"Les Belges. Une histoire de mode inattendue" à Bruxelles

Par @CocoJeammet Journaliste, responsable de la rubrique Mode de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 03/06/2015 à 11H38
Exposition "Les Belges, une histoire de mode inattendue" : AF Vandevorst ah 2015-16, Maison Martin Margiela printemps-été 1991, Damien Rawn (de gauche à droite)

Exposition "Les Belges, une histoire de mode inattendue" : AF Vandevorst ah 2015-16, Maison Martin Margiela printemps-été 1991, Damien Rawn (de gauche à droite)

© Ronald Stoops (pour AF Vandevorts et Martin Margiela) et Lea Nielsen (pour Damien Rawn)

L'exposition "Les Belges. Une histoire de mode inattendue" analyse avec un regard historique la mode belge avant et après le groupe des Six d'Anvers, qui ont fait fureur dans les années 1980. Surréaliste, avant-gardiste et explicite : trois termes qualifient l’ADN de cette mode qui jouit d'une réputation internationale.

Bozar et Mad Brussels consacrent cette exposition au parcours et à la réussite des créateurs belges, en mettant en lumière le travail d'une centaine de designers, des premiers pionniers (les Six d’Anvers) en passant par les créations originales de Martin Margiela, A.F. Vandevorst et Raf Simons. Outre ces créateurs confirmés, d'autres exerçent leur influence dans différentes disciplines de la mode et de l’art (au sein des écoles : Académie de la mode d'Anvers, La Cambre à Bruxelles) tout comme les nouveaux talents tels que Jean-Paul Lespagnard et Christian Wijnants.
"Les Belges, une histoire de mode inattendue" : Ann Demeulemeester printemps-été 1982

"Les Belges, une histoire de mode inattendue" : Ann Demeulemeester printemps-été 1982

© Patrick Robyn 1982
Depuis les années 80, la présence de ces créateurs sur la scène internationale est indéniable. À l'image des "Six d'Anvers", au début des années 80, les créateurs belges d'aujourd'hui rencontrent un succès international. Ils sont reconnus pour leur professionnalisme, leur expertise ainsi que pour la qualité et la maîtrise technique de leurs créations.
Exposition "Les Belges, une histoire de mode inattendue : les 6 d'Anvers (1986)

Exposition "Les Belges, une histoire de mode inattendue : les 6 d'Anvers (1986)

© Karel Fonteyne

Des années 80 à nos jours

 
La décennie 1980 est florissante, non seulement par l’empreinte qu’apportent les créateurs - japonais, français et anglais -, par le bouillonnement artistique mais aussi par le travail déjà réalisé par des Belges comme Ann Salens ou Maggy Baum. La volonté politique est aussi au RDV avec la création de l’Institut du Textile et de la Confection de Belgique dont le point d’orgue est le concours de la Canette d’Or. La première édition, en 1982, est remportée par Ann Demeulemeester.
"Les Belges, une histoire de mode inattendue" : Martin Margiela printemps-été 1991 

"Les Belges, une histoire de mode inattendue" : Martin Margiela printemps-été 1991 

© Ronald Stoops
Bientôt les Six d’Anvers (Dries Van Noten, Dirk Bikkembergs, Marina Yee, Dirk Van Saene, Walter Van Beirendonck et Ann Demeulemeester) sont en route pour Londres tandis que Martin Margiela fait ses armes aux côtés de Jean Paul Gaultier à Paris. À Bruxelles, l’École nationale supérieure des Arts visuels de La Cambre confie la création d’un département Mode à Franc’ Pairon. Avec Linda Loppa, qui règne à l’Académie d’Anvers, ces écoles produiront les générations prêtes à succéder aux Six, à Margiela et aux autres - Annemie Verbeke, Sami Tillouche, Françoise Dury. Le concours de la Canette d’Or récompense Veronique Leroy, formée au Studio Berçot à Paris en 1989, et Christophe Charon, qui est le dernier lauréat en 1991.
"Les Belges, une histoire de mode inattendue" : Raf Simons printemps-été 1998

"Les Belges, une histoire de mode inattendue" : Raf Simons printemps-été 1998

© Ronald Stoops
Avec les nineties, le statut des Belges s’installe. La relève est prête. L’École de La Cambre s’illustre dans le palmarès annuel du Festival d’Hyères. Billie Mertens est la deuxième lauréate belge en 1992, Martin Margiela fait partie du jury en 1994 et Xavier Delcour est lauréat en 1995. En 2006, c’est au tour d’Anthony Vaccarello d’y être distingué. Les années 1990, c’est l’époque des débuts parisiens de Jurgi Persoons. Le temps également où Raf Simons et son univers radical réinventent la mode masculine. Le duo anversois A.F. Vandevorst impressionne Paris. Josephus Thimister dirige la Maison Balenciaga. En 1994, l'exposition "Les Années 80 : l’essor d’une mode belge" est la première à mettre en lumière ce courant qui n’en est encore qu’à ses débuts. En 1995, lors de l’exposition "Mode & Art 1960-1990", Martin Margiela met en scène un défilé happening dans le public lors du vernissage. 
"Les Belges, une histoire de mode inattendue" : Martin Margiela pe 1999

