Philippe Deverdieu fait flotter un "Parfum de mode", à Eu

Par @CocoJeammet Journaliste, responsable de la rubrique Mode de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 01/08/2013 à 14H37
Exposition "Parfum de mode" par Philippe Deverdieu, à Eu

Exposition "Parfum de mode" par Philippe Deverdieu, à Eu

© DR

Philippe Deverdieu, qui présente 40 de ses modèles « grand soir », a voulu ouvrir des parallèles poétiques entre la peinture impressionniste et ses créations. Avec l'exposition "Parfum de mode", le modéliste nous fait pénétrer dans l’univers de la lumière, des jardins et rend hommage aux traditions des métiers du luxe.

Avec la révolution impressionniste, les artistes quittent leurs ateliers pour installer leurs chevalets en plein air et prennent la nature comme modèle. En 1947, Christian Dior conçoit sa révolution du new-look sur l’image de la femme fleur cherchant à imprimer dans ses robes l’harmonie et la nature. Tous les maîtres de l’impressionnisme ont révélé combien les créations de mode ont nourri leur inspiration. A l’époque, Charles-Frédéric Worth invente le défilé de mode et la crinoline fait son apparition, servant de moyen de faire ressortir la taille et de gonfler les robes pour leur donner une ampleur inégalée.
Modèle de l'exposition "Parfum de mode" de Philippe Deverdieu

Modèle de l'exposition "Parfum de mode" de Philippe Deverdieu

© DR
"Avec "Parfum de mode‘’, je propose un cheminement dans un jardin hors du temps et de l’usuel. Les références aux impressionnistes sont des touches légères et multiples appuyées ou décalées en second plan, ou sculptures au sein d’une modernité contemporaine. A l’instar de mes maîtres Christobal Balanciaga et Gabrielle Chanel qui pouvaient tout maîtriser dans leur art, cette exposition est un hommage à la mode reflétant toutes ses étapes, de l’idée créatrice à la réalisation" explique le modéliste qui est passé dans plusieurs grandes maisons de haute couture comme Dior, Balenciaga ou encore Christian Lacroix.

Reportage : Rousseau Judikaelle, Nicolin Magali, Desgardins Fabien.
"Ce voyage m’a été inspiré par les tableaux de Monet, Renoir, Degas ou Berthe Morisot. Des manteaux coupés dans des châles de cachemire impressionniste sortis du tableau de Claude Monet, des robes peintes inspirées par Marie Braquemond ou des robes noires par ‘’ La Parisienne’’ d’Edouard Manet. Le rose poudré m’est cher comme on le retrouve dans le portrait d’Irma Brunner par Edouard Manet, le final et la mariée sont directement inspirés de ‘’La loge’’ de Pierre Auguste Renoir. Comme Dior la robe ‘’Tristana’’ est inspirée de ‘’L’allée des iris’’ de Claude Monet" précise-t-il encore.
Exposition "Parfum de mode" par Philippe Deverdieu, à Eu

Exposition "Parfum de mode" par Philippe Deverdieu, à Eu

© DR
Cette exposition est aussi un hommage à l’artisanat de luxe de la région et en particulier au flaconnage de luxe dans la haute parfumerie liée à la mode.

Exposition "Parfum de mode" par Philippe Devredieu, jusqu'au 1er septembre. Chapelle du Collège des Jésuites. Rue du Collège. 76260. EU. Entrée gratuite du mardi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h30. Les dimanches et jours fériés, de 14h30 à 18h30.