Haute joaillerie : les pierres précieuses au coeur de toutes les attentions

Par @CocoJeammet Journaliste, responsable de la rubrique Mode de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 08/07/2016 à 13H09
Chanel haute joaillerie, Les blés de Gabrielle Chanel,, bracelet moisson d'or

Chanel haute joaillerie, Les blés de Gabrielle Chanel,, bracelet moisson d'or

© Chanel haute joaillerie

La haute couture et la haute joaillerie ont en commun la créativité, le savoir-faire et l’excellence. A l'image des petites mains qui travaillent les étoffes, les artisans virtuoses de ces maisons de la place Vendôme unissent les pierres précieuses aux alliages les plus purs. Entre tradition et modernité, pierres aux tailles différentes en accumulation et bijoux à porter multiples font la tendance

"Les blés" de Gabrielle Chanel, rien que du bonheur

Aussi loin que remontaient les souvenirs de Gabrielle Chanel, le blé avait toujours été l’un des symboles heureux de son enfance. La date de sa naissance, le 19 août, coïncide avec la fête des moissons. Pour le père de Gabrielle Chanel le blé était le symbole du bon, du bien. Enfant, elle entendait évoquer : le bon blé. Elle en fait, alors, l’un de ses porte-bonheurs. Naturel, en bois, en bronze ou peint par son ami Dalí, le blé est présent dans l’appartement de la rue Cambon, dans la Suite du Ritz ou dans sa maison de La Pausa. La collection "Les Blés de Chanel" célèbre cet élément symbole d’éternel recommencement, d’abondance, de chance, de prospérité et de créativité renouvelée. La collection suit le cycle de la vie du blé avec 62 pièces. La thématique Fête des Moissons célèbre les couronnes d’épis tressées avec un collier doté d'un un diamant jaune rectangulaire à pans coupés de 25 carats qui illumine un bouquet d’épis sertis de 121 diamants multicolores, 932 diamants jaunes et 165 diamants blancs. Une bague, un bracelet, une paire de motifs d’oreilles complètent cette parure.
Chanel haute joaillerie, collier Les blés de Chanel : collier Fête des moissons. 

Chanel haute joaillerie, collier Les blés de Chanel : collier Fête des moissons. 

© Chanel haute joaillerie

"Dior à Versailles", inspiration art décoratif  

Christian Dior s’inspire de son faste et de sa symbolique dès sa première collection qu’il fera photographier par Willy Maywald dans les espaces emblématiques du domaine. Versailles, c’est aussi le point de départ de Victoire de Castellane pour sa collection. Ce sont les détails et l’art décoratif qui ont inspiré la Directrice Artistique : pampille de lustre, l’embrasse d’un rideau des appartements royaux, un noeud échappé du décor d’un meuble typique de l’art rocaille, les boiseries de la galerie des Glaces, les candélabres, les cadres d’un miroir, l’agencement graphique des lattes d’un parquet… "J’ai imaginé un Versailles de nuit, un intérieur éclairé à la bougie, qui ferait scintiller les pierres, explique Victoire de Castellane ". L’argent oxydé qui sertit certaines pierres donne de la profondeur au bijou et lui confère un mystère inspiré des techniques joaillières du XVIIIe siècle.
Collection Dior à Versailles : bague Appartement de Mesdames Cassette

Collection Dior à Versailles : bague Appartement de Mesdames Cassette

© Dior haute joaillerie

"La Nature" de Chaumet, toujours généreuse

Depuis ses origines, la maison Chaumet décline le spectacle d’une nature libre et bienveillante, vivante et généreuse au travers de 4 plantes : le laurier, le chêne, l'épi de blé et le lys,. Fleur de l’innocence virginale et de la puissance royale, le lys est réservé aux vainqueurs, ode à Apollon, il raconte aussi l’immortalité. Il se décline ici dans des tons de bleu et de rose. La parure Firmament Apollinien associe le bleu céleste des saphirs birmans et de Ceylan au bleu opalin de la pierre de lune sculptée. Elle se compose de deux grands colliers dont un transformable, d’un diadème portable aussi en fin bandeau, deux bagues, deux paires de boucles d’oreilles permettant plusieurs portés et une montre tourbillon volant. Pour en découvrir encore plus, un récent coffret de trois ouvrages illustrés : Vendôme par Alexis Gregory, La Nature de Chaumet par Fabienne Reybaud et L’Art du diadème par Vivienne Becker. (Editions Assouline, collection Mémoire).
Chaumet haute joaillerie, La Nature de Chaumet, thème Le Lys, collier firmament Apollinien.

Chaumet haute joaillerie, La Nature de Chaumet, thème Le Lys, collier firmament Apollinien.

© Chaumet haute joaillerie

"26 Vendôme" de Boucheron, le porté couture

26 Vendôme : cette adresse se situe dans l’angle le plus lumineux de la place, privilège d’un joaillier arrivé là avant tous les autres. En 1893, Frédéric Boucheron fut le premier à s’installer sur ce qui allait devenir la place la plus prestigieuse de Paris. Né de parents drapiers, il a conservé de son enfance le souvenir d’étoffes et de tissus de toutes sortes. La thématique Porté Couture évoque ce passé avec cette cape de lumière à porter comme un vêtement. S’agit-il de couture joaillière ou de joyaux cousus ? Ici, la haute joaillerie et la haute couture se rejoignent. Réalisée sur un buste de couture pour en parfaire le porté, le tombé et la souplesse, cette cape est tissée de fils d’or qui relient les éléments entre eux. Cousue main par les artisans joailliers, elle reprend un motif inspiré de la plume de paon chère à la maison, ici modernisée et stylisée.
Boucheron haute joaillerie, collection 26 Vendôme, thème Porté Couture, la cape de lumière

Boucheron haute joaillerie, collection 26 Vendôme, thème Porté Couture, la cape de lumière

© Boucheron haute joaillerie

"London" de De Beers, l'éclat du diamant

La collection London de De Beers est un voyage à travers la ville, une promenade sur les rives de la Tamise. Érigé entre les années 1930 et 1950, Battersea Power Station est resté un symbole de puissance et de la lumière, même après son démantèlement. Ce collier entièrement pavé de diamants fait écho au théâtre Art Déco de Battersea Power Station à travers ses coupes angulaires. Il est couronné par un diamant 10,92 carats détachable.

© De Beers haute joaillerie

"Blossom" de Louis Vuitton, la fleur du Monogram en égérie

La collection Blossom de Louis Vuitton, c'est l’histoire d’une métamorphose, celle de la fleur quadrilobée du Monogram Louis Vuitton. Placée au centre de sept colliers, elle préside à la naissance d’une soixantaine de bagues, bracelets et boucles d’oreilles.
Louis Vuitton haute joaillerie, collection Blossom, Tsavorite & Moonstone

Louis Vuitton haute joaillerie, collection Blossom, Tsavorite & Moonstone

© Louis Vuitton haute joaillerie

"The magnificent inspirations" de Bulgari

La collection de Bulgari affiche une personnalité résolument italienne et met à l’honneur les bleus en hommage à la Méditerranée, les roses évoquant les couchers de soleil romains, les teintes d’or antiques.

Bulgari haute joaillerie, The Magnificent Inspirations, juillet 2016

Bulgari haute joaillerie, The Magnificent Inspirations, juillet 2016

© Bulgari haute joaillerie