"Les Belges, une histoire de mode inattendue" : Martin Margiela pe 1999

© Ronald Stoops
Le passage au nouveau millénaire voit la direction des départements Mode des écoles passer aux mains de Tony Delcampe à La Cambre et Walter Van Beirendonck à l’Académie d’Anvers. Ce dernier, touche-à-tout, est directeur artistique d’un événement majeur à Anvers, Mode 2001 Landed-Geland, soit cinq mois de culture mode qui renforcent le statut d’Anvers, vivier de l’avant-garde, attirant l’intelligentsia modieuse.
"Les Belges, une histoire de mode inattendue" : AF Vandevorst ah 2015-16

"Les Belges, une histoire de mode inattendue" : AF Vandevorst ah 2015-16

© Ronald Stoops
Le MoMu ouvre ses portes en 2002. Une autre génération arrive : Haider Ackermann, Cathy Pill, Christian Wijnants qui, à leur tour, enchantent Paris et s’installent dans le calendrier de la semaine de la mode parisienne aux côtés de leurs aînés. La relève continue avec Jean-Paul Lespagnard, Anthony Vaccarello ou Cédric Charlier. Puis arrive la dernière vague de jeunes créateurs avec les Filles à Papa, Damien Ravn, Alice Knackfuss, Vetements...
Exposition "Les Belges, une histoire de mode inattendue" : Damien Ravn

Exposition "Les Belges, une histoire de mode inattendue" : Damien Ravn

© Lea Nielsen
Une centaine de designers sont abordés ici : Raf Simons, Martin Margiela, Ann Saelens, Ann Demeulemeester, Walter Van Beirendonck, Natan, Tim Van Steenbergen, Jean-Paul Knott, Olivier Theyskens, Veronique Branquinho, Jean-Paul Lespagnard, Diane von Fürstenberg, Anthony Vaccarello, A.F. Vandevorst, Haider Ackermann, Bruno Pieters, Annemie Verbeke, Kris Van Assche, Marina Yee, Elvis Pompilio...
"Les Belges, une histoire de mode inattendue" : Veronique Leroy automne-hiver 2009-2010 à Paris

"Les Belges, une histoire de mode inattendue" : Veronique Leroy automne-hiver 2009-2010 à Paris

© Cici Olsson

2015, la mode à l'honneur

 
Depuis quelques années, les expositions sur la mode, particulièrement contemporaine, se multiplient et on peut dire que l’année 2015 est à son climax avec quelques monstres sacrés : Yves Saint Laurent, Jean Paul Gaultier et Jeanne Lanvin à Paris, Alexander McQueen à Londres, Karl Lagerfeld à Bonn, Dries Van Noten à Anvers, sans compter celles qui s’intéressent d’une autre manière au vestiaire avec David Bowie à Paris, ou celui de Björk à New York, ville où le Costume Institute prépare une expo sur l’impact de la Chine dans l’imaginaire de la mode.
Exposition "Les Belges, une histoire de mode inattendue" à Bruxelles

Exposition "Les Belges, une histoire de mode inattendue" à Bruxelles

© DR

Summer of Fashion à Bruxelles

                                                                                                                                       
Cet été, Bozar et Mad Brussels co-organisent le festival Summer of Fashion à Bruxelles. Un parcours reliant la rue Dansaert à l'école de mode bruxelloise La Cambre propose de découvrir des installations réalisées par des créateurs de mode belges. Ce sera aussi le lancement de ‘MADIFESTO – European Fashion Summit’ (en juillet, la rencontre internationale des professionnels de la mode). Bozar propose des événements, dont une conférence de Diane von Fürstenberg, les portraits de Vivienne Westwood par le photographe Jürgen Teller, un week-end cinéma consacré à des documentaires sur la mode et l'installation "Bellissima. L'histoire de 5 robes" sur la mode italienne de 1945 à 1968…
 
Exposition "The Belgians. An Unexpected Fashion Story", du 5 juin au 13 septembre 2015. Bozar. Palais des Beaux-Arts. Rue Ravenstein 23. 1000 Bruxelles. Fermé le lundi.