La mode italienne récompensera la marque la plus écolo à la Fashion week de septembre

Par @Culturebox
Mis à jour le 24/02/2017 à 15H53, publié le 24/02/2017 à 15H50
Bobines de fils de cachemire Brunello Cucinelli, 2007

Bobines de fils de cachemire Brunello Cucinelli, 2007

© FILIPPO MONTEFORTE / AFP

Des grands couturiers italiens et des jeunes créateurs sont en lice pour remporter le titre de marque la plus "verte", au moment où le secteur de la mode cherche aussi un développement durable.

La Chambre nationale de la mode a joint ses forces à Eco-Age, société de conseil aux marques soucieuses de défense de l'environnement pour lancer cette semaine à Milan, à l'occasion des défilés de prêt-à-porter féminin automne-hiver 2017-18, le "Green Carpet Fashion Awards" (récompense du tapis vert de la mode).

Des marques comme Fendi, Giorgio Armani, Gucci, Prada et Valentino sont au coude-à-coude avec des jeunes créateurs dont la vision et la créativité représentent l'avenir de la mode. La première édition de ce concours "vert" est prévu le 24 septembre 2017, pendant la semaine de la mode féminine à Milan. 

Milan, l'une des grandes capitales de la mode dans le monde, occupe une position privilégiée pour lancer ce genre d'initiatives de plus en plus prisées par les stars et autres célébrités, pour qui le recyclé devient glamour, a expliqué la fondatrice d'Eco-Age, Livia Firth, également l'épouse de l'acteur britannique Colin Firth.
Livia Firth, Founder and Creative Director of Eco Age​, explains why fashion is a powerful opportunity for us to build a more sustainable future.
Plusieurs célébrités ont déjà décidé de soutenir cette initiative, dont les actrices Emma Vatson, Sophie Turner, la top model Lily Cole ou encore l'acteur irlandais Michael Fassbender. Emma Vatson avait déjà choisi de porter une tenue en matière recyclée lors de la cérémonie des oscars américains en 2016.

Alerte résultats de la présidentielle 2017
M'alerter dès que les résultats seront publiés !