VIDEO. Jean Paul Gaultier célèbre le Palace et les fêtes des années 80

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 28/01/2016 à 16H42

Dans un show extravagant et joyeux dont il est coutumier, Jean Paul Gaultier a célébré les oiseaux de nuit du Palace, mythique club parisien des années 1980, au dernier jour des défilés de la haute couture parisienne présentant le printemps-été 2016.

Cette collection Gaultier printemps-été 2016 est plus particulièrement un hommage à Edwige Belmore, "reine des punks" et ancienne physionomiste de cette boîte de nuit, morte en 2015. Avec ses cheveux courts blonds platine et son côté androgyne, elle était une muse de Gaultier, qui a aussi été inspiré par la "bande de filles" qui l'entourait, parmi lesquelles l'ancien mannequin Farida Khelfa et sa soeur Djemila.

Lors du défilé, les portes de la boîte de nuit s'ouvrent et se referment au gré des passages de filles libres et exubérantes, sûres d'elles et expressives. Sous les yeux des chanteuses Beth Ditto, Fergie des Black Eyed Peas et d'Amanda Lear, les mannequins sourient, fument des cigarettes, prennent des poses, s'embrassent. "J'ai toujours été influencé par les filles qui avaient du caractère", a expliqué Jean Paul Gaultier  dont les défilés sont toujours des spectacles festifs.

Défilé Jean-Paul Gaultier à la gloire du Palace

Défilé Jean-Paul Gaultier à la gloire du Palace

© MIGUEL MEDINA / AFP

"Paris est toujours une fête! Il faut s'amuser et toujours prendre du bon temps, et ne pas s'arrêter de vivre, bien au contraire!", a-t-il lancé, plus de deux mois après les attentats qui ont frappé la capitale. "Malgré les moments très douloureux, il peut y avoir aussi ces moments de fête!", a-t-il dit. Il faut "sortir ses amis, aller au spectacle, au cinéma, sortir dans les cafés, dans les clubs aussi pour écouter de la musique et danser. Il faut bouger, il ne faut pas rester enfermé, c'est la pire des choses, ça ankylose!"

Louis Laforge s'es rendu "Au plus près" du défilé Gaultier. Pendant 24 heures il a suivi le couturier et son équipe dans leurs derniers préparatifs...