Séductrice, la lingerie se veut aussi solidaire

Par @CocoJeammet Journaliste, responsable de la rubrique Mode de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 03/02/2015 à 14H39
La marque Amoena et son modèle Adèle, en microfibre ultra-douce rebrodé de lurex qui autorise des décolletés plus profonds sans montrer la prothèse 

La marque Amoena et son modèle Adèle, en microfibre ultra-douce rebrodé de lurex qui autorise des décolletés plus profonds sans montrer la prothèse 

© DR

La féminité envers et contre tout, tel est le credo de la lingerie. Aujourd'hui, elle s'engage aux côtés des femmes qui, suite à une opération, doivent réapprendre leur corps meurtri. De plus en plus de marques leurs proposent des collections techniques mais cependant fashion et glamour pour s’éloigner de l’univers médical, tandis qu'association et passionnée jouent la carte de la solidarité.

Bibi&Bibi prend soin des femmes touchées par le cancer du sein
 
Caroline Le Beuvant et Agathe Robelot sont les créatrices d'une lingerie féminine adaptée aux seins sensibilisés par les opérations et les traitements. Le modèle Caroline, destiné aux femmes qui ont subit une ablation totale et une reconstruction mammaire, propose technicité et confort extrême. Le cache-armature est gainé en silicone, les armatures peuvent être différentes du côté du sein reconstruit, le tissu –du Tencel- issu de la cellulose est anti-bactérien, la doublure est imprégnée d’aloé vera et les coutures sont en fourreau pour qu’aucun relief n’agresse la peau ou les cicatrices.
Caroline Le Beuvant et Agathe Robelot sont les créatrices de la marque Bibi&Bibi, une lingerie féminine adaptée aux seins sensibilisés par les opérations et les traitements dus au cancer du sein

Caroline Le Beuvant et Agathe Robelot sont les créatrices de la marque Bibi&Bibi, une lingerie féminine adaptée aux seins sensibilisés par les opérations et les traitements dus au cancer du sein

© Corinne Jeammet
Chaque modèle comporte une touche de raffinement -dentelle de Calais, bijou, soie…- pour gommer l’aspect médical. Bibi&Bibi a présenté -lors du Salon International de la Lingerie en janvier 2015 à Paris- deux nouvelles gammes : de la lingerie de nuit et des maillots de bain adaptés pour prothèse mammaire externe dans le cadre du cancer du sein.
La ligne Caroline de la marque de lingerie BIBI & BIBI,

La ligne Caroline de la marque de lingerie BIBI & BIBI,

© DR
Lors du SIL, d'autres marques ont proposé des lignes techniques et adaptées comme Zuri Luxury Lingerie et son système d’accroche novateur, Royce et son modèle sans armature à agrafer devant ou Theya avec une collection en bambou garantissant une extrême douceur.
La marque de lingerie Anita Care

La marque de lingerie Anita Care

© DR
Ces collections, techniques, se font de plus en plus fashion : Amoena et son modèle Adèle, en microfibre ultra-douce rebrodé de lurex qui autorise des décolletés plus profonds sans montrer la prothèse ; Anita Care pour permettre aux femmes de reprendre une activité sportive avec Xcontrol, un soutien-gorge doté d’un ruban papillon qui garantit maintien et flexibilité ; Simone Pérèle et Caresse, un Spacer 3D et dentelle sans armature, qui allie douceur et confort.

Pink Bra Bazaar soutient "L'atelier créatif des soutifs"
 
Créée en 2010, l'association Pink Bra Bazaar est dédiée à l’éducation à la santé du sein et au soutien des femmes atteintes d’un cancer. Elle développe différents programmes : les Pink Bra Ateliers organisés toute l’année pour personnaliser les soutiens-gorge et apprendre comment réduire les risques de développer un cancer du sein ; les Pink Bra Box organisés en octobre pour collecter des soutiens-gorge destinés aux Pink Bra Ateliers ; le Push Up Project, un programme de collaboration avec les professionnels de santé pour aider les femmes en traitement à retrouver un équilibre de vie et à travailler sur une image positive d’elles mêmes.
Livre l'Atelier Créatif des soutifs. Pink Bra Bazaar. Larousse © DR
L'association publie, en février, un livre "L’Atelier Créatif des Soutifs" (Larousse) qui montre 13 projets ludiques de customisation de soutien-gorge. Les droits d’auteur sont reversés à Pink Bra Bazaar pour soutenir les Pink Bra Ateliers.
 
Rouge Papaye : des bas, solidaires, aux graphismes inspirés par l'Afrique

Rouge Papaye est une marque internationale de lingerie et d’accessoires qui s’inscrit dans la tendance ethnique chic. L’architecture, le graphisme et l’art africain en sont le fil conducteur. Faire voyager à chaque collection, dévoiler l’univers culturel d’une contrée africaine, et plus tard explorer la richesse graphique d’Indonésie, d’Inde… est son leitmotiv.
Les maisons traditionnelles du peuple Kassena d’Afrique de l’Ouest sont peintes à la main par les femmes. 

Les maisons traditionnelles du peuple Kassena d’Afrique de l’Ouest sont peintes à la main par les femmes. 

© Christophe FELTZ
Pour 2015, la collection de bas, collants et leggings fantaisie est inspirée des maisons traditionnelles du peuple Kassena d’Afrique de l’Ouest, maisons qui sont peintes à la main par ces femmes. Ces peintures aux motifs graphiques, composés de signes symboliques et géométriques -carrés, chevrons, damiers, losanges, rayures ou triangles et animaliers- sont liées à leurs représentations culturelles, tels des tatouages tribaux.
Modèle Waza de la marque Rouge Papaye © Nicolas Eyidi, Christophe Feltz
Ces symboles africains sont imprimés, tricotés en maille ou en dentelle, opaques ou semi opaques, toujours déclinés dans des couleurs chaudes… et portent les noms de territoires africains Gurunsi, Ashanti ou Waza.
Caroline Sack Kendem, la créatrice de la lingerie Rouge Papaye, est une passionnée de mode engagée dans des causes sociales et humanitaires.

Caroline Sack Kendem, la créatrice de la lingerie Rouge Papaye, est une passionnée de mode engagée dans des causes sociales et humanitaires.

© Corinne Jeammet
La créatrice Caroline Sack Kendem est une passionnée de mode engagée dans des causes sociales et humanitaires. Optant pour le développement responsable, elle reverse une partie de ses bénéfices au projet Kassena au Cameroun sur le bien-être psychologique des adolescents démunis.