VIDEO. L'intégrale du défilé mystique haute couture de la créatrice Guo Pei

Par @CocoJeammet Journaliste, responsable de la rubrique Mode de Culturebox
Mis à jour le 30/01/2017 à 12H13, publié le 30/01/2017 à 11H48

Inspirée par les fresques du dôme de la cathédrale Saint-Gall découvertes lors d’un voyage en Suisse, Guo Pei a offert un défilé spirituel, mystérieux et romantique, le 25 janvier 2017 à Paris. Après deux ans de préparatifs, la créatrice Chinoise a dévoilé "Legend", sa collection printemps-été 2017 en tant que membre invité de la Chambre Syndicale de la haute couture. Stupéfiant de créativité !

Inspirée par les fresques du dôme de la cathédrale Saint-Gall, découvertes lors d’un voyage en Suisse, Guo Pei a passé une année à travailler avec le fabricant de tissus Jakob Schlaepfer pour concevoir la matière si particulière de cette collection, hommage aux peintures rococo de la cathédrale.

"Legend" intègre les réflexions de Guo Pei sur l’esprit de dévotion, sa vision de l’esprit artisanal et sa perception du pouvoir spirituel, exprimées à travers 21 créations raffinées. Le pouvoir de la foi est incarné par des silhouettes de guerriers médiévaux, de saints et de déesses célestes. La maîtrise de l’art et des broderies tridimensionnelles - sa marque de fabrique - sont sublimés par des accessoires en cuivre fabriqués à la main. Sur fond de silhouettes classiques, la 3e collection haute couture de la créatrice se pare de couleurs romantiques et mystérieuses.

"Les légendes ont toujours été une de mes plus grandes sources d'inspiration, une porte ouverte sur mon imagination infinie. Les origines de l’humanité, la création des mythes et les mystères de la vie éternelle me fascinent. Une part de moi ne cessera jamais de s’accrocher aux plus beaux fantasmes inspirés par les légendes", explique la créatrice qui aime raconter des histoires et faire passer des émotions à travers ses créations.
Guo Pei haute couture printemps-été 2017, à Paris...... © Dominique Maitre
En ouverture du défilé - et dans les sous-sol de la Conciergerie à Paris plongés dans le noir le plus complet - "The Revenant", une robe aux reflets luminescents qui évoque le fantôme de Marie-Antoinette errant dans l’ancienne bâtisse où fût jadis emprisonnée la reine.

Et au final, la top-modèle âgée de plus de 80 ans, Carmen Dell’Orefice, dans une longue robe écarlate coupée dans un tissu de pure soie fin et aérien, traité pour intégrer dans le tissage des fils métalliques aussi fins que des cheveux humains. Elle était accompagnée de ses 2 pages.

Alerte résultats de la présidentielle 2017
M'alerter dès que les résultats seront publiés !