Retour de Christian Lacroix sur les podiums avec des vêtements recyclés

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 16/09/2016 à 10H57
Défilé solidaire Christian LacrDéfilé solidaire Coix au Havre, septembre 2016... © CHARLY TRIBALLEAU / AFP

Le couturier français Christian Lacroix a choisi des pièces recyclées avec les salariés en insertion de l'association "Le Grenier" puis a créé des tenues avec des élèves du Lycée Jules Le Cesne du Havre. Six mois de préparation ont été nécessaires pour mettre en place ce défilé solidaire composé de 30 silhouettes qui ont défilé jeudi au Havre.

C'est non sans appréhension que les jeunes filles ont plongé dans le monde du mannequinat, devant un parterre de personnalités invitées par Jacques Attali à l'occasion de la 5e édition du Forum de l'économie positive.
Capucine se remémore juste avant le défilé les conseils de maintien qui leur ont été donnés : "On nous a dit de nous tenir le dos droit, de fixer un point au loin, de ne pas regarder ses pieds, d'avoir les bras le long du corps, d'être détendues et de sourire, toujours sourire", énumère-t-elle. "On va s'en rappeler toute notre vie."
Défilé solidaire Christian Lacroix au Havre, septembre 2016....
Entre stress et émerveillement, Élisa, 17 ans, lycéenne section mode, a défilé avec une trentaine d'autres top models d'un soir dans une robe faite de vêtements "recyclés".
Défilé solidaire Christian Lacroix au Havre, septembre 2016.

Défilé solidaire Christian Lacroix au Havre, septembre 2016.

© CHARLY TRIBALLEAU / AFP
"Une rencontre improbable", a estimé le maire du Havre Edouard Philippe. Il s'agissait d'un défilé solidaire, mêlant glamour et préoccupations sociales et écologiques. L'événement "rassemble l'aspect formation, insertion, développement durable et création", résume Laure du Pavillon, qui s'est impliquée dans "Tissons la solidarité", une structure associative regroupant à travers la France des chantiers d'insertion dans le domaine des vêtements recyclés. "Quand j'ai parlé de ce projet de défilé de mode souhaité par le Forum, Christian Lacroix, avec qui j'ai travaillé pendant 25 ans, a tout de suite accepté", précise-t-elle.
Défilé solidaire Christian Lacroix au Havre, septembre 2016.

Défilé solidaire Christian Lacroix au Havre, septembre 2016.

© CHARLY TRIBALLEAU / AFP
Les vêtements ont été choisis par le créateur parmi ceux collectés par l'association havraise d'insertion "Le Grenier" qui emploie 56 personnes dont certaines ont défilé. Puis, Christian Lacroix a conçu une trentaine de tenues que des jeunes filles du lycée havrais Jules-Le-Cesne, préparant un bac pro mode, ont cousues et qu'elles se sont engagées à porter pour le défilé. Élisa, en classe terminale, explique son travail : "Sur cette robe bouffante, j'ai rétréci la taille et j'ai ajouté des petites manches", dit-elle. Laura, 17 ans, porte une des tenues les plus "osées" conçue avec... trois anoraks, appelée "robe doudoune hybride" dans le livret du défilé. Les lycéennes se destinent à des métiers dans la couture.
Défilé solidaire Christian Lacroix au Havre, septembre 2016

Défilé solidaire Christian Lacroix au Havre, septembre 2016

© CHARLY TRIBALLEAU / AFP

Une mode éco-compatible

Christian Lacroix se déclare "passionné" par cette première expérience. "Approfondir cela, ça me plairait bien", a-t-il dit à l'AFP. "J'aimerais aller plus loin dans l'élaboration des mélanges de vêtements", envisage-t-il, soulignant les limites de ces premières créations qui ont été réalisées sur le temps scolaire, forcément contraint, des lycéennes, sans déborder sur les périodes de vacances.

Le travail sur des vêtements recyclés lui apparaît comme une voie d'avenir. "Je crois qu'on travaillera de manière éco-compatible que ce soit au niveau des matières, au niveau des pays où cela se fait, de la manière dont cela se fait et il faudra jeter le moins possible et recycler sans cesse."

Christian Lacroix, un créateur touche à tout

Cristian Lacroix ouvre sa maison de haute couture en 1987. Au cours de sa carrière, il reçoit le Dé d’Or de la haute couture parisienne et à New-York, le prix CFDA du créateur étranger le plus influent. Il est le premier couturier français à faire la couverture de Time Magazine. Il habillera Lady Di, Madonna, parmi beaucoup d’autres. Le succès de sa maison s'appuie sur des défilés chatoyants aux multiples références religieuses et historiques et aux tons ensoleillés de la Méditerrannée.
Christian Lacroix dans les backstages du défilé solidaire, 15 septembre 2016

Christian Lacroix dans les backstages du défilé solidaire, 15 septembre 2016

Le couturier, qui a quitté la haute couture en 2009, se consacre désormais aux costumes et aux décors de Théâtre et d'Opéra. Touche à tout, il s'intéresse aussi au design : il a contribué au relooking du TGV. Il dessine des costumes de scène pour l’Opéra, le ballet et le théâtre et a écrit plusieurs livres. Depuis 2010, il se concentre sur les activités de son entreprise, XCLX, qu’il a recentrée sur le design, les costumes pour la scène, la scénographie d’expositions et l’illustration.

Le Grenier, chantier d'insertion de collecte, de recyclage et de vente de textile

L'association accompagne 54 personnes en difficulté d’insertion sociale et professionnelle avec pour objectifs de faire émerger un projet professionnel, d’acquérir des savoir-faire, d’accéder à des formations, de participer à une vie collective et de lever tout ou partie des freins empêchant l’accès à un emploi.
Christian Lacroix trie des pièces recyclées

Christian Lacroix trie des pièces recyclées

© Positive Planet
L’association a pour support d’activité économique la revalorisation de textiles de seconde main. Plus de 400 tonnes de textiles ont été recyclés en 2016.
Christian Lacroix trie des pièces recyclées

Christian Lacroix trie des pièces recyclées

© Positive Planet

Le Positive Economy Forum

La 5e édition du Positive Economy Forum, organisé par Positive Planet, rendez-vous des acteurs internationaux de l’économie positive, se tient jusqu'au 17 septembre 2016 au Havre. Au programme : débats, conférences, interventions, échanges et d’initiatives tournés vers la construction d’une économie positive. Le Positive Economy Forum a été fondé par Jacques Attali.