Les traits de crayon poétiques de Guévork et Vartan Tarloyan, entre mode et art

Par @CocoJeammet Journaliste, responsable de la rubrique Mode de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 27/01/2015 à 21H26
Le mannequin Lulu habillée d'une création des frères Guévork & Vartan Tarloyan, à la galerie Flora Jansem à Paris, en janvier 2015

Le mannequin Lulu habillée d'une création des frères Guévork & Vartan Tarloyan, à la galerie Flora Jansem à Paris, en janvier 2015

© Corinne Jeammet

Dessins symboliques ou collages sophistiqués, un brin surréalistes, signent la 1re exposition parisienne des créateurs et frères Guévork et Vartan Tarloyan. Artistes aux multiples facettes, chacun a sa propre écriture, immédiate, instinctive mais toujours avec spontanéité et sensibilité créative. Le trait est enlevé : sur certains dessins, on s'attend à ce que les robes se mettent à virevolter !

Finesse du graphisme, raffinement des couleurs… le trait est franc, nerveux et dynamique. Les lignes forces sont exaltées et indiquent la structure générale du dessin, généreuse, pleine d’élan, appuyée par des hachures aux feutres, des aplats d’aquarelle ou des sertis à l’encre de Chine. Souvent organisée autour d’une taille simplement esquissée ou clairement affirmée, étranglée même parfois, la forme est en mouvement constant et semble prendre vie sur la trame. Quant aux collages, ils soulignent la sensualité d'une image, dans des compositions fleuries poétiques.
Les créateurs Guévork & Vartan Tarloyan, à la galerie Flora Jansem à Paris, lors du vernissage de leur exposition "Rencontre" en janvier 2015

Les créateurs Guévork & Vartan Tarloyan, à la galerie Flora Jansem à Paris, lors du vernissage de leur exposition "Rencontre" en janvier 2015

© Corinne Jeammet
A la fois créateurs de mode, peintres, dessinateurs

Guévork & Vartan ont compris que l’art n’était pas seulement qu’une histoire de spécialité ou de médium de prédilection. En intégrant leur culture, leurs origines, leurs inspirations, ils créent ici une vraie rencontre entre émotions et sensibilités ; un dialogue ouvert entre dessins, aquarelles et collages.
Exposition "Rencontre" de Guévork & Vartan Tarloyan, à Paris

Exposition "Rencontre" de Guévork & Vartan Tarloyan, à Paris

© Guévork & Vartan Tarloyan
Les 2 frères sont nés à Erevan, en Arménie, et ont grandi influencés par la musique de Tchaïkovski, Mahler, Khatchadourian ou Verdi. Bien qu'ils envisagent des études d'archéologie, leur sensibilité va d'abord se manifester à travers le dessin. En 1981, ils entrent à l'Ecole Supérieure des Beaux-arts d'Erevan où ils se dénotent déjà, par l'originalité d'une première série de collages qu'ils intitulent "N'importe quoi". Récidivistes, ils se spécialisent dans les Arts Plastiques et passionnés d'égyptologie, d'iconographie et mises en scènes à la Paradjanov, ils interprètent leurs modèles dans des esquisses.
Exposition "Rencontre" de Guévork & Vartan Tarloyan, Galerie Flora Jansem, Paris

Exposition "Rencontre" de Guévork & Vartan Tarloyan, Galerie Flora Jansem, Paris

© Guévork & Vartan Tarloyan
Après quelques mois à Amsterdam, ils rejoignent en 1991 l'Académie de mode d'Anvers, en Belgique, avant de découvrir la France et d'intégrer Esmod. Ils envisagent alors la mode, tant sous ses aspects créatifs que stratégiques, et travaillent comme stagiaires chez Dior, Nina Ricci et Christian Lacroix. Diplômés avec mention, ils deviennent assistants stylistes pour la maison Galliano et vont relever le défi des collections, en collaborant aux accessoires, à la maroquinerie et la création de bijoux.
Des dessins et des créations des frères Tarloyan à l'exposition "Rencontre" de Guévork & Vartan Tarloyan à Paris, janvier 2015

Des dessins et des créations des frères Tarloyan à l'exposition "Rencontre" de Guévork & Vartan Tarloyan à Paris, janvier 2015

© Corinne Jeammet
A l'automne/hiver 2001, ils présentent leur première collection à Paris. Le travail étonnant sera consacré par la presse professionnelle internationale comme "une des plus belles révélations de ces dernières saisons". En 2003, ils signent la création des costumes de la comédie musicale « Autant en emporte le vent » mise en scène par le chorégraphe Kamel Ouali.
Exposition "Rencontre" de Guévork & Vartan Tarloyan, à Paris

Exposition "Rencontre" de Guévork & Vartan Tarloyan, à Paris

© DR
Exposition « Rencontre » de Guévork & Vartan Tarloyan, jusqu'au 31 janvier 2015. Galerie Flora Jansem. 18, avenue Matignon. 75008 Paris. Lundi sur RDV le matin et de 14h30 à 18h30. Du mardi au samedi de 10h30 à 13h et de 14h30 à 18h30.