Diaporama 5 photos
Par @CocoJeammet Journaliste, responsable de la rubrique Mode de Culturebox

Paris, Lyon, Clermont-Ferrand et Anvers, étapes de 5 expositions mode cet été

Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 22/07/2016 à 09H54

Des vacances placées sous le signe de la culture avec deux expositions parisiennes consacrées aux vêtements traditionnels : "Kimabaya par Milia Maroun" et "Les Hanbok de Lee Young Hee". Ensuite, direction Lyon avec "A vos pieds", une histoire de chaussures, puis rencontre avec des "Rebelles" à Clermont-Ferrand. Fin du parcours à Anvers pour décortiquer la mode avec "(Behind) the Clothes".

  • Exposition "A vos pieds" à Lyon
    01 /05
    Exposition "A vos pieds" à Lyon
    Les chaussures dévoilent beaucoup de celui qui les porte. Témoins de nos modes de vie et objets de désirs, elles marquent souvent une appartenance à un groupe. Avec cette exposition, découvrez des souliers issus de tous les continents du 16e au 21e siècle, des lotus pour pieds bandés chinois aux baskets d'aujourdhui. Exposition "A vos pieds". Musée des Confluences. 86, Quai Perrache. 69002 Lyon. Jusqu'au 30 avril 2017.
    © Quentin Lafont – musée des Confluences
  • Exposition "Rebelles" à Clermont-Ferrand
    02 /05
    Exposition "Rebelles" à Clermont-Ferrand
    L'exposition "Rebelles" a été l'un des temps forts de la 3e édition du Festival International des Textiles Extra ordinaires, qui se tient tous les deux ans à Clermont-Ferrand. Ici, la rébellion non-violente est abordée via des créations textiles issues des cinq continents. Le support textile devenant un moyen d'expression privilégié. Exposition "Rebelles". Musée Bargoin. 45, rue Ballainvilliers. 63000 Clermont-Ferrand. Jusqu'au 31 décembre 2016. 
    © Jan Ulrick Désert
  • Exposition "(Behind) the clothes" de Bruno Pieters à Anvers
    03 /05
    Exposition "(Behind) the clothes" de Bruno Pieters à Anvers
    Bruno Pieters décortique le réseau de la mode anversoise avec son exposition "(Behind) the Clothes". Le créateur Belge y partage sa vision de la mode qu'il a mis en place avec sa collection Honest by pour une consommation durable et transparente. Rencontre avec un créateur-consommateur dont le crédo est "Be the change, you want to see in the world". Exposition "(Behind) the clothes". Kattendijkdok-Oostkaai 22. 2000 Anvers. Jusqu'au 31 juillet 2016. 
    © Frederik Vercruysse
  • Exposition "Kimabaya par Milia Maroun" à Paris
    04 /05
    Exposition "Kimabaya par Milia Maroun" à Paris
    Fusion entre le kimono traditionnel japonais et l’abaya orientale, la Kimabaya est un vêtement intemporel qui surprend par son allure à la fois noble et urbaine. La créatrice libanaise Milia Maroun invite à la découverte d'une vingtaine de manteaux, fruits de ses multiples collaborations. Exposition "Kimabaya par Milia Maroun". Institut du monde arabe. Musée de l'IMA. 1, rue des Fossés-Saint-Bernard. Place Mohammed-V 75005 Paris Jusqu'au 4 septembre 2016.
    © Corinne Jeammet
  • Exposition "Les Hanbok de Lee Young Hee" à Paris
    05 /05
    Exposition "Les Hanbok de Lee Young Hee" à Paris
    La créatrice Lee Young Hee a sans doute été en Corée la première à moderniser le costume traditionnel coréen Hanbok, une ample robe s’élargissant sous la poitrine portée sur un micro boléro noué de rubans. A découvrir une cinquantaine de pièces -historiques, popularisées par les K-dramas et plus contemporaines à partir de pigments naturels. Exposition "Les Hanbok de Lee Young Hee". Centre Culturel Coréen. 2, avenue d’Iéna. 75116 Paris. Jusqu'au 28 octobre 2016.
    © PIXELFORMULA/SIPA