthétique atypique et libre de cet artiste de haute coiffure.
Happening pour présenter la collection haute coiffure Charlie Le Mindu automne-hiver 2014-2015, exposée à la Galerie Joyce, à Paris, jusqu'au 12 juillet 2014

Happening pour présenter la collection haute coiffure Charlie Le Mindu automne-hiver 2014-2015, exposée à la Galerie Joyce, à Paris, jusqu'au 12 juillet 2014

© Corinne Jeammet
En octobre 2013, il présentait sa collection haute coiffure dans le cadre de la Fashion week parisienne. Une grande première pour le jeune perruquier établi à Londres.
Collection haute coiffure Charlie Le Mindu automne-hiver 2014-2015 présentée à la Galerie Joyce, à Paris, jusqu'au 12 juillet 2014

Collection haute coiffure Charlie Le Mindu automne-hiver 2014-2015 présentée à la Galerie Joyce, à Paris, jusqu'au 12 juillet 2014

© Corinne Jeammet
Cette fois-ci, c'est pendant la semaine de la haute couture parisienne qu'il expose sa collection automne-hiver 2014-2015 à la galerie Joyce. A noter pour la saison ah 2014-15, une collaboration avec la manufacture française Gerbe, spécialisée dans les bas et collants. 
Collection haute coiffure Charlie Le Mindu automne-hiver 2014-2015 présentée à la Galerie Joyce, à Paris, jusqu'au 12 juillet 2014

Collection haute coiffure Charlie Le Mindu automne-hiver 2014-2015 présentée à la Galerie Joyce, à Paris, jusqu'au 12 juillet 2014

© Corinne Jeammet
Du petit salon familial à Harrods à Londres
C’est à 13 ans que cet artiste en herbe fait ses classes dans un petit salon familial près de Bordeaux. Il y apprend les techniques de bases du métier mais son tempérament volcanique s’accommode mal de la tranquillité rurale et il aspire à plus de liberté. À 15 ans, il intègre un salon de coiffure punk. « On rasait tout ce qui rentrait dans le salon, les humains, les animaux, tout ! » Le ton est donné, place à la créativité.
Cabaret "Paris hait gris" / Charlie le Mindu à la Fondation Cartier / Soirées Nomades @Juin-2014

De plus en plus attiré par le monde de la nuit, il part à Berlin, capitale européenne des milieux alternatifs. Il n’a que 17 ans, ne parle ni l’allemand ni l’anglais, mais qu’importe, sa passion l’anime. Il écume les restaurants chics français et les clubs gays de la capitale allemande en proposant ses services aux clients. C’est à cette période qu’il rencontre la chanteuse canadienne Peaches, dont l’extravagance va le séduire en même temps que l’inspirer.
Charlie Le Mindu aux Soirées Nomades, Fondation Cartier pour l’art contemporain, en juin 2014

Charlie Le Mindu aux Soirées Nomades, Fondation Cartier pour l’art contemporain, en juin 2014

© Olivier Ouadah
A 21 ans, lassé par les folles nuits berlinoises, il taille la route pour Londres, « une ville où tout est possible ». Frustré de ne travailler que sur la tête  il crée sa collection et présente son premier défilé de haute coiffure à 22 ans : « Le cheveu, c’est comme de la fourrure, ça peut être un vêtement très chic. Sauf qu’on ne fait de mal à personne ! ». 
Show Charlie Le Mindu aux Soirées Nomades à la Fondation Cartier pour l’art contemporain, en juin 2014

Show Charlie Le Mindu aux Soirées Nomades à la Fondation Cartier pour l’art contemporain, en juin 2014

© Olivier Ouadah
Devenu coiffeur attitré de stars à 25 ans (il est notamment le perruquier de Lady Gaga), il travaille à de nouvelles collections et va ouvrir un stand relooking au 5e étage des grands magasins Harrods à Londres.

Exposition "Charlie Le Mindu Paris Hait Gris, automne-hiver 2014-2015" jusqu'au 12 juillet 2014. Galerie Joyce. Jardin du Palais Royal. 168, Galerie de Valois 75001 Paris.