La haute couture est de retour sur les podiums

Par @CocoJeammet Journaliste, responsable de la rubrique Mode de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 19/01/2014 à 14H41
Pour le défilé haute couture Yiqing Yin, jusqu'à 20 personnes ont travaillé avec la créatrice, dans un petit atelier dans le XIème arrondissement de Paris. C'est une collection inspirée des animaux marins, "un univers inquiétant" qu'elle a voulu rendre "poétique".

Pour le défilé haute couture Yiqing Yin, jusqu'à 20 personnes ont travaillé avec la créatrice, dans un petit atelier dans le XIème arrondissement de Paris. C'est une collection inspirée des animaux marins, "un univers inquiétant" qu'elle a voulu rendre "poétique".

© FRANCOIS GUILLOT / AFP

Le prêt-à-porter masculin hiver 2014-2015 cède la place à la haute couture printemps-été 2014. Avec l’arrivée fin 2013 de Bouchra Jarrar, ce cercle très fermé compte désormais 15 membres mais tous ne présentent pas leur collection pendant cette semaine couture qui se tient jusqu'au 23 janvier 2014. Top départ le 19 janvier au soir avec Atelier Versace sur les podiums parisiens.

Pour Didier Grumbach, président de la Fédération française de la couture, le secteur a changé mais se porte bien. "Aujourd'hui, on ne s'habille plus uniquement en couture. Une femme s'habille en prêt-à-porter et pour une occasion s'habille en couture", explique-t-il. Mais "il y a de plus en plus de femmes riches dans le monde, donc plus de clientes qu'à l'époque Saint Laurent".

15 maisons françaises sous le label haute couture
Outre Bouchra Jarrar, la styliste qui travaille à "aider cette élégance que l'on a toutes mais que l'on ne sait pas toujours exprimer", Adeline André, Anne-Valérie Hash, Atelier Gustavolins, Chanel, Christian Dior, Christophe Josse, Franck Sorbier, Givenchy, Jean Paul Gaultier, Maurizio Galante, Alexis Mabille, Maison Martin Margiela, Stéphane Rolland et Giambattista Valli appartiennent au cercle très fermé de la haute couture.
La créatrice Bouchra Jarrar

La créatrice Bouchra Jarrar

© © Patrick Swirc.
A leurs côtés défilent les griffes étrangères (les Italiens Giorgio Armani, Valentino, Versace, le Libanais Elie Saab et le duo Viktor & Rolf) et les membres invités.
Les créateurs néerlandais Viktor & Rolf lors de leur défilé prêt-à-porter automne-hiver 2013-2014, à Paris

Les créateurs néerlandais Viktor & Rolf lors de leur défilé prêt-à-porter automne-hiver 2013-2014, à Paris

© MARTIN BUREAU / AFP
Autant de maisons qui font travailler des artisans -brodeurs, plumassiers, plisseurs- pour réaliser des robes réservées aux stars qui les empruntent pour les tapis rouges ou aux femmes les plus riches du monde, qui les achètent.
Elsa Schiaparelli en 1937

Elsa Schiaparelli en 1937

© ACME / AFP
Schiaparelli, Ralph & Russo et Serkan Cura, nouveaux membres invités
Les maisons Schiaparelli, les stylistes britanniques Ralph & Russo et le créateur belge d’origine turque Serkan Cura sont les 3 nouveaux membres invités. La Chambre syndicale de la couture les renouvelle chaque saison. L'appellation haute couture leur est interdite mais le mot couture leur est autorisé. Ils peuvent se voir attribuer l'appellation après deux ans de constance, un nouveau vote et une démarche auprès du ministère de l'Industrie. L'ouverture du calendrier officiel à ces membres a été mise en place en 1997 pour favoriser l'émergence d'une nouvelle génération de créateurs.
Portrait du créateur Serka Cura

