Haute joaillerie : l'extraordinaire bestiaire de Chopard, Chanel et Boucheron

Par @CocoJeammet Journaliste, responsable de la rubrique Mode de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 30/01/2015 à 19H55
Chopard haute joaillerie : montre à secret en diamants sous un hérisson.

Chopard haute joaillerie : montre à secret en diamants sous un hérisson.

© Chopard Joaillerie

Depuis janvier 2010, les maisons de haute joaillerie de la place Vendôme présentent leurs collections en même temps que la haute couture. Chopard, Chanel et Boucheron ont dévoilé leurs pièces d'exception, le 29 janvier 2015, en marge des défilés printemps-été 2015. Leur fil rouge, le monde animal.

Le bestiaire animalier de Chopard
 
Chopard rejoint, cette saison, la Fédération Française de la Couture, du Prêt-à-Porter, des Couturiers et des Créateurs de Mode en tant que membre « Joaillier ». « Haute couture et haute joaillerie partagent la passion des métiers d’art : elles font vivre la tradition d’un savoir-faire d’excellence et d’un travail minutieux » indique Caroline Scheufele, co-présidente et Directrice Artistique de Chopard avant de rajouter : "Dans la genèse de ces créations, tout commence par une histoire de mains. Celles, expertes, patientes et inventives des artisans qui se sont successivement penchés sur elles. Ces pièces d’exception ont fait intervenir tous les métiers de la haute joaillerie : designers, joaillers-sculpteurs sur cire, joailliers, lapidaires, sertisseurs, polisseurs". La haute joaillerie Chopard s’est enrichie des collections Animal World, Red Carpet Collection et Green Carpet Collection.
Chopard haute joaillerie : montre à secret en diamants dissimulée sous un hérisson aux piquants en pierres de lune de la collection Animal Wolrd. 

Chopard haute joaillerie : montre à secret en diamants dissimulée sous un hérisson aux piquants en pierres de lune de la collection Animal Wolrd. 

© Chopard Joaillerie
Parmi les pièces présentées par la maison genevoise une montre à secret en or blanc 18 carats tout en diamants et pierres de lunes dissimulés sous un éblouissant hérisson aux piquants en pierres de lune. Cette pièce complète l’exploration poétique du bestiaire de la collection Animal World, collection de 150 pièces lancée en 2010 pour les 150 ans de la maison. Chopard présente aussi les nouvelles pièces de la collection Green Carpet, réalisées en or « Fairmined » et liées à The Journey to Sustainable Luxury, un programme à long terme lancé lors du Festival de Cannes 2013 et qui tend vers un luxe durable.

Le lion, un symbole intemporel de Chanel

La collection "Les Intemporels de Chanel" s'inspire des symboles de l'univers de Gabrielle Chanel : Comète, Etoile, Ruban, Camélia et Lion. Ce sont 33 pièces inédites qui seront suivies d'une deuxième collection de haute joaillerie en juillet et d'une troisième à l'occasion d'un événement en 2015. Roi du zodiaque, solaire et majestueux, gardien veillant sur Venise, une des villes de prédilection de Gabrielle Chanel, dont il incarne la force et la beauté, le lion occupe une place particulière dans l’imaginaire de la coutière, née un 19 août. Apparu pour la première fois en 2012 dans l'univers de la haute joaillerie de Chanel, le lion fait partie du langage symbolique de la maison.
Bague "Constellation du Lion" de Chanel Joaillerie en or blanc 18K serti d'un diamant taille brillant de 1,5 carat, 142 diamants taille brillant pour un poids total de 1.9 carat et onyx sculpté.

Bague "Constellation du Lion" de Chanel Joaillerie en or blanc 18K serti d'un diamant taille brillant de 1,5 carat, 142 diamants taille brillant pour un poids total de 1.9 carat et onyx sculpté.

© Chanel Joaillerie
La Comète et l'Etoile sont les éléments emblématiques de la collection "Bijoux de Diamants" créée en 1932. "J’ai voulu couvrir les femmes de constellations. Des étoiles ! Des étoiles de toutes les dimensions pour étinceler dans les chevelures, des franges, des croissants de lune", proclamait Gabrielle Chanel. Légers, délicats et féminins les thèmes du nœud et du ruban sont, eux aussi, très présents dans la collection de 1932. « Je veux que le bijou soit aux doigts de la femme comme un ruban… »  disait-elle. Le camélia, symbole de pureté et de longévité en Asie, séduit Mademoiselle Chanel qui dès 1923 en fait l’un des éléments de son style : piqué sur un vêtement, ornant une coiffure, gravé sur les boutons d’un tailleur, motif de broderie ou de dentelle.

Le Serpent bohème de Boucheron
 
Emblématique de la maison, la collection Serpent Bohème est une signature de l’esprit Boucheron. En 1888, à la veille d’un de ses voyages autour du monde, Frédéric Boucheron offre à son épouse Gabrielle un collier en forme de serpent, gage d’amour, de protection et de bonheur. Dès lors, la figure du serpent ne quittera plus les créations et inspirations Boucheron. En 1968, naît la première collection Serpent Bohème qui deviendra l’une des collections iconiques de la maison.
Boucheron joaillerie : sautoir en chaîne torsadée de la collection "Serpent bohème" avec goutte à porter en pendentif ou en broche 

Boucheron joaillerie : sautoir en chaîne torsadée de la collection "Serpent bohème" avec goutte à porter en pendentif ou en broche 

© Boucheron Joaillerie
Les nouvelles pièces "Serpent Bohème" s’imposent par leur coté oversize. La chaine torsadée du sautoir s’affirme, la goutte s’allonge. Mais comme la femme bohème aime le choix, son talisman se porte avec ou sans, en pendentif ou en broche. Le jonc qui pare son poignet, tout en volume, lui aussi et joue les extrêmes : pavé, ou surdimensionné. La bague cocktail, pavée, se propose désormais en version soir.