Les bijoux cathartiques de Sébastien Carré au salon Révélations à Paris

Par @CocoJeammet Journaliste, responsable de la rubrique Mode de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 09/09/2015 à 19H26
Bijoux organiques de Sébastien Carré présentés au salon Révélations, à Paris

Bijoux organiques de Sébastien Carré présentés au salon Révélations, à Paris

© Corinne Jeammet

Sous la verrière du Grand Palais, 305 exposants de 17 pays, artisans d’art, plasticiens, designers, jeunes talents … révèlent toute la capacité créatrice des métiers d'art contemporains. Ici, des pièces uniques d'exception réalisées pour l'événement. Deux coups de cœur : l'un pour le travail thérapeutique de Sébastien Carré et l'autre pour l'hommage rendu par la maison De Grace à Romy Schneider.

Le Prix de la Jeune Création Métiers d’Art offre une visibilité à l’avant-garde des métiers d’art en récompensant 6 artisans de moins de 35 ans, choisis pour leur capacité d’innovation, leur sens esthétique et la maîtrise de leur savoir-faire. Parmi les lauréats 2015 distingués dans la catégorie "pièce unique", le créateur de bijoux Sébastien Carré m'a interpellé par son travail sur le corps humain. 
Prix de la Jeune Création Métiers d'Art- Sébastien Carré

Les bijoux organiques de Sébastien Carré 


Diplômé d’Arts Plastiques à l’école des Arts Décoratifs de Strasbourg, section bijou, Sébastien Carré est atteint de la maladie de Crohn. Il a décidé d’exprimer ses émotions dans une série de bijoux contemporains, à la manière des ex-voto. 

Bijoux organiques de Sébastien Carré présentés au salon Révélations

Bijoux organiques de Sébastien Carré présentés au salon Révélations

© Corinne Jeammet

"Je choisis les matières dans mes créations, dans le but de me permettre de travailler malgré les contraintes de la maladie. Bien que chargés d'une connotation cathartique, je préfère considérer mes bijoux comme des artefacts interactifs qui visent à aider le spectateur à ressentir son propre corps et enclencher des discussions" explique le jeune homme qui insiste sur le fait "qu'il faut apprécier la beauté des choses même les pires". 


L'hommage à Romy Schneider de la maison de joaillerie De Grace
 

La maison de haute joaillerie De Grace, fondée en 1985, a réalisé dans la tradition de l'orfèvrerie la plus ancienne un bijou. Ce dernier illustre l'univers d'un des films de Romy Schneider "la Piscine", dans lequel l'actrice et Alain Delon irradiaient de sensualité. Pour le trentenaire du Prix Romy Schneider, un partenariat a été réalisé avec le magazine Red Collector "A Romy" est une édition entièrement consacrée à l'actrice qui cache dans son coffret transparent ce précieux bijou, qui fera l'objet d'une future vente aux enchères.
Coffret "Red Collector à Romy" et bijou de la maison de joaillerie De Grace 

Coffret "Red Collector à Romy" et bijou de la maison de joaillerie De Grace 

© Corinne Jeammet
Cette pièce unique, une chaîne avec une plaque gravée "Romy for ever" relie deux bouées serties de rubis et de diamants qui accueillent deux cœurs en aigue marine à l'image de l'amour entre Romy Schneider et Alain Delon dans le film culte de Jacques Deray de 1969. 

"Révélations", le salon des métiers d'art et de la création du 10 au 13 septembre 2015 au Grand Palais à Paris. www.revelations-grandpalais.com/