Les talents de demain en quête de reconnaissance au Festival de mode et photo de Hyères

Par @Culturebox
Mis à jour le 04/05/2017 à 13H09, publié le 26/04/2017 à 15H04
Danial Aitouganov, Marianna Ladreyt et Marine Serre, trois des 10 créateurs en lice pour la catégorie mode à Hyères 2017

Danial Aitouganov, Marianna Ladreyt et Marine Serre, trois des 10 créateurs en lice pour la catégorie mode à Hyères 2017

© DR

Le 32e Festival international de mode et de photographie de Hyères (Var), qui fait émerger des jeunes talents venus du monde entier, accueille du 27 avril au 1er mai expositions, défilés et rencontres. Aux 10 jeunes stylistes et 10 photographes émergents s'ajoutent cette année 10 créateurs d'accessoires en herbe.

Aux 10 jeunes stylistes - Danial Aitouganov, Hermione Flynn, Gesine Forsterling, Hyunwoo Kim, Maria Korkeila, Marianna Ladreyt, Vanessa Schindler, Marine Serre, Lotte Van Dijk, Fuhong Yang - et 10 photographes émergents en lice dans les deux disciplines historiques du festival - la mode et la photographie - s'ajoutent cette année 10 créateurs d'accessoires en herbe - Wendy Andreu, Marina Chedel, Alexandre Girard, Christophe Lhote, Emma Montague, Noémie Nivelet, Mayeul Reignault, Thibaut Rodde et Sandrine Pachecus, Eeva Ronka, Sofya Samareva. 
Pierre Hardy : Equilibrium, 2017

Pierre Hardy : Equilibrium, 2017

© Pierre Hardy
Cette jeune garde présentera à la villa Noailles ses créations à des jurys présidés par Bertrand Guyon, directeur du style de la maison Schiaparelli, par le photographe de mode britannique Tim Walker, et par le créateur de chaussures Pierre Hardy. Tous trois feront l'objet d'expositions.
Noa Vermeer, Jamilla Hoogenboom, Gaby Loader, Marta Placzek, Anine van Velzen, Chalk Quarry. Collection Comme des Garçons automne-hiver 2015

Noa Vermeer, Jamilla Hoogenboom, Gaby Loader, Marta Placzek, Anine van Velzen, Chalk Quarry. Collection Comme des Garçons automne-hiver 2015

© Tim Walker
Au prix accessoires de mode, sponsorisé par Swarovski, s'ajoute un nouveau prix de photographie créée avec la marque marseillaise American Vintage. Au cours du festival, les créateurs d’accessoires sélectionnés présentent individuellement leur première collection dans le cadre d’une journée de rencontres avec les membres du jury, puis sous la forme d’une exposition collective ouverte aux professionnels et au public, et d’un film sur leur travail projeté en ouverture des défilés.
Les créateurs en lice pour le 32e Festival de Hyères 2017

Elsa Schiaparelli et Marie-Laure de Noailles, 2 personnalités faisant fi des conventions

Plusieurs expositions se tiennent toujours pendant le Festival, l'une d'elles consacrée à la maison Schiaparelli présente des créations de Bertrand Guyon qui mettent en lumière ce jeu permanent entre féminin et masculin, rigueur et onirisme, élégance et allure.

Le lien unissant Elsa Schiaparelli et Marie-Laure de Noailles était multiple. Ces deux femmes ont su se réaliser, l’une au travers de sa maison de couture, l’autre au travers de projets artistiques dont elle a été l’instigatrice, sinon la mécène ou même la protagoniste. Leurs amis étaient les mêmes artistes : Œuvrer avec Dalí, Cocteau ou Man Ray a été le catalyseur de collaborations d’anthologie. Elles ont permis au monde de la mode, du cinéma et des beaux-arts de s’épanouir. Faisant fi des conventions, leur audace et leur passion pour une créativité innovante ont rendu possible l’expression de leurs visions extra-ordinaires. 
Création de la maison Schaparelli

Création de la maison Schaparelli

© DR

Centre d'art d'intérêt national

La villa Noailles a été construite dans les années 1920 par Robert Mallet-Stevens pour le couple de mécènes Charles et Marie-Laure de Noailles. Label de centre d'art d'intérêt national depuis mars - "une première pour un centre d'art" s'est réjoui M. Blanc - ce Festival fondé en 1986 a révélé de nombreux talents : Julien Dossena, directeur artistique de Paco Rabanne et Anthony Vaccarello, nommé chez Saint Laurent en 2016, tous deux récompensés en 2006. L'événement, fréquenté par les créateurs, responsables des maisons de mode, acheteurs, agents, journalistes, est aussi ouvert au public.