Pour son 20e Festival de mode, Dinard se veut solidaire

Par @CocoJeammet Journaliste, responsable de la rubrique Mode de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 16/04/2013 à 10H36
Takuya Isagawa, créateur japonais de 25 ans, a remporté le Grand prix femme du 19e Festival de mode de Dinard, en avril 2012

Takuya Isagawa, créateur japonais de 25 ans, a remporté le Grand prix femme du 19e Festival de mode de Dinard, en avril 2012

© Corinne Jeammet

Le Festival international des jeunes créateurs de mode de Dinard accueille 12 jeunes talents inconnus du public qui vont tenter de rafler un prix du 19 au 21 avril. Pour ses 20 ans, ce lieu de rencontres pour les futures étoiles de la planète mode fait sa B.A. avec l’opération de solidarité « La Frimousse, la poupée qui sauve un enfant » organisée avec l’Unicef.

Le Festival s’associe avec l’Unicef Ille-et-Vilaine pour l’opération « La Frimousse, la poupée qui sauve un enfant ». Les 12 créateurs en lice doivent réaliser chacun leur Frimousse. Les anciens lauréats sont également sollicités pour en créer une ainsi que les créateurs du jury et les partenaires du Festival. Les 22 poupées seront, ensuite, vendues aux enchères le 20 avril.
La Frimousse réalisée par le créateur Jean-Claude Jitrois

La Frimousse réalisée par le créateur Jean-Claude Jitrois

© DR
Un Festival découvreur 
Depuis 20 ans, nombreux sont les créateurs issus du Festival qui ont fait carrière : Christian Tournafol -le plus bio des créateurs bretons et son travail sur le développement durable, Eymeric François -à la tête de sa maison de couture-, Ken Okada -styliste Japonaise spécialiste de la chemise-, Guillaume Lemiel -responsable du renouveau de la griffe De Fursac- et le duo Franco Allemand Luize Schwarze et Franck Pouchoulin -créateur pour homme.
Affiche du 20e Le Festival international des jeunes créateurs de mode de Dinard

Affiche du 20e Le Festival international des jeunes créateurs de mode de Dinard

© DR
Un défilé sur la plage ouvert au public
12 créateurs nationaux et internationaux présentent du 19 au 21 avril leur univers lors d’un défilé de leur collection qui se tient sur la plage de l'Ecluse, accessible tant au professionnel qu’au public. Un moment fort pour ces créateurs en herbe, pour qui le Festival est l’occasion de rencontrer des professionnels qui par la suite, les suivront de leurs conseils, au fil de leur évolution.
 
Le jury, présidé par le créateur Jean-Claude Jitrois, distribuera le Grand Prix Femme, le Grand Prix Homme, le Prix Lingerie et le Prix Ethical Fashion. Les lauréats seront exposés à la Galerie Joyce à Paris en juin prochain.
Jean-Claude Jitrois

Jean-Claude Jitrois

© DR
12 stylistes représentant 5 pays en lice dans 3 catégories
LINGERIE : Laetitia Heitz (France), Sandra Tesi (France), Sophie Senechal (France) et Siren Tian (Chine),
FEMME : Louise Baudin (France), Kenjo Utsumi (Japon), Eunsong Yoo (Corée) et Caroline Nedelec (France),
HOMME : Adrien Delabroye (France), Kyuho Lee (Corée) et Céline Dallançon (France), Mingze Sun (Chine) et Julien Trefine (France).