"Rue de la Flandre" : quand la mode belge débarque à Montmartre

Par @CocoJeammet Journaliste, responsable de la rubrique Mode de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 13/07/2015 à 15H27
Défilé Jean-Paul Lespagnard, dans la Rue de La Flandre, à Paris, juillet 2015

Défilé Jean-Paul Lespagnard, dans la Rue de La Flandre, à Paris, juillet 2015

© Corinne Jeammet

Les Flamands ont débaptisé la Rue Androuet, à Montmartre, pour y installer "La rue de la Flandre" avec boutiques éphémères et ateliers du 5 au 11 juillet. Journée 100% fashion, le 10 juillet, j'y cours : la découvreuse de talents Sonja Noêl y organise un défilé du créateur Belge Jean Paul Lespagnard. L'opportunité d'y rencontrer cette passionnée qui soutient la jeune création belge depuis 30 ans !

L’Espace Mode dans "La rue de la Flandre" était the place to be le 10 juillet. Le concept : 4 filles qui se baladent habillées en Jean-Paul Lespagnard et se changent régulièrement toute la journée. Pourquoi ce jeune créateur peu connu du public ? Un choix évident pour Sonja Noël : "C'est le plus surréaliste des créateurs Belges". 

Après des études d’Histoire de l'Art à l'Université Libre de Bruxelles, Sonja Noël a fondé la boutique avant-gardiste Stijl en 1984, rue Dansaert à Bruxelles. Depuis, Stijl est une référence internationale en matière de création innovante et de nombreux jeunes créateurs et entrepreneurs l’ont rejointe dans ce quartier, faisant de la rue Dansaert le centre névralgique de la mode belge. "Ma boutique présente un choix de collections trés varié, allant de celle de Dries Van Noten, Ann Demeulemeester ou encore Raf Simons aux nouveaux talents, comme Jean-Paul Lespagnard et Kim Van Hecke. Depuis 1 an, la collection homme a déménagé dans un espace dédié sur la Place du Nouveau Marché aux Grains" indique Sonja Noël.
Sonja Noël, dans l'Espace mode de la Rue de la Flandre à Paris, juillet 2015

Sonja Noël, dans l'Espace mode de la Rue de la Flandre à Paris, juillet 2015

© Corinne Jeammet
Au cours des années, cette découvreuse de talents a ouvert plusieurs boutiques de premier plan dans le même quartier : Stijl men (1986), Underwear (1987), Martin Margiela (2002), Haleluja (spécialisée dans la mode durable, 2010) et a poursuivi avec Kat & Muis (en collaboration avec Martine Halet, 1996). Tout au long de sa carrière, elle a travaillé en étroite collaboration avec les créateurs comme avec les acheteurs, soutenant et assurant la promotion des jeunes talents. Elle a joué un rôle déterminant dans la fondation du centre de la mode Modo Bruxelles et est maintenant un membre du conseil de MAD Bruxelles.

Impossible donc de ne pas rencontrer cette pointure de la mode Belge, de passage à l'Espace Mode de "La Rue de la Flandre".
3 mannequins habillées en Jean-Paul Lespagnard défilent dans la Rue de La Flandre. Paris, juillet 2015

3 mannequins habillées en Jean-Paul Lespagnard défilent dans la Rue de La Flandre. Paris, juillet 2015

© Corinne Jeammet

La rue Dansaert est-elle toujours la référence mode à Bruxelles ?


"Même si, comme ailleurs dans les autres capitales européennes les chaînes de magasins tendent à s'installer un peu partout, la rue Dansaert demeure le quartier par excellence des créateurs Belges" note Sonjà Noël avant de préciser. "La Rue de Flandre s’est véritablement réveillée lorsque j’ai ouvert la première boutique de Martin Margiela en 2002. C’était une première en Europe ! Les collections de la célèbre marque Maison Margiela sont passionnantes. Aujourd’hui la boutique est dirigée par l’expert Nicola Vercraeye".
Sonja Noêl, à l'Espace Mode Rue de la Flandre à Paris, juillet 2015 

Sonja Noêl, à l'Espace Mode Rue de la Flandre à Paris, juillet 2015 

© Corinne Jeammet

Quels sont les talents Belges qui perdurent ?


"On peut bien évidemment citer Dries Van Noten Ann Demeulemeester, AF Vandevorst et Maison Margiela qui sont des créateurs qui perdurent. A leurs côtés d'autres comme Tim Van Steenbergen, Gioia Seghers, Rombaut, Katrien Van Hecke, Krijst et Vêtements méritent d'être découverts, tout comme Unica, caché dans une ancienne imprimerie, c'est l’atelier boutique de Carine Lauwers."
L'espace mode installé dans la Rue de La Flandre, à Paris, juilet 2015

L'espace mode installé dans la Rue de La Flandre, à Paris, juilet 2015

© Corinne Jeammet

Comment définir la mode Belge ?


"ces créateurs ont un regard assez individuel. Ils prônent une réelle authenticité. Enfin, ils sont peu influencé par le marketing" précise-t-elle.
Des acccessoires présentés dans l'Espace Mode, dans la Rue de la Flandre à Paris, juillet 2015

Des acccessoires présentés dans l'Espace Mode, dans la Rue de la Flandre à Paris, juillet 2015

© Corinne Jeammet