Mes goûts et mes couleurs : la poésie nonchalante de Vanessa Bruno

Par @CocoJeammet Journaliste, responsable de la rubrique Mode de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 10H38, publié le 02/11/2015 à 14H33
La créatrice Vanessa Bruno

La créatrice Vanessa Bruno

© DR

Vanessa Bruno, c'est un style urbain, intemporel, aux détails sophistiqués et aux couleurs singulières. C'est du côté des accessoires son mythique sac-cabas en toile à paillettes. C'est aussi une collection pour le soir. Et, depuis ce printemps, c'est une petite collection de bijoux qui fait écho à l’essence même de la marque : une élégance naturelle à la féminité discrète.

Quelle est la pièce préférée de votre dernière collection ?
"Ma pièce préférée est ma robe "bijou" en crêpe de soie noire. Elle incarne pour moi l'esprit de la Parisienne avec ce chic nonchalant qui fait tout son charme".
Robe bijou en crêpe de soie noire signée Vanessa Bruno

Robe bijou en crêpe de soie noire signée Vanessa Bruno

© Vanessa Bruno
Quel couturier vous a marquée au cours de votre carrière ? 
"Celui qui m'a plus marqué pour sa démocratisation de la mode, sa vision de la femme et son invention du prêt-à-porter, c'est bien sur Yves Saint Laurent".
Christian Dior reconnait immédiatement le génie et le talent d'Yves-Mathieu Saint-Laurent. Il adopte une attitude paternelle et protectrice à l'égard de son dauphin, toujours à vif

Christian Dior reconnait immédiatement le génie et le talent d'Yves-Mathieu Saint-Laurent. Il adopte une attitude paternelle et protectrice à l'égard de son dauphin, toujours à vif

© OSTIER ANDRÉ/RBO/CAMERA PRESS
Quel est le dernier livre lu ?
"Ca aussi ça passera" de Milena Busquets aux Editions Gallimard. Ce livre traite d'un sujet triste mais a la manière de Sagan qui aurait rencontré Woody Allen ; un vrai coup de cœur à dévorer".
"Ca aussi ca passera" de Milena Busquets aux Editions Gallimard

"Ca aussi ca passera" de Milena Busquets aux Editions Gallimard

© "Ca aussi ca passera" de Milena Busquets aux Editions Gallimard
Quelle est la dernière exposition vue ?
"Je suis allée à l'exposition de Lanvin; cette femme a été d'une modernité et d'une influence considérable et ces modèles trouvent encore un interprétation juste et actuelle incroyable".
Jeanne Lanvin : ensemble de réception "Révirence" (corsage et jupe), 1938 © Corinne Jeammet
Quel est le dernier coup cœur musical ?
"Le dernier concert de Chilly Gonzales au Philarmonique accompagné du Kayser quintet. C'était original, euphorisant et tellement différent de tout ce qu'on peut imaginer".
Au printemps 2015, la créatrice a lancé une collection de bijoux qui fait écho à l’essence même de sa marque : une élégance naturelle et discrète. Les bijoux sont réalisés dans des ateliers parisiens de manière artisanale par la maison Aime. Le laiton plaqué or 24 carats s’associe aux pierres brutes comme la tourmaline, l'améthyste, le rubis brut ou les perles de rivières. Des bijoux à porter seul ou à superposer soit 7 pièces, qui se déclinent en sautoirs, bracelets, collier, ras-de-cou et boucles d’oreilles.
Collection de bijoux signés Vanessa Bruno

Collection de bijoux signés Vanessa Bruno

© DR
Parisienne par excellence, Vanessa Bruno aime revendiquer une double influence. Elevée par une mère Danoise et un père français, elle ne cesse de faire la synthèse entre des univers qui se croisent et s’entremêlent au fil des collections. Elle poursuit l’idéal d’une femme indépendante et urbaine, ancrée dans son époque, et, également d'une autre femme, rêveuse, attachée à l’héritage des sixties ou des seventies. Ainsi, elle superpose à une coupe lifestyle des finitions couture ou bien associe un esprit folk bohème à l’énergie électrique du punk. Elle crée en 1996 sa marque éponyme. Vanessa Bruno s’entoure de ses amis, de sa famille pour recréer et fédérer une tribu. Ainsi Lune, sa fille, est aussi le nom donné à un des it bag en cuir souple de la marque. En 1998, elle ouvre une première boutique rive gauche et lance la même année le cabas. Avec quelques paillettes sur une toile de coton, elle revisite un objet du quotidien jusqu’à le rendre iconique. En 2002, elle ouvre sur la rive droite. 
Présentation Vanessa Bruno de la collection printemps-été 2016, dans sa boutique parisienne lors de la Paris Fashion week, en octobre 2015. Son inspiration : une artiste aventurière qui traverse l'Amérique du Sud. Son but : "créer des vêtements faciles pour des femmes difficiles, à l'image de cette aventurière des temps modernes que rine n'effraie, ni l'immensité des paysages, ni le mélange des genres". 

Présentation Vanessa Bruno de la collection printemps-été 2016, dans sa boutique parisienne lors de la Paris Fashion week, en octobre 2015. Son inspiration : une artiste aventurière qui traverse l'Amérique du Sud. Son but : "créer des vêtements faciles pour des femmes difficiles, à l'image de cette aventurière des temps modernes que rine n'effraie, ni l'immensité des paysages, ni le mélange des genres". 

© Corinne Jeammet