Mes goûts et mes couleurs : la couture-sculpture de Stéphane Rolland

Par @CocoJeammet Journaliste, responsable de la rubrique Mode de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 10H36, publié le 23/01/2016 à 19H44
Le créateur Stéphane Rolland

Le créateur Stéphane Rolland

© DR

Stéphane Rolland est un créateur français de haute couture, surtout connu pour ses robes de soirée -rouge vif, blanches ou noires avec des jeux de brillances et des drapés- et ses longues robes-fourreaux avec de profondes échancrures. Toujours à la recherche du mouvement dans la coupe de ses robes, ce couturier sculpte le corps féminin tout en volupté.

Quelle est la pièce préférée de votre dernière collection ?

"J’ai un faible pour le passage 24. C’est une robe asymétrique en crêpe de soie noire ornée d’un bustier sculpture en silicone or. J’aime ce contraste opposant la rigueur sobre d’un trait noir, comme tracé à l’encre de Chine, à un vif éclat de lumière solaire. Tout mon travail est généralement basé sur l’équilibre et le mouvement. Les ruptures de rythme fragilisent la ligne du vêtement mais le rendent tellement plus intéressant et moins lisse ; c’est le cas de cette robe".
Stéphane Rolland haute couture ah 2015-16, à Paris... © DR

Quel couturier vous a marqué au cours de votre carrière ?

"Indubitablement Yves Saint Laurent. J’étais adolescent quand j’ai découvert son travail et son univers. Son image personnelle, le climat qui se dégageait de ses présentations, comme une messe ; la force et la fragilité de l’être … le souffre et le luxe mélangés dans un esprit profondément parisien … tout cela m’a vampirisé pendant des années et ce fut très difficile de m’en dégager. Avec plus de maturité, j’ai compris la force, le mouvement, les volumes à travers l’architecture de Cristobal Balenciaga et, bien sûr, de Pierre Cardin dans les années 70".
Yves Saint-Laurent lors de la présentation d'une de ses collections en 1967  

Yves Saint-Laurent lors de la présentation d'une de ses collections en 1967  

© Georges Hernad / Ina

Quel est le dernier livre lu ?

"Relu ! Ramuntcho de Pierre Loti. Il a si bien décrit la profondeur et l’esprit du Pays Basque qui n’a pas tant changé … Une région chère à mon cœur où je peux me ressourcer".
"Ramuntcho" de Pierre Loti

"Ramuntcho" de Pierre Loti

© Folio

Quelle est la dernière exposition vue ?

"Vigée Lebrun au Grand Palais. C’est fascinant de voir de près la technique dont a fait preuve cette femme et la modernité, dont elle a parfois fait les frais pour cette époque. Dans un autre genre … les photos érotiques de Pierre Molinier chez Artcurial et, incontournable, Rodin ! Moi qui suis toujours à la recherche du mouvement dans la coupe de mes robes, Rodin est l’un des rares à donner la vie aux corps qu’il sculpte".
Elisabeth Louise Vigée Le Brun : l'exposition au Grand Palais

Quel est le dernier coup cœur musical ?

"Benjamin Biolay et son album Trenet, une vraie cure de relaxation ; je m’installe et je dessine…"
Benjamin Biolay Chante Charles Trenet

Le couturier du sculptural

Après des études à l'Ecole de la Chambre Syndicale de la Couture Parisienne, la maison Balenciaga le nomme, à 21 ans, Directeur Artistique du prêt-à-porter homme. Suivra, à 24 ans, une expérience sous licence Balmain, qui le conduira à la création de vêtements d’images pour plus de 170 compagnies mondiales. Mais c’est la haute couture qui lui ouvre ses portes, et à 30 ans, il entre chez Jean-Louis Scherrer, devenant le plus jeune couturier Français sur l’avenue Montaigne à Paris. Il y restera dix ans. Parallèlement, il crée pour le théâtre : il est nommé deux fois en 2006 et 2007 à la cérémonie des Molières pour "Amadeus". Passionné par le cinéma, il devient partenaire officiel du Festival de Cannes pendant cinq ans.
Stéphane Rolland haute couture printemps-été 2015..

Stéphane Rolland haute couture printemps-été 2015..

© MARTIN BUREAU / AFP
A 40 ans, Stéphane Rolland crée sa maison. En juillet 2007, il présente dans ses salons du 10 avenue George V, à Paris, sa première collection de haute couture sous son nom. Il est admis en décembre 2008 dans le cercle des maisons de haute couture. En 2009, il présente sa première collection de maroquinerie de luxe.
Stéphane Rolland explique sa collection haute couture automne-hiver 2015/16
Des stars internationales telles que Beyoncé, Lady Gaga, Rihanna, Rita Ora ou Kim Kardashian ou encore des femmes de chefs d’Etats comme la Reine Rania de Jordanie, lui font confiance. En 2013, c’est aux Etihad Towers d’Abu Dhabi qu'il ouvre sa première boutique de prêt-à-porter de luxe accompagné d’une ligne de sacs, de souliers.
Stéphane Rolland haute couture automne-hiver 2015/16