L'effervescence des évènements en marge de la couture

Par @CocoJeammet Journaliste, responsable de la rubrique Mode de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 05/07/2015 à 13H06
Défilé Eymeric François automne-hiver 2007-2008, à Paris

Défilé Eymeric François automne-hiver 2007-2008, à Paris

© JACQUES BRINON/AP/SIPA

Tous les projecteurs sont braqués sur les podiums haute couture présentant l'automne-hiver 2014-15 mais, hors shows, la mode est en pleine effervescence pendant cette semaine parisienne. Des créateurs multiplient les évènements -ouverture de boutiques, exposition, anniversaire, collab...- c'est le moment pour eux aussi de mettre en avant leur travail !

Boutique, pop-up store et corner

 
C'est une boutique de bijoux en nom propre qu'a ouvert Sylvia Tolédano (26, rue Danielle Casanova). La créatrice parisienne est connue pour ses minaudières réalisées à la main d’après ses dessins spirituels, ludiques, porteurs de messages. Ces luxueux objets d'art aux motifs décalés dont les motifs sont ponctués de milliers de cristaux Swarovski..ont séduit très rapidement les célébrités comne Jennifer Lopez, Rihanna, Lindsay Lohan. En 2010, Sylvia Tolédano poursuit sa création avec une collection de bijoux talismans en métal doré et pierres fines dans un esprit couture très coloré : Labradorite, Lapis-Lazuli, Cornaline, Œil de Tigre, Onyx ou Black Quartz… Ses bijoux sont faits à la main dans les ateliers de Jaïpur et déclinés en quelques pièces seulement.
Boutique parisienne de Sylvia Toledano

Boutique parisienne de Sylvia Toledano

© Corinne Jeammet
Jusqu'au 7 juillet, le créateur Guillaume Michel pour la marque Iris Cantabri ouvre un Pop-up store (41, Galerie Vivienne. 75002 Paris). Découvert dans le cadre de Designers Appartment où il a présenté se première collection en janvier 2013, il propose un travail d’une fluidité sculpturale s’appuyant sur des savoir-faire séculaires d’exception français comme la passementerie. Sa dernière collection est faite de propositions modulables grâce à l'utilisation de zips permettant de mélanger les tenues et de les transformer pour imaginer ses propres looks.
Iris Cantabri présente sa collection automne-hiver 2014-2015 aux Designers Apartment, à Paris (mars 2014)

Iris Cantabri présente sa collection automne-hiver 2014-2015 aux Designers Apartment, à Paris (mars 2014)

© Corinne Jeammet
Buccellati inaugure un corner de 35m2 aux Galeries Lafayette. Etant le premier joaillier italien ayant ouvert une boutique Place Vendôme, Buccellati est présent sur Paris depuis 1976 avec ses bijoux qui ont enchanté des maisons royales du monde entier, des hommes d’affaires aux acteurs connus. Depuis 1919, l’année de la fondation du groupe, les membres de la famille Buccellati ont conçu tous les bijoux, commençant par Mario, suivi de Gianmaria et, aujourd’hui par Andrea et sa fille Lucrezia. Dans ce corner toutes les collections de la maison sont présentées : Hawaii, Tulle, Macri, Ghirlanda, Rombi, jusqu’à la nouvelle collection Opera et les bagues de mariage Romanza. (Corner Buccelati Galeries Lafayette Paris-Haussmann 40, Boulevard Haussmann Lafayette Coupole 1er étage du luxe). 
Le corner Buccellati aux Galeries Lafayette à Paris 

Le corner Buccellati aux Galeries Lafayette à Paris 

Enfin, autre moment fort la vente chez Sotheby's Paris d'une partie de la collection vintage de Didier Ludot  L'antiquaire de mode met en vente le 8 juillet, chez Sotheby's Paris, 172 pièces, pour la plupart haute couture. "En déménageant une réserve, j'ai redécouvert des robes que j'avais oubliées peut-être depuis plus de trente ans, je me suis dit qu'il était temps de les transmettre à quelqu'un d'autre et leur donner une nouvelle vie!", explique Didier Ludot, dont la boutique est installée au Palais Royal et qui compte des clientes comme Julia Roberts, Demi  Moore, Sharon Stone.
Collection vintage de Didier Ludot en vente chez Sotheby's Paris, 8 juillet 2015


