Engagés et responsables, trois créateurs de joaillerie font le choix de l'or éthique

Par @CocoJeammet Journaliste, responsable de la rubrique Mode de Culturebox
Mis à jour le 01/08/2017 à 13H31, publié le 26/07/2017 à 10H12
Paulette à Bicyclette, alliance en or Fairmined 2017

Paulette à Bicyclette, alliance en or Fairmined 2017

© Courtesy of Paulette à Bicyclette

Paulette à Bicyclette, JEM et TEJEN sont trois marques dont le point commun est de fabriquer des collections de joaillerie exclusivement avec de l’or éthique certifié Fairmined. Rencontre avec trois créateurs passionnés, engagés et responsables, qui défendent leurs choix avec force. Interviews.

Si ces trois marques joaillières ont fait le choix du label Fairmined - qui garantit une extraction et exploitation minière à taille humaine dans le respect des hommes et de l’environnement -, ce n'est pas sans raisons. La filière joaillière - historiquement opaque et intermédiée - doit aujourd'hui relever l’enjeu de la traçabilité des métaux, souvent fondus en grande quantité et à plusieurs étapes (chaque fonte occasionnant une perte totale ou partielle de la traçabilité de la matière).

Atteintes aux droits de l'homme et pollution environnementale 

L’activité minière aurifère artisanale, c'est 15 millions de mineurs faisant vivre 60 millions de personnes à travers 50 pays, dans des régions parmi les plus pauvres du monde. Ces territoires sont victimes d’exploitation économique, de corruption, d’atteinte aux droits de l’homme, de travail des enfants mais aussi de risques sanitaires et d’illégalités environnementales. Les technologies y sont rudimentaires et les conditions de travail souvent dangereuses. De plus les rejets de mercure, cyanure et substances toxiques y causent des pollutions de l’air, des sols et des eaux. 
Tanzanie : des enfants travailleurs dans des mines d'or (Human Rights)

10 mines ont obtenu le label Fairmined

Dix mines ont obtenu ce label, au Pérou, en Bolivie, en Colombie et en Mongolie. Ce dernier certifie les mines d’extraction mais aussi chacun des acteurs de la filière (affineurs, allieurs, fondeurs, joailliers) s’assurant de l’utilisation exclusive de son or et du respect de sa traçabilité, de la mine jusqu’au produit final.
The Fairmined Initiative - Gold to be proud of

Le programme - créé par Alliance For Responsible Mining en 2007 (ONG colombienne) et ayant abouti au label Fairmined en 2014 - forme et certifie des exploitations minières responsables appliquant des standards écologiques, humains et sociaux exigeants, visant à réduire les impacts nocifs induits par l’exploitation minière artisanale non contrôlée. L’utilisation du mercure est réduite au profit de substances chimiques moins toxiques. Le contrôle de la manipulation des substances chimiques et des déchets assure une non-contamination des sols et des eaux, préservant ainsi la chaîne alimentaire.

Pourquoi avoir choisi de travailler uniquement avec de l'or éthique certifié Fairmined ?

Hélène Grassin, Paulette à Bicyclette : "que l'or certifié ethique devienne la norme" 

Depuis 10 ans, Hélène Grassin, Prix de l'Entrepreneure Responsable 2015, réalise des alliances et bagues de fiançailles. Ce premier joailler français labellisé Fairmined - qui vient d'agrandir son show-room-atelier parisien (13, rue Paul Bert. 75011 Paris) - ouvre en septembre à Lyon un autre écrin dans le Village des Créateurs.  
Hélène Grassin, la créatrice de Paulette à Bicyclette 

Hélène Grassin, la créatrice de Paulette à Bicyclette 

© Fleur de Sucre
"Quand j'ai découvert le label Fairmined, j'ai tout de suite su que j'avais trouvé ce que je cherchais : de l'or éthique, extrait dans le respect des droits humains et de l'environnement. Avoir un sourcing responsable et en accord avec mes convictions profondes, c'était une condition sine qua non pour lancer ma collection de joaillerie. Ce qui me fait me lever le matin, c'est ça : me dire que par mon travail, je contribue à ma façon à rendre ce monde un peu meilleur et plus équitable. Et savoir d'où vient l'or avec lequel nous fabriquons nos bijoux. A ma connaissance, l'or Fairmined est l'or qui a le plus fort impact social au monde : pour chaque bijou, je peux indiquer au client combien de jours de salaire il a généré pour un mineur d'or.... C'est un label très exigeant : aucun enfant ne travaille dans les mines certifiées ; hommes et femmes ont des salaires décents et égaux ; les galeries des mines sont sécurisées, chacun a ses équipements de protection ; aucun polluant n'est rejeté dans la nature et d'ici mi-2018, mercure et cyanure seront complètement bannis. Pour chaque kilo d'or acheté, nous reversons 4 000 euros en plus, que les communautés minières utilisent pour améliorer leurs conditions de vie, les écoles des villages, renouveler leurs équipements...". 
Dans l'atelier de Paulette à Bicylette, printemps 2017

