Osez exprimer votre créativité à "100% laine", à Paris

Par @CocoJeammet Journaliste, responsable de la rubrique Mode de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 08/01/2014 à 10H38
100% laine : Camille Dupuis, des pots de peinture tricotés

100% laine : Camille Dupuis, des pots de peinture tricotés

© Camille Dupuis

Cette exposition-performance textile autour de la laine est axée sur les travaux de 5 artistes passionnées par cette matière multi-facettes. Du 9 au 18 janvier, pendant la première partie de l’exposition, la galerie invite le public à participer aux côtés des artistes à l'élaboration d'une œuvre collective, qui évoquera le rapport du textile au texte.

A l'heure des forums, blogs et réseaux sociaux virtuels, chacun exprimera ses pensées, ses humeurs ou ses souhaits par la matière et le geste, à travers la création de murs de paroles. Quotidiennement la bloggeuse Magali An Berthon postera un article sur l’évolution de l’œuvre, illustré de photos et tracera un portrait d'un participant.
100% laine : Camille Dupuis, pots de peinture tricotés

100% laine : Camille Dupuis, pots de peinture tricotés

© DR
Camille Dupuis valorise les matières pauvres
Créatrice textile de formation, Camille Dupuis s’attache au travail de la laine sous diverses formes : feutre, fils, mèches, tricot et pulls recyclés... Sa capacité à feutrer permet des jeux de superpositions, de volumes, de vides et de transparences infinis. Ses objets parodient la nature comme les objets du quotidien : fossiles, cocons, carapaces douillettes... Son travail est basé sur la valorisation de matières pauvres ou au rebut : ainsi Polystyrène, sacs plastiques, objets hors d'usage et chiffons servent de base à ses sculptures. Un manteau de laine vient envelopper ces formes, ficelées et momifiées dans une gangue moelleuse. Elle joue sur les couleurs, les différentes textures et épaisseurs. Les fibres de laines capturent Lycras, dentelles anciennes et éléments crochetés, certaines zones sont tricotées, à la machine ou à la main. Elle utilise aussi des pulls de pure laine qu'elle recycle. Le feutrage vient achever le travail, liant entre eux matériaux et couleurs, arrondissant les angles. Diverses couches se superposent. Le feutre, matière ancestrale prend un nouveau souffle, grâce à des problématiques nouvelles d'écologie et d'expérimentations plastiques.
100% laine : Camille Dupuis, nid, détail en dentelle

100% laine : Camille Dupuis, nid, détail en dentelle

© DR
Sophie Dalla Rosa détourne le tricot
Avec les femmes de sa famille, Sophie Dalla Rosa tricote depuis son enfance... Après des études dans le domaine du textile, elle s'installe à Paris et crée des accessoires en laine esthétiques et humoristiques. Elle remporte le Grand prix de la Création de la Ville de Paris et de Tokyo, le Prix Jeunes Créateurs d’Ateliers d'Art de France et est admise pour une résidence d'un an dans un atelier de la Ville de Paris. Sophie Dalla Rosa tricote tout ce qu'elle trouve - laine, soie, papier….- essentiellement des matières naturelles qu'elle teint elle-même. Cette spécialiste de la maille tricote comme d'autres sculptent. Elle détourne le tricot pour le transformer en œuvre mi-animale, mi-végétale. Sous ses globes, chaque pièce ressemble à de drôles de spécimens que l'on croirait sortis des fonds marins. Ses nouveaux projets ? S'attaquer à l'acier, qu'elle monte à l'aide d'une tricoteuse pour réaliser des objets d'une rare finesse.
100% laine : Evelyne Alice Bridier

100% laine : Evelyne Alice Bridier

© DR
Evelyne Alice Bridier sublime le feutre
Autodidacte, c’est en 2002 lors d’un voyage en Suisse qu’Evelyne Alice Bridier découvre le feutre artisanal. Cela marque le début de son intérêt pour cette matière. Elle pétrit, malaxe, se confronte à la matière, la laine cardée.  Elle perfectionne sa technique au cours de stages de feutre en volume avec Christina Zofall, puis le feutre fin et le "nuno" auprès d’Annelie Petitqueux et lors d’une master-class de shibori appliqué au feutre auprès de Jean Cacicedo et Anna Lisa Hedstrom.
100% laine : Camille Dupuis, nids en feutre

100% laine : Camille Dupuis, nids en feutre

© DR
Ariane Mariane élabore les surfaces comme des tableaux
Pour Ariane Mariane, créatrice textile, chaque pièce est l’aboutissement d’une recherche. Loin de la fabrication industrielle de masse et de son uniformité, ses créations sont réalisées à la main, dans le respect de l’environnement.  La matière - un amalgame de laines, de fibres, et de tissus - est créée en même temps que la forme, en utilisant une technique ancestrale : le feutrage. Ce procédé permet l’élaboration de vêtements et d’accessoires tridimensionnels sans couture. Chaque pièce est alors réversible. Cette caractéristique est exploitée par la créatrice : elle imagine et conçoit systématiquement deux surfaces différentes. Mélangeant formes abstraites et/ou figuratives, couleurs, textures et mots, elle élabore les surfaces comme des tableaux qu’elle « peint » avec des fibres et des tissus. 
100% laine : Ariane Sroka et Maria Friese, des caméléons

100% laine : Ariane Sroka et Maria Friese, des caméléons

© DR
Françoise Tellier-Loumagne joue la carte multi-facettes
Françoise Tellier-Loumagne découvre la création textile à l’Ecole Supérieure d’Art Appliqué Duperré. Depuis, elle approfondit ses recherches d’expression plastiques en deux ou trois dimensions avec des matériaux (textiles et parfois inox, briques, galets…) et des techniques multiples, pour des applications et des objectifs variés sur des thèmes le plus souvent inspirés de la nature. Elle diversifie ses expériences professionnelles, tout d’abord en entreprise et en devenant créatrice indépendante dans de nombreux domaines des arts appliqués à la mode, à l’environnement, à la communication et la décoration.
100% laine : Camille Dupuis, détails de matière

100% laine : Camille Dupuis, détails de matière

© DR
Exposition « 100% Laine » du 9 au 31 janvier 2014. Galerie Collection. 4, rue de Thorigny. 75003 Paris. Une exposition réalisée avec le soutien de Bergère de France.