Expo, collab et anniversaire

A noter la troisième édition de l’exposition annuelle de la Fédération Française de la Création Couture Sur Mesure-Paris, qui présente "Ultra Lin". Du 7 au 9 juillet, son label C’Couture-Paris déploie 12 pièces uniques dans l’hôtel parisien, redécoré par Maison Margiela, La Maison Champs Elysées (8, rue Jean Goujon, 75008 Paris).
Robe sculptée dans le damassé blanc pur de Fi.ill Graziano Fu Severino et le satin de Penta Servizi Tessili

Robe sculptée dans le damassé blanc pur de Fi.ill Graziano Fu Severino et le satin de Penta Servizi Tessili

© Laurent de Broca
Dice Kayek, avec ses jeux de construction et de déconstruction, est l'invitée de la Joyce Gallery. L'occasion de découvrir le travail de cette créatrice franco-turque adepte des coupes irréprochables, des matériaux nobles et des délicates broderies artisanales déclinés dans des tonalités monochromes. Exposition "A Journey Into Couture" et pop-up store du 9 au 27 juillet 2015. Joyce Gallery. 168-173, Galerie de Valois. Jardins du Palais Royal. 75001 Paris. www.joyce.com
Expo et Pop-up store "A journey into couture" de Dice Kayek à la galerie Joyce à Paris. Du 9 au 27 juillet 2015 (168-173 Galerie de Valois. Jardin du Palais Royal. 75001 Paris)

Expo et Pop-up store "A journey into couture" de Dice Kayek à la galerie Joyce à Paris. Du 9 au 27 juillet 2015 (168-173 Galerie de Valois. Jardin du Palais Royal. 75001 Paris)

© Corinne Jeammet
Eymeric François fête ses 15 ans de couture avec un défilé rétrospective. Adepte des lignes architecturées, le créateur construit depuis juillet 2000 un vestiaire sculpté de corsets, de tailleurs cintrés et de fourreaux entravés.
Eymeric François, défilé rétro 15 ans, juillet 2015, à Paris

Eymeric François, défilé rétro 15 ans, juillet 2015, à Paris

© Corinne Jeammet
Le couturier s'est distingué dès ses débuts avec ses broderies d’épingles, ses robes en entrelacs de zips et ses modèles en rubans volantés. Il construit un univers onirique, féérique et baroque au service d’une élégance contemporaine et intemporelle.
Eymeric François : collection couture Vampires
La marque Viktor & Rolf créée par les stylistes néerlandais Viktor Horsting et Rolf Snoeren fête le 10 anniversaire de son parfum Flower Bomb. En février 2015, le duo a renoncé au prêt-à-porter pour se concentrer sur la haute couture et développer ses activités de parfum et de lunettes. Fondée en 1993, la maison s'était aventurée dans la haute couture en 1998 puis dans le prêt-à-porter en 2000, avant de se lancer dans les parfums en 2002, en partenariat avec L'Oréal.

Au milieu des années 20, le champion de tennis René Lacoste fait confectionner, pour son usage personnel, ses chemises pour supporter la chaleur des courts américains. C’est la première fois qu’un joueur abandonne la chemise de ville à manche longue au profit d’un vêtement à manche courte, souple et confortable. C’est l’invention du polo.Lacoste et, par la suite, de ses nombreuses versions. Régulièrement la marque au crocodile joue le jeu des collabs : en 2009, c'est avec les designers brésiliens Fernando et Humberto Campana. En 2015, Lacoste, la marque de sport chic à l'élégance décontractée, et la maison Lesagequi s’illustre dans le domaine de la broderie haute couture associent leurs valeurs et savoir-faire respectifs. Un rapprochement audacieux provoqué par Felipe Oliveira Baptista, D.A. de Lacoste depuis 2010. La version féminine de l'iconique polo fête cette année son 50e anniversaire.
Collab polo Lacoste & Lesage, juillet 2015 

Collab polo Lacoste & Lesage, juillet 2015 

© Corinne Jeammet