Diaporama 8 photos, 1 vidéo
Par @CocoJeammet Journaliste, responsable de la rubrique Mode de Culturebox

Entre mémoire et futur, les maisons de haute joaillerie cisèlent leurs bijoux

Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 17/07/2014 à 13H14

Depuis 2010, des maisons de haute joaillerie présentent leurs collections en marge des défilés haute couture. 8 d'entre-elles ont dévoilé, le 10 juillet 2014, leurs collections en avant-première de la 27e Biennale des Antiquaires de septembre. Coup de coeur pour Archi Dior avec des bijoux comme des tissus sculptés, volantés, plissés, ceinturés et drapés, somptueux comme des robes haute couture.

  • Dior, bracelet Bar en corolle émeraude, collection Archi Dior
    01 /09
    Dior, bracelet Bar en corolle émeraude, collection Archi Dior
    Devenu couturier après s'être rêvé architecte, Christian Dior n'a de cesse de concevoir ses robes comme des édifices de tissu, rigoureusement structurés. En joaillerie aussi chaque pièce est une construction : un édifice monté pierre après pierre. "J'ai voulu créer chaque pièce comme les robes que Christian Dior pensait en architecte, comme si les bijoux étaient des tissus sculptés, volantés, plissés, ceinturés, drapés" indique Victoire de Castellane. Chaque pièce de la collection Archi Dior emprunte le nom d'une ligne ou d'une robe iconique. Ce sont des bijoux qui défilent comme des robes de bal. Ce sont des créations inspirées de la ligne Corolle, présentée par Christian Dior lors de son premier défilé en 1947 qui ouvrent le bal de cette collection.
    © Dior joaillerie
  • Chanel : montre Bubbles or blanc, 1606 diamants, collection Café Society
    02 /09
    Chanel : montre Bubbles or blanc, 1606 diamants, collection Café Society
    De sa vie, Gabrielle Chanel fit un modèle d’indépendance et sut créer un vivier prolifique 31, rue Cambon. Elle abolit les limites, aussi proche des constructivistes dans la conception du parfum N°5, que des surréalistes dans leur capacité à juxtaposer les contraires. La collection « Café Society » de Chanel Joaillerie célèbre le « Tout Paris à l’Echelle Internationale ». C'est un manifeste et l'illustration de cette haute bohème curieuse de formes nouvelles, rayonnant d’élégance, d’originalité, dont Gabrielle Chanel aura été l’une des protagonistes. Un nouveau langage esthétique, une allure affranchie des codes et du poids de la tradition, tout l’esprit de la Café Society rayonne dans cette collection composée de 87 pièces mais dont seulement 69 pièces ont été présentées. La géométrie des avant-gardes et le tempo cosmopolite, le sens de l’épure et celui de l’audace. Sautoirs, plastrons, broches ou bijou de tête, la légèreté des lignes s’adonne à l’euphorie des jeux de constructions en 3D. 
    © Chanel Joaillerie
  • Boucheron : bague oursin, saphirs et diamants, collection Rêve d'ailleurs
    03 /09
    Boucheron : bague oursin, saphirs et diamants, collection Rêve d'ailleurs
    Trésor de Perse, Rives du Japon, Splendeurs de Russie, Fleur des Indes et Pinceau de Chine constituent les 5 chapitres de la collection Rêve d'ailleurs de Boucheron. Le collier Rivage de la collection Rives du Japon est Inspiré de la vague d’Hokusai et de la précision des chefs d’œuvre japonais. C'est une vague de saphirs ornée d’une écume de diamants grâce à la technique du chahuté chère à Boucheron. La bague oursin qui appartient au même théme est sertie de cabochons saphirs, pavée de saphirs et de diamants sur or blanc. 
    © Boucheron Joaillerie
  • Chaumet : collier or blanc et jaune, diamants, saphirs,collection Lumières d'Eau
    04 /09
    Chaumet : collier or blanc et jaune, diamants, saphirs,collection Lumières d'Eau