Portrait du créateur Serka Cura

© DR
Cette saison, outre les 3 nouveaux, défileront également Alexandre Vauthier, Iris Van Herpen, Julien Fournié, On Aura Tout Vu, Rad Hourani, Yiqing Yin et Zuhair Murad.
 Tamara Ralph rencontre son compatriote Michael Russo, créateurs de la marque Ralph & Russo

 Tamara Ralph rencontre son compatriote Michael Russo, créateurs de la marque Ralph & Russo

© DR
Le retour de la légendaire maison Schiaparelli -plus de 40 ans après la disparition de sa fondatrice - le 20 janvier est très attendu. Schiap' fut la grande rivale de Coco Chanel et l'un des symboles du renouveau de la couture dans les années 30. La maison a été rachetée en 2007 par Diego Della Valle et, fin 2013, l'Italien Marco Zanini a été nommé directeur de la création. Mettra-t-il en avant le fameux rose "shocking", ce fuchsia vif, symbole de la couturière italienne? Verrons-nous le retour des chapeaux excentriques, des robes homard ou squelette? En juillet 2013, Christian Lacroix avait rendu hommage à la couturière en 18 pièces comme des oeuvres d'art.
Christian Lacroix dessine une collection couture pour Elsa Schiaparelli

Christian Lacroix dessine une collection couture pour Elsa Schiaparelli

© FRANCOIS GUILLOT / AFP
Quelques jours après le défilé, nouveau rendez-vous avec Schiaparelli. Cette fois chez Christie's. L'actrice américaine Marisa Berenson, sa petite-fille, vendra à Paris des objets lui ayant appartenu.

Autre retour -hors calendrier cependant- celui de la mythique maison Vionnet qui vient de nommer à la création le styliste britannique d'origine chypriote turque Hussein Chalayan. Cette maison a été créée en 1912 par l'une des plus grandes couturières françaises, Madeleine Vionnet.
 
La 2de édition des métiers d’art... à la découverte des ateliers
Initiée la saison dernière, la présentation sur RDV des ateliers des métiers d’Art est inscrite au calendrier officiel. La haute couture célèbre les artisans d’art qui forment, depuis les temps les plus anciens, un réseau sans faille et chaque savoir-faire constitue un facteur d’excellence et de pérennité. Le brodeur Lesage, le plumassier Lemarié, le modiste Maison Michel, l’orfèvre Goossens et l’ennoblisseur sur soie Holding textile Hermès recevront sur RDV.

2 expositions : "Eccentrico" de Giorgio Armani et "Backstages" de Tony Yaacoub
Giorgio Armani accueille la soirée « One Night Only » le 21 janvier, un événement qui inclut la présentation de son défilé Giorgio Armani Privé, suivi de l’exposition « Eccentrico » réunissant une sélection de 80 robes des collections Giorgio Armani et Armani Privé, accessoires et bijoux de ses collections couture. L'exposition sera ouverte au public du  22 janvier au 26 janvier, de 12h à 21h au Palais de Tokyo (entrée gratuite).
Gareth Cattermole (Getty Images) signe l’exposition de photos en noir et blanc, prises dans les backstages du défilé automne-hiver 2014.

Gareth Cattermole (Getty Images) signe l’exposition de photos en noir et blanc, prises dans les backstages du défilé automne-hiver 2014.

© Gareth Cattermole/Getty Images
Tony Yaacoub est l’invité du W Paris-Opéra où brunch couture et une exposition dédié permettront de découvrir l’univers sophistiqué de ce créateur libanais. Gareth Cattermole signe les photos en noir et blanc prises dans les backstages du défilé automne-hiver 2014.

Se tenir informé avec "Haute"
Enfin, la Chambre syndicale de la haute couture renouvèle la parution de Haute : ce quotidien français/anglais consacré à la haute couture et aux métiers d’art est diffusé gratuitement à l’occasion des défilés. Réalisé par Laurence Benaïm, il célèbre l’excellence et les savoir-faire caractéristiques des industries culturelles, qui font de Paris la capitale internationale de la création et du luxe. Au menu : portraits de créateurs et d’ateliers par des écrivains, immersions et avant-premières, croquis et photos.