Les bijoux de Dominique Denaive, une saga façonnée dans la résine

Par @CocoJeammet Journaliste, responsable de la rubrique Mode de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 30/05/2014 à 09H41
Emma Denaive dans la boutique parisienne Dominique Denaive

Emma Denaive dans la boutique parisienne Dominique Denaive

© Corinne Jeammet

Dans son atelier de l'ile Maurice, Dominique Denaive façonne de manière artisanale des bijoux et accessoires de mode en résine conçus en petites séries. Chaque saison, il décide d’une inspiration et d’une palette de couleurs. Puis, chaque membre de la famille joue son rôle, de la production jusqu’à la vente à travers le monde. Rencontre à Paris avec sa fille Emma qui a hérité de sa passion.

Avant de devenir le spécialiste de la résine, Dominique Denaive travaille avec d'autres fournisseurs tout en se consacrant à l'achat de perles. C’est en 1981 qu'il décide de s'adonner à sa passion de l’accessoire haute fantaisie, en créant sa marque d'objets en résine. Il s’inspire de l’air du temps pour ses créations, qu’il destine, dans un premier temps, aux grandes maisons comme Christian Lacroix, Kenzo, Balenciaga et Vuitton…
Dominique Denaive, le créateur

Dominique Denaive, le créateur

© DR
A partir de 1989, il se dédie à sa propre marque. Deux collections par an voient alors le jour en suivant les grands courants de mode. Une première boutique proche de la rue du Temple et un réseau de revendeurs à travers le monde assurent la commercialisation.
Atelier de Dominique Denaive à l'ile Maurice : pose d'un fermoir pour un collier

Atelier de Dominique Denaive à l'ile Maurice : pose d'un fermoir pour un collier

© Emma Denaive
Il faut attendre 2002 pour que ses créations aient leur écrin au 7 de la rue du 29 Juillet à Paris.
Atelier Dominique Denaive à l'ile Maurice : le travail de polissage de la résine

Atelier Dominique Denaive à l'ile Maurice : le travail de polissage de la résine

© Emma Denaive
"Mon père innove tout le temps, c'est un créateur dans l'âme. A chaque collection, il multiplie les nouveaux modèles. Dans la résine, il dépose des inclusions de nacre naturelle, de pierres semi précieuses ou de métal mais aussi de quartz, de bois pétrifié, de couches d'argent ou de doré, de métal, de céramiques travaillées à la main. Au coeur de ces collections réalisées en petites séries, ma préférée est celle avec les pierres semi-précieuses" explique Emma Denaive avant de rajouter : "C'est une collection moderne, d'inspiration art déco".
Atelier Dominique Denaive à l'ile Maurice © Emma Denaive
La résine, sa matière fétiche

Ce technicien tient à réaliser le maximum de pièces à la main. Ainsi, si les attaches pour les colliers sont le plus souvent en résine, tous les présentoirs le sont également.
Atelier Dominique Denaive à l'ile Maurice : enfilage des pièces de résine pour la réalisation d'un collier

Atelier Dominique Denaive à l'ile Maurice : enfilage des pièces de résine pour la réalisation d'un collier

© Emma Denaive
"Il faut dire que mon père adore la déco. Il a aussi fait des talons de chaussures, des anses de sacs et aussi du mobilier en résine. Il a ainsi travaillé avec Alain Marzat sur un concept de meubles à base de sa matière fétiche" se souvient Emma Denaive……Résultat de cette collaboration : « Miami Pastilles », un panneau de décoration murale composé d’un assortiment multicolore de pastilles en résine permettant des compositions à l’infini.
Emma Denaive pose devant un panneau en bois avec inclusion de pièces de résine 

Emma Denaive pose devant un panneau en bois avec inclusion de pièces de résine 

© Corinne Jeammet
"En achetant les machines, mon père a découvert qu'il pouvait faire des mélanges de matières et de techniques pour obtenir des couleurs innovantes" précise la jeune femme. "La résine est un liquide transparent. C'est la même matière que celle utilisée pour les coques de bateau. C'est très résistant. Cette matière difficile offre de grandes possibilités : légère, elle n'a pas le côté cheap du plastique mais un un aspect soyeux" ajoute-t-elle avant de préciser : "Il faut une trentaine d'étapes pour réaliser un bijou qui va passer dans plusieurs tonneaux. Les couleurs sont faites une par une. On saupoudre à la main de la nacre pour un résultat unique. On n'obtient jamais deux fois la même couleur, ni le même rendu, ce qui rend les pièces uniques". 
Colliers en résine Dominique Denaive

Colliers en résine Dominique Denaive

© Corinne Jeammet
De 150 à 200 modèles à chaque collection, auxquelles s'ajoutent des commandes particulières pour des clientes ou les salons. Manhattan, la prochaine collection automne hiver 2014-2015 est inspirée par l'Art Déco et New York. Elle est déclinée dans des couleurs très fortes : fuschia, péridot, vert anglais et un peu de doré.

Toute la famille impliquée

L’esprit d’entreprise de Dominique Denaive a su conquérir sa famille qui est totalement impliquée dans cette société indépendante. Depuis 5 ans, il est aux commandes de la création dans son atelier de l'Ile Maurice, avec son fils à ses côtés. En tant que chef d'atelier, ce dernier livre les clients de l'hémisphère sud.
Bagues en résine Dominique Denaive

Bagues en résine Dominique Denaive

© Corinne Jeammet
Sa femme et sa fille sont à Paris. Elles sont respectivement responsables des ventes, de la distribution et de la communication. "Ma mère gère le côté commercial, les salons, les clients et la relation avec les points de vente" indique Emma Denaive avant de préciser "Nous avons 250 points de vente et 3 boutiques (1 à Paris, 2 à l'ile Maurice)".
Barettes en résine Dominique Denaive

Barettes en résine Dominique Denaive

© Corinne Jeammet
Emma Denaive, la passion des accessoires

Si la jeune femme baigne depuis son enfance dans cet univers, cela ne l'a pas empêchée de s'éloigner du cocon familial pour l'Australie le temps d'un travail dans le domaine des marques de luxe. "Mais, je suis revenue, il y a 4 ans, car si je laissais cette histoire, elle allait peut-être disparaitre. Je suis sentimentale" soupire Emma. Aujourd'hui, elle manage la boutique, le showroom, la presse, le site, les réseaux sociaux et les relations avec les revendeurs .
Bracelet en résine de couleur miel Dominique Denaive

Bracelet en résine de couleur miel Dominique Denaive

© Corinne Jeammet
Si Emma Denaive aime le style et les accessoires, elle précise cependant : "Je ne suis pas comme mon père et mon frère impliquée dans la création. Mais j'ai fait une collaboration, il y a 6 ans environ, avec mon frère. La collection intitulée Tom & Emma était composée de pendentifs fluo colorés. Exclusivement diffusée sur le site internet et à l'ile Maurice, elle a existé durant 3 saisons. J'ai aussi réalisé avec mon père, une collection de barrettes. J'ai dessiné les modèles et mon père s'est occupé de la couleur".

Depuis 2012, elle anime aussi un blog. Trouvant que les selfies de blogueuses ne s'adressaient pas aux lectrices et que les agences de relooking avaient une image veillotte, elle a créé www.bienhabillee.com. Elle y parle des accessoires, propose un programme de coaching, des dressings thématiques et des vidéos (sur abonnement avec un guide).