Portes ouvertes ce week-end chez les géants du luxe

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 12H39, publié le 13/06/2013 à 19H33
Caves de cognac Hennessy, à Merpins, en Charente (18/3/2008)

Caves de cognac Hennessy, à Merpins, en Charente (18/3/2008)

© PhotoPQR / La Nouvelle République / Danielle Laborde

Samedi et dimanche, le numéro un mondial du luxe LVMH ouvre au public les portes de quelque 42 de ses sites de mode, maroquinerie, vins et autres parfums, parmi lesquels Louis Vuitton, Dior, Guerlain, Bulgari, Moët & Chandon, Hennessy, Chaumet ou Tag Heuer.

En octobre 2011, la première édition de ces "Journées particulières" de LVMH, une opération de communication aussi vaste qu'inédite dans le secteur du luxe, avait attiré plus de 100.000 visiteurs sur 25 sites.
Le numéro un mondial du luxe a ouvert au public les portes de 42 sites de mode, maroquinerie, vins et parfums. Dans ces ateliers, cuir, bois, peaux...sont encore travaillés par la main de l'homme.  Le geste différent à chaque fois doit être parfait d'autant que chaque pièce est unique. Berluti entre autre en fabrique depuis 1895. Il ne faut pas moins de 50 heures de travail pour réaliser une paire de souliers que porteront d'illustres clients...comme Sylvester Stallone ! 
Les ateliers Berluti

Les ateliers Berluti

© AFP/MIGUEL MEDINA
Les artisans à l'honneur
LVMH entend ainsi "mettre l'accent sur les métiers et la passion des artisans et sur ces gestes uniques qui se transmettent de père en fils", explique Christophe Navarre, patron de Moët Hennessy, alors que la filière luxe en Europe assurerait 3% du PIB européen et 10% des exportations, selon une étude de Frontier Economics publiée l'an dernier.

Ateliers, salons et caves à visiter
Plusieurs vagues d'inscriptions en ligne ont eu lieu et les places "se sont arrachées en moins de dix minutes", selon une porte-parole de LVMH. Mais le public pourra aussi faire la queue directement, "il y a aura des places", assure-t-elle. Seront ainsi accessibles les ateliers de Louis Vuitton à Asnières et à Marsaz, les salons Dior avenue Montaigne et l'atelier de souliers sur mesure de Berluti à Paris, le site de fabrication de parfums Guerlain à Orphin, et moult domaines, caves et sites de Château d'Yquem, Château Cheval Blanc, Krug, Moët & Chandon, Veuve Clicquot, Dom Pérignon...

Dior présentera ses ateliers haute couture tailleur et flou, haute joaillerie, maroquinerie, horlogerie, parfums... Chaumet exhibera le processus de création de bagues. Chez Vuitton à Asnières, les visiteurs pourront s'exercer à réaliser une piqûre sellier.

Le Jardin d'acclimatation, propriété de LVMH, ouvre lui aussi ses portes avec environ 70 ateliers organisés sur des métiers, du maréchal-ferrant au tailleur de pierre, en passant par les couvreurs, charpentiers, apiculteurs, marionnettistes...
Teaser des Journées particulières LVMH 2013
D'autres sites ouverts en Europe
Le groupe de Bernard Arnault, qui détient plus de 60 marques, ouvre aussi certains sites à l'étranger comme les manufactures suisses de montres et horlogerie Tag Heuer, Hublot et Zénith, les distilleries de whisky Glenmorangie (Ecosse) ou de vodka Belvedere (Pologne), la manufacture de cuir de Loewe près de Madrid ou celles de Fendi en Italie.

Vendredi, des visites sont organisées pour les personnels de LVMH et pour des étudiants de grandes écoles (Polytechnique, Centrale, HEC, Essec, Insead, Sciences Po...), selon la porte-parole. LVMH est depuis des années un des groupes "qui font le plus rêver" les étudiants des grandes écoles, d'après un classement du cabinet Universum.

En 2012, LVMH a réalisé un chiffre d'affaires de 28,1 milliards d'euros et un bénéfice net de 3,43 milliards. Il emploie plus de 100.000 personnes dans le monde dont 48.000 en Europe (22.000 en France).