Dans l'atelier de Paulette à Bicylette, printemps 2017

© Corinne Jeammet
Dorothée Contour, JEM : "à l’opposé d’autres types d’orpaillage non contrôlés, cet artisanat minier est légal"

Dorothée Contour accompagne de 2011 à 2014 le développement de la marque Jewellery Ethically Minded. Puis, elle reprend JEM, lancée en 2010, la restructure et la relance en mai 2016. La marque n’a pas de créateur attitré, sa présidente invite chaque année un designer en lien avec le monde de l’art, la mode, le design ou l’architecture, pour dessiner une collection. Ainsi la collection Octogone a été dessinée par Ha Yeon Lee en 2016. Elle se décline dans une variation d’or éthique de trois couleurs : jaune, rose et blanc. La maison propose aussi une sélection d’alliances et un service de création sur-mesure. Chaque bijou JEM porte un numéro de lot qui permet de remonter sa chaîne de traçabilité.
Dorothée Contour, directrice générale de la marque JEM

Dorothée Contour, directrice générale de la marque JEM

"La filière de l'extraction minière de l'or fait face à des enjeux sociaux et environnementaux dramatiques sur lesquels nous ne voulons fermer les yeux... A l’opposé d’autres types d’orpaillage non contrôlés, cet artisanat minier est légal, organisé par et pour les mineurs eux-mêmes, sous forme de coopératives. Il respecte les droits de l’homme et du travail international. Il applique les critères du commerce équitable et d’une production respectueuse de l’environnement. Ce programme et ces méthodes de production et d'organisation incluent les volets de la gouvernance, de la lutte contre la corruption, du respect des droits de l'homme et du travail, de l'éthique, la traçabilité et le contrôle de la commercialisation de la filière. Mais aussi le volet environnemental et le volet social et de développement humain. Une rémunération décente et juste des mineurs est assurée, et la prime de développement versée aux communautés minières - en plus du prix d'achat de l'or - est investie directement dans le développement des communautés. Elle permet de financer la mise en place des infrastructures et outils nécessaires à la production mais aussi le développement d'infrastructure de santé, de scolarisation... autour de la mine. Fairmined améliore très fortement les conditions de vie des communautés minières et replace la solidarité au coeur de la filière..." 
Collection Jem présentée en 2017 lors du pop up store parisien

Collection Jem présentée en 2017 lors du pop up store parisien

© Corinne Jeammet
Isabel Encimas et Mark Kroeker, TEJEN : "leurs mines sont continuellement vérifiées pour assurer que les standards soient maintenus"

"Nous nous sommes rencontrés à Paris pendant les défilés haute couture, il y’a presque 20 ans. Notre connexion fut immédiate et majeure. Tout en évoluant dans nos carrières respectives dans le design, nous sommes devenus les meilleurs amis, partageant la passion des voyages et l’exploration des cultures du monde" expliquent Isabel Encimas et Mark Kroeker avant d'ajouter "Nos expériences de vie ont forgés notre manière de voir l’environnement et les objets que nous voulons partager. Habitant dans deux villes riches en créativité - Paris et New York - notre partage continu inscrit l’essence de TEJEN". Marque de luxe rendant hommage à l’artisanat, la collection or est inspirée par les écritures antiques et les hiéroglyphes tandis que la collection ionique est inspirée de l'architecture ancienne, des colonnes cannelés Ioniques. Toutes deux juxtaposent l'ancien et le moderne.
Mark Kroeker et Isabel Encinias, les co-fondateurs de TEJEN 

Mark Kroeker et Isabel Encinias, les co-fondateurs de TEJEN 

© Courtesy of TEJEN
"L'or éthique Fairmined est une entité dans laquelle nous avons entièrement confiance... Leur procédure de certification est extrêmement rigoureuse et les mineurs et leurs mines sont continuellement vérifiées pour assurer que les standards soient maintenus et que les fonds récoltés par le prime Fairmined aillent bien aux programmes sociaux et environnementaux de leurs communautés".

Quel déclic a provoqué cette prise de conscience ?

Hélène Grassin, Paulette à Bicyclette : "je n'avais aucune envie de participer aux conséquences humaines et environnementales dramatiques de l'extraction de l'or"

"Un jour, chez moi, devant mon ordinateur, tout d'un coup tout s'est éclairé : je tournais en rond depuis des mois, sans oser lancer ma collection de joaillerie parce que je n'avais aucune envie de participer, de près ou de loin, aux conséquences humaines et environnementales dramatiques de l'extraction de l'or, sur lesquelles je m'étais renseignée. J'avais envie de transparence, de traçabilité, je voulais pouvoir être fière de mon travail. C'était viscéral. Et soudain j'ai décidé de prendre le problème à l'envers et de chercher de l'or "vert". Je suis d'abord tombée sur la mine Oro Verde, puis j'ai remonté la filière, vu qu'il y avait déjà quelques marques de joaillerie éthique, et trouvé mes partenaires et fournisseurs. L'aventure était dès lors lancée !".
Paulette à Bicyclette, bagues empilables, or rouge & jaune Fairmined  