    La collection Lumières d'Eau de Chaumet célèbre l’eau sous toutes ses facettes au travers de 53 pièces. C'est un tourbillon en 12 tableaux, le chiffre miroir de la maison fondée en 1780 et installée au 12 place Vendôme à Paris. La collection allie la douceur autant que la force, à l’image de ces bagues au cabochon de cristal de roche. Ici, la technique du fil couteau donne aux diamants l’apparence des roseaux frissonnants de l’aube. 
    © Chaumet joaillerie
  • Buccellati : manchette, collection Bracelets de rêve
    05 /09
    Buccellati : manchette, collection Bracelets de rêve
    Diamants, saphirs, émeraudes, et rubis illuminent les Bracelets de rêve de Buccellati. Le travail de l’or accompagne l’histoire de la famille depuis le 18e siècle. La gravure de l’or reste la signature des bijoux Buccellati. Les manchettes ont été gravées à la main selon la technique du Rigato qui consiste à dessiner des lignes parallèles sur la surface du métal afin d’obtenir un effet éclatant. Ce travail donne à ces créations un aspect très soyeux se rapprochant de l’aspect des vêtements de haute couture et rappelant l’élégance Italienne. Andréa Buccellati, dans la continuité de l’œuvre de son père Gianmaria et son grand-père Mario, propose des pièces mêlant formes, couleurs, gravures et lignes.
    © Bucelllati joaillerie
  • Bvlgari : collier émeraude, améthystes et tourmalines, collection Neuf Mvses
    06 /09
    Bvlgari : collier émeraude, améthystes et tourmalines, collection Neuf Mvses
    La collection MVSA de Bulgari rend hommage aux muses de la Grèce antique, neuf soeurs de légende qui ont régné sur les arts, la poésie et la musique. La taille takhti s’impose comme le fil rouge de cette collection de 26 pièces, composée de bagues, de colliers, de bracelets et de boucles d’oreilles. Grâce à sa forme ovoïde, cette silhouette évoque l'architecture des toits surplombant les palais des Maharajas en Inde. Cette gamme atteint son paroxysme avec un sautoir raffiné et multicolore en or rose, mêlant améthystes, topazes bleues, perles de rubellite et diamants pavés.
    © Bvlgari joaillerie
  • Louis Vuitton : boucles d'oreilles Genesis, collection Acte V
    07 /09
    Louis Vuitton : boucles d'oreilles Genesis, collection Acte V
    Acte V de Louis Vuitton. V comme 5 en chiffre romain pour designer la 5e collection de haute joaillerie. V comme la forme de l'opare noire d'Australie triangulaire de 87,92 carats, V est aussi l'idéogramme moderne, la signature de la maison stylisée par Gaston-Louis Vuitton pendant les années Arts Déco dont il fut un acteur majeur en président en 1925 l'Exposition des Arts Décoratifs et Industriels modernes. Chaque bijou de la collection est construit autour de ce V. 
    © Louis Vuitton Joaillerie
  • Mellerio dits Meller : collier Dentelles de Lys, collection Secrets de Lys
    08 /09
    Mellerio dits Meller : collier Dentelles de Lys, collection Secrets de Lys
    En 2014, le lys est de nouveau à l’honneur chez Mellerio dits Meller avec la collection « Secrets de Lys ». Pour son 400e anniversaire, la maison avait créé en 2013 une collection en hommage à Marie de Médicis. Parmi les 3 nouvelles pièces de haute joaillerie, notons le collier sautoir « Dentelles de Lys » qui joue avec les étamines du lys, aux contours ciselés et aux volumes généreux. De délicates feuilles stylisées viennent parsemer l’ensemble. A porter de trois manières : le diamant jaune ovale de 11,56 carats posé sur le devant et les pans formés par les étamines tombant dans le dos ou bien rabattus sur le corsage autour du diamant ; soit à l’inverse, le diamant jaune dévoilant la nuque et les étamines lovées au creux des seins. 
    © Mellerio dits Meller
  • 09 /09
    La collection Lumières d'Eau de Chaumet
    La collection Lumières d'Eau de Chaumet