Upcycling : Christèle Courtadon offre une deuxième lecture du quotidien

Par @Culturebox
Mis à jour le 27/12/2016 à 18H40, publié le 27/12/2016 à 17H40
Christèle Courtadon dans son atelier de Menetou-Salon dans le Cher.

Christèle Courtadon dans son atelier de Menetou-Salon dans le Cher.

© France 3 / Culturebox

C’est un mouvement né au milieu des années 90 en Allemagne. L’upcycling est la récupération et la valorisation des déchets. Une pratique écologique qui peut avoir une portée artistique. Dans le Cher, une artiste en a fait sa spécialité. Elle récupère des vieux meubles et objets qu’elle transforme en des pièces uniques.

Reportage : I. Racine / A. Rigodanzo / L. Vaury
Tout est parti d’un rêve. Une nuit, Christèle Courtadon rêve de sa défunte grand-mère et de son amour pour la presse féminine. Au matin, l’idée de customiser des  meubles avec de vieux magazine était née. Une démarche écologique mais aussi artistique et historique : certaines des revues de mode dénichées par la jeune femme remontent à la fin du 19e siècle !
Une table de chevet revisitée par l'artiste.

Une table de chevet revisitée par l'artiste.

© France 3 / Culturebox
Son processus créatif commence toujours par une expédition dans les bric à brac et les brocantes de la région. Mobilier, lampes, coffrets…Des meubles souvent voués à la déchetterie que Christèle retape avant de leur donner une seconde vie.
Reste à trouver le bon motif, la bonne illustration pour le bon meuble.
L’une de ses dernières créations : un bureau de style Régence que l’artiste a décidé d’associer à des gravures de mode tirées d’un numéro de Fémina daté de 1909 ! Ses pièces, toutes uniques, sont exposées et vendues dans une galerie boutique de Bourges, La fabrique. Vous pourrez notamment y trouver des livres transformés en pots de fleurs. Avec Christèle Courtadon, rien ne se perd, tout se transforme !