Paulette à Bicyclette, bagues empilables, or rouge & jaune Fairmined  

© Courtesy of Paulette à Bicyclette
Dorothée Contour, JEM : "il est urgent de ne plus fermer les yeux"

"La démarche de JEM est née d’un matériau, l’or éthique. Un or issu d’une extraction artisanale et responsable, découvert au travers d’une rencontre avec ARM Alliance for Responsible Mining, et Amichoco, deux organisations solidaires à l’origine des tout premiers programmes et standards éco-responsables de l’activité minière artisanale. Le projet JEM s'est dessiné autour de l’échange avec ces communautés minières, de la découverte de leur démarche de progrès, et du constat que la production d’or - et donc à fortiori la joaillerie - étaient aux premières loges d’importants enjeux sociaux et environnementaux, sur lesquels il est urgent de ne plus fermer les yeux... Au regard d'une matière qui se veut précieuse, il est de notre devoir de la rendre véritablement pure... de sublimer l'émotion et les valeurs que porte un bijou en le rendant aussi beau de l'intérieur que de l'extérieur....".
JEM, collection Octogone, bracelet manchette octogone or jaune éthique Fairmined

JEM, collection Octogone, bracelet manchette octogone or jaune éthique Fairmined

© Courtesy of JEM

Isabel Encimas et Mark Kroeker, TEJEN : "un reportage sur la dévastation écologique et sociale de l'industrie minière"

"Le déclic est venu pour moi en regardant un reportage il y a 15 ans sur la dévastation écologique et sociale de l'industrie minière dans les pays en voie de développement... Cela m'avait choqué profondément. Puis il y a eu mon parcours en Indonésie en tant que Directrice de studio de création chez John Hardy de 2007-2010 qui m'avait sensibilisé au fait qu'on pouvait tout à fait travailler autrement... On avait plein de programmes environnementaux et sociaux en place et je me suis dit que le jour où j'aurai ma propre marque je ferai le plus possible pour préserver l'environnement et donner de l'impact social là où je pourrais...  Pour Mark, le déclic est venu en ayant travaillé pendant plus de 15 ans pour des grandes marques de mode aux États-Unis.  Il était las de la surproduction, des mauvaises conditions de travail et la pollution inhérente à cette industrie. C'était une évidence absolue pour nous de monter une marque éthique..."

Collection Tejen, boucles d'oreilles

Collection Tejen, boucles d'oreilles

© Fimitri Tolstoi

Quelle est la différence avec l'or recyclé ?

Hélène GrassinPaulette à Bicyclette: "Tout le monde fait du recyclé, ça n'a rien d'une prouesse"

"Pour moi, il n'y a aucune commune mesure entre l'or équitable Fairmined et l'or recyclé par exemple. Tout le monde fait du recyclé, ça n'a rien d'une prouesse et en assurer la traçabilité est très compliqué. L'or recyclé n'a aucun impact social. Aucun. Et recycler l'or n'a jamais fait diminuer les volumes d'or extrait. Alors que les initiatives comme Fairmined sauvent concrètement des vies. Quand je découvre une nouvelle catastrophe dans une mine illégale, je n'ai qu'une envie : que l'or certifié ethique devienne la norme, que de plus en plus de joailliers et de clients s'y convertissent. Parce que rien n'empêchera des orpailleurs d'aller extraire de l'or, même dans les pires conditions, si c'est leur seul source de subsistance, autant faire le maximum pour qu'ils puissent le faire dignement et en tirer un revenu décent. Et c'est tout l'objectif de Fairmined".

Bague Paulette á Bicyclette

Bague Paulette á Bicyclette

© Nadine Court. Agence Victoire

Dorothée Contour, JEM : "l'or recyclé est une réponse moins vertueuse que l'or Fairmined"

"Si cette filière de l'or recyclé représente également une réponse intéressante en terme de joaillerie responsable en ne nécessitant pas une nouvelle extraction de minerais, elle est à nos yeux pour le moment moins vertueuse que celle de l'or éthique. Tout d'abord il est très difficile de garantir la traçabilité de l'or dans cette filière recyclée. Au cours des processus de fonte de l'or, qui ont lieu à plusieurs reprises lors de la fabrication d'un bijou, il y a une part importante d'or qui est utilisée uniquement pour les besoins techniques de fonte mais n'aboutit pas dans le bijou final. Cet or est évidemment directement recyclé et réutilisé. Aussi de fait on peut considérer que la majorité de l'or en circulation dans le monde est recyclé mais pour autant il vient peut-être en fait en premier lieu et très récemment d'une source minière non contrôlée. De plus et surtout cette filière ne permet pas de participer à améliorer les conditions de vie des mineurs et à opérer un changement dans l'activité minière aurifère, qui est pourtant nécessaire. En un an, l'achat d'or certifié Fairmined par notre Maison a fait vivre 40 familles de mineurs dans des conditions de vie décentes et nettement améliorées. Fairmined présente donc un impact social sur le terrain très fort, et cela nous tient à coeur".

JEM bracelet Octogone en or jaune éthique Fairmined

JEM bracelet Octogone en or jaune éthique Fairmined

© Courtesy of JEM