Top départ de la couture hiver 2013-2014 pour 5 jours de luxe

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 29/06/2013 à 19H35
"Cosmic Beetle", le thème de la collection du duo On Aura Tout Vu, rend hommage au roi des insectes, le scarabée. Présent à travers les siècles, ces coléopères vivent entourés de mystères. D'une troublante iridescence, ils jouent avec la transparence et la défragmentation de la lumière. Habituellement ignorés, délaissés et méprisés, leurs ailes sont, cette fois-ci, mises en lumière à travers les matières, les imprimés de mousseline, de satin et d'organza. Pour célébrer leur tendance belliqueuse, des broderies semblables à des armures se confondent ici aux vêtements. Un travail d'une incroyable minutie : 11.000 ailes de scarabés provenant de ThaIlande ont ainsi été brodées.

"Cosmic Beetle", le thème de la collection du duo On Aura Tout Vu, rend hommage au roi des insectes, le scarabée. Présent à travers les siècles, ces coléopères vivent entourés de mystères. D'une troublante iridescence, ils jouent avec la transparence et la défragmentation de la lumière. Habituellement ignorés, délaissés et méprisés, leurs ailes sont, cette fois-ci, mises en lumière à travers les matières, les imprimés de mousseline, de satin et d'organza. Pour célébrer leur tendance belliqueuse, des broderies semblables à des armures se confondent ici aux vêtements. Un travail d'une incroyable minutie : 11.000 ailes de scarabés provenant de ThaIlande ont ainsi été brodées.

© I.Langsdon : MAX PPP

Le 30 juin au soir jusqu’au 5 juillet, les mannequins hommes cèdent les podiums aux femmes pour la haute couture automne-hiver 2013-2014, la haute joaillerie et désormais, depuis cette saison, les ateliers des Métiers d’Art

Christian Lacroix signe une collection pour Elsa Schiaparelli
Cette présentation, très attendue, marque le retour dans la mode du couturier, le temps d'une collection unique. Ce dernier avait présenté son dernier défilé en juillet 2009 et, depuis, a surtout travaillé pour le théâtre.
Elsa Schiaparelli en 1937

Elsa Schiaparelli en 1937

© ACME / AFP
Il présentera 18 pièces en forme d'hommage à la créatrice italienne, décédée en 1973. La maison, qui a fermé en 1954, a été rachetée en 2006 par le patron de Tods et Roger Vivier, Diego della Valle. Elle a rouvert officiellement en juillet 2012 au 21 place Vendôme, dans les locaux historiques de la grande rivale de Coco Chanel.
Surnommé le photographe des stars, il avait débuté sa carrière après la seconde guerre mondiale et collaboré avec les plus grandes agences et magazines internationaux

Surnommé le photographe des stars, il avait débuté sa carrière après la seconde guerre mondiale et collaboré avec les plus grandes agences et magazines internationaux

© Willy Rizzo
Cela fait justement 100 ans que Gabrielle Chanel ouvrait sa première boutique : c'était à Deauville au cours de l'été 1913. Karl Lagerfeld présente le défilé couture le 2 juillet.

Acheter sa place couture chez Franck Sorbier
Pour ceux qui ont toujours rêvé d'assister à un défilé couture, la maison Frank Sorbier mettait en vente une petite centaine de places à la Fnac, pour son défilé du 3 juillet. L'objectif étant de financer les collections, a expliqué la maison, qui précise qu'une partie du prix peut être déduit des impôts. Les places vont de 43 à. 8.000 euros. La place à 2.500 euros donnant droit, en plus du show, à une veste customisée de Frank Sorbier.
 
Retour de Viktor & Rolf, absences de Givenchy, d'Adeline André et d'Anne-Valérie Hash
Le duo néerlandais Viktor&Rolf est de retour dans le calendrier de la couture, après plus de dix ans d'absence. En revanche, Givenchy est absent du calendrier pour la deuxième saison consécutive. Le créateur Riccardo Tisci "a travaillé sur de nombreux autres projets", explique la maison qui cite notamment son travail sur les costumes du Boléro de Ravel à l'opéra Garnier. "Riccardo est quelqu'un de perfectionniste" et "ne présenterait pas une collection qui ne le satisferait pas", indique la maison. Mais Didier Ludot, le spécialiste du vintage, expose avec "Envers-Endroit" les modèles les plus emblématiques de la créatrice Anne-Valérie Hash jusqu'au 20 juillet dans les jardins du Palais-Royal.
Dans l'atelier de François Lesage à Paris, une pièce de broderie destinée à la maison Dior archivée dans un cahier

Dans l'atelier de François Lesage à Paris, une pièce de broderie destinée à la maison Dior archivée dans un cahier

© Jean-Pierre Muller / AFP
Dans les ateliers des métiers d’art
Cette saison, les ateliers des Métiers d’Art sont inscrits au calendrier officiel. La haute couture célèbre les artisans d’art qui forment avec elle, depuis les temps les plus anciens, un réseau sans faille et chaque savoir-faire constitue un facteur d’excellence et de pérennité. Les brodeurs Lesage et Montex, le bottier Massaro, l’ennoblisseur sur cuir Idées de Marc, l’ennoblisseur sur soie Holding textile Hermès, le gantier Causse, le modiste Maison Michel, l’orfèvre Goossens, le plumassier Lemarié et le sellier Maïté Wustner ouvrent ainsi leurs portes.

"Haute", un nouveau quotidien Couture
La Chambre Syndicale de la haute couture confie à Laurence Benaïm la conception d’un quotidien français/anglais consacré à la haute couture et aux Métiers d’Art, diffusé gratuitement entre le 1er et le 5 juillet.

La vocation éditoriale de « Haute » est de célébrer l’excellence et les savoir-faire caractéristiques des industries culturelles qui font de Paris la capitale internationale de la création et du luxe. Diffusé sur les lieux des défilés, les musées de la Ville de Paris ainsi que dans une sélection de lieux incluant les grands hôtels parisiens, les librairies spécialisées et les grands restaurants, ce quotidien sera consultable chaque jour sur modeaparis.com.

La haute couture, un artisanat exclusivement parisien, s'adresse aux quelque 200 femmes les plus riches de la planète. L'appellation juridiquement protégée répond à plusieurs critères: un travail réalisé largement à la main, des pièces uniques sur mesure, le nombre d'employés dans les ateliers….