Diaporama 7 photos
Par Corinne Jeammet (avec AFP) @Culturebox

"On Aura Tout Vu" irise la 3e journée haute couture été 2013

Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 24/01/2013 à 10H22

Une 3e journée bien remplie avec Franck Sorbier, Elie Saab, Jean Paul Gaultier, Yiging Yin, Valentino et la Maison Martin Margiela. Coup de coeur du jour pour le duo On Aura Tout Vu. Une très belle surprise que cette collection minutieusement et patiemment brodée d'ailes de scarabées aux couleurs irisées d'un vert émeraude profond. Une belle façon de me réconcilier avec le monde des insectes !

  • On Aura Tout Vu haute couture printemps-été 2013, à Paris.
    01 /07
    On Aura Tout Vu haute couture printemps-été 2013, à Paris.
    Le duo bulgare Livia Stoianova et Yassen Samouliov s'est inspiré du monde des insectes et plus particulièrement des ailes de scarabées. On reconnait leur forme sur les épaules et manches des manteaux transparents réalisés en plastique tandis que le côté arachnéen est, quant à lui, représenté sur la dentelle d'une combinaison pantalon. Voici, aussi, une série de robes courtes dont la palette de couleurs -allant du mauve profond au vert émeraude- se retrouve sur des organzas, des satins et des mousselines. Les courbes de l'animal étant représentées sur le modèle... de quoi convaincre les clientes les plus phobiques de la bonne nature de ces insectes. Outre l'originalité du thème, j'ai tout particulièrement aimé la mixité des matières utlisées : plastique, ailes animales, strass, tissus...
    © F.Guillot /AFP
  • Jean Paul Gaultier haute couture printemps-été 2013, à Paris
    02 /07
    Jean Paul Gaultier haute couture printemps-été 2013, à Paris
    L'histoire de la collection Gaultier : "Des gypsies indiennes du Rajasthan", a expliqué le couturier. La patte Gaultier se reconnaît sur des vestes anatomiques portées avec des pantalons sarouels en mousseline, dans des robes longues aux beaux plissés. Au fur et à mesure, les couleurs envahissent la garde-robe : voici les ambre, safran, pavot ou cardamone. Le travail des ateliers étincelle dans des volumes comme en suspension ou des drapés délicats. La mariée n'a plus qu'à apparaître sur une version Bollywood de "La vie en rose". De cette robe crinoline en cascades de tissu blanc et broderies blanches ou argent s'échappent quatre fillettes.      
    © P. VERDY / AFP
  • Franck Sorbier haute couture printemps-été 2013, à Paris
    03 /07
    Franck Sorbier haute couture printemps-été 2013, à Paris
    Franck Sorbier rend hommage à Peggy Guggenheim, l'Art Addict, qui a constitué une des plus grandes et des plus belles collections d'art du XXe siècle.  Sur la scène du théâtre du Palais Royal, le journaliste et biographe de stars Henry-Jean Servat a d'abord raconté la vie de cette croqueuse d'hommes avant de voir les modèles, autant de références à des mouvements picturaux Art Déco, arts premiers, dadaïsme... Voici un fourreau en crêpe de soie noir avec une étoile peinte à la main en référence à Pollock, Mathieu et Hartung, un tutu dadaïste, des vestes tailleurs en Mikado de soie peintes et brodées en référence à de grands artistes du XXe siècle.
    © P. Kovarik / AFP
  • Elie Saab haute couture printemps-été 2013, à Paris
    04 /07
    Elie Saab haute couture printemps-été 2013, à Paris
    Elie Saab a rendu hommage à la délicatesse avec des dentelles transparentes, dissimulées sous des capes, des broderies d'inspiration baroques, des collerettes-bijoux, du crêpe Georgette rebrodé de paillettes impressionnistes ou surligné de perles noir jais ainsi que des cristaux et des strass qui scintillent. Une série de longues robes perlées et pailletées parfaites pour les tapis rouges ! Les robes, longues et fluides ou crinoline, style rétro, se déclinent en ivoire, mauve, rose ou bleu pâle, voire coquelicot et soie noire.  
    © Y.Valat MAX PPP
  • Valentino haute couture printemps-été 2013, à Paris
    05 /07
    Valentino haute couture printemps-été 2013, à Paris
    Le duo Maria Grazia Chiuri et Pierpaolo Piccioli chez Valentino a proposé des tons délicats pour la plupart, des dégradés d'ivoire, de blancs camélia ou gardénia et églantine, parfois relevés de fils d'argent et d'or. Seuls des noirs et des rouges coquelicot et hibiscus, couleur fétiche de la maison, relèvent une collection empreinte de romantisme où crêpes et tulles sont rebrodés de dessins pour accueillir une multitude de fleurs ton sur ton.
    © Max PPP
  • Yiqing Yin haute couture printemps-été 2013, à Paris
    06 /07
    Yiqing Yin haute couture printemps-été 2013, à Paris
    Inspirées par l’artiste et architecte Naum Gabo - dont les sculptures presque immatérielles aux grands volumes paraboliques occupent l’espace sans l’envahir - ses robes couture spectaculaires dégagent une grâce infinie et diffusent un sentiment étrange. Les broderies de fils sont omniprésentes. On les retrouve sur les robesmais aussi sur les voiles qui couvrent les visages.
    © FRANCOIS GUILLOT / AFP
  • Maison Martin Margiela haute couture printemps-été 2013
    07 /07
    Maison Martin Margiela haute couture printemps-été 2013
    © MARTIN BUREAU / AFP