Diaporama 3 photos
Par Corinne Jeammet (avec AFP) @Culturebox

Défilés haute couture à Paris : la liberté créative et sexy de Serkan Cura

Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 24/01/2014 à 11H54

5e et dernière journée de la haute couture et 1er défilé dans le calendrier en tant que membre invité de Serkan Cura. Ce créateur m'a séduite en faisant preuve d'une belle créativité avec ses corsets, ses incrustations de plumes et de cristaux au service d'un vestiaire sexy. Ce que j'aime dans la haute couture, c'est ce formidable territoire de liberté, ce véritable laboratoire d'expérimentation.

  • Serkan Cura couture printemps-été 2014
    01 /03
    Serkan Cura couture printemps-été 2014
    A la fin de ses études, Serkan Cura intègre la maison Jean Paul Gaultier où il travaille dans l’atelier de création durant 4 ans « en accomplissant les souhaits d’un des génies de la mode ». En plus de son expérience professionnelle dans les ateliers de couture et de prêt-à-porter de Paris, Serkan Cura est diplômé de l’Académie Royale d’Anvers en 2007 où le créateur belge d’origine turque a eu la liberté de réaliser ses rêves les plus créatifs. Ses collections explorent des silhouettes absurdes avec d’énormes vestes structurées ou de longues jupes, le tout réalisé d’une multitude de textiles artisanaux. En 2012, Serkan Cura lance sa maison de couture parisienne avec ses techniques de travail sur la plume.
    © FRANCOIS GUILLOT / AFP
  • Ralph & Russo couture printemps-été 2014
    02 /03
    Ralph & Russo couture printemps-été 2014
    C'est lors d'un voyage à Londres en 2003 que Tamara Ralph rencontre son compatriote australien, Michael Russo. Ralph & Russo est le premier label britannique en près d'un siècle qui intègre le calendrier de la semaine de la haute couture. Pour cette première collection, ils jouent sur la romance et l'intemporalité, qui constituent l'essence de la marque. Leur souhait : rétablir l'héritage de la couture et de la fantaisie des grands maîtres tels que John Galliano,Christian LacroixValentino Garavani et Yves Saint Laurent. Cette saison, c'est un flashback dans les années 1940 et 1950. Ici silhouettes graphiques et volumes généreux sont de mise pour des robes de bal -en gaze et organza. Les motifs sont brodées à la main sur de la crêpe de soie et de la dentelle Chantilly. A noter des jupes crayons inspiration années 50. 
    © MIGUEL MEDINA / AFP
  • Zuhair Murad couture printemps-été 2014
    03 /03
    Zuhair Murad couture printemps-été 2014
    Zuhair Murad est né à Beyrouth au Liban. Pendant sa jeunesse, il réalise des esquisses sur papier et dessine des figurines sur toile. Plus tard, il utilise son argent de poche pour acheter des matières et accessoires pour faire ses créations. Après l’école il continue ses études en art et design. En 1995, il ouvre son atelier où il commence à afficher ses dernières tendances couture. Sa carrière internationale débute à Rome. Ses collections sont présentées au cours de l’Alta Roma Alta Moda, la semaine de la mode italienne. Fluidité des silhouettes, coupes définies et techniques de broderie reflètent la maîtrise et la précision du couturier. A partir de 2001, il présente ses collections pendant la semaine de la haute couture parisienne. De nombreuses boutiques distribuent ses deux lignes : la ligne haut de gamme prêt-à-porter ainsi que sa collection haute couture. Cette saison, il propose un vestaire empreint de flore  -coquelicots, gentianes, jonquilles, roses et pivoines- et de faune  
    © PATRICK KOVARIK / AFP