Diaporama 7 photos, 1 vidéo
Par @CocoJeammet Journaliste, responsable de la rubrique Mode de Culturebox

Le New Look de Dior fait sa révolution à Granville

Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 06/07/2015 à 10H27

Le musée Dior de Granville, dans la maison d’enfance du couturier, accueille "Dior, La Révolution du New Look". C'est l'histoire du tailleur Bar, pièce mythique de la 1ère collection de Christian Dior en 1947 et qui ne cesse d’inspirer les créations contemporaines de la maison. A travers cette exposition et le livre du même nom, on découvre le destin de cette silhouette devenue mythique. Sublime!

  • Dior, la révolution du New Look : hc pe 1947, ligne Corolle
    01 /08
    Dior, la révolution du New Look : hc pe 1947, ligne Corolle
    De photographies en images d’archives et en témoignages, l’on revit le 12 février 1947, où Christian Dior présente sa première collection de haute couture : celle d’une féminité triomphante. Un New Look, dont le tailleur Bar, avec sa jupe noire et sa veste écrue, devient le manifeste et le symbole. 
    © Patrick Demarchelier
  • Dior, la révolution du New Look : hc ah 1947, ligne Corolle, robe Diorama
    02 /08
    Dior, la révolution du New Look : hc ah 1947, ligne Corolle, robe Diorama
    C'est l’effervescence dans les coulisses et dans les salons du 30 avenue Montaigne parfumés de Miss Dior, les modèles des lignes En 8 et Corolle défilent… et parmi eux, le tailleur Bar. Graphique, il résume la collection et la nouvelle vision de Christian Dior. Dans ce monde d’après-guerre où l’on souffre encore des privations, le métrage impressionnant de sa jupe fait scandale tandis que la ligne féminine évoque un retour à l’art de plaire. Le tailleur Bar inaugure une nouvelle ère !
    © Laziz Hamani
  • Dior, la révolution du New look : hc pe 1947, veste du tailleur Bar
    03 /08
    Dior, la révolution du New look : hc pe 1947, veste du tailleur Bar
    Le tailleur Bar exige 150 heures de travail et un savoir-faire particulier. Le livre nous emmène dans les ateliers du 30, avenue Montaigne, où l’art de sa réalisation se transmet depuis 1947. Aujourd’hui, si certaines techniques se sont modernisées, l’élaboration du tailleur mythique respecte toujours les mêmes étapes. On les suit pas à pas, du patron aux derniers coups de fer, de photos volées en anecdotes glanées auprès des petites mains d’hier et d’aujourd’hui. 
    © Laziz Hamani
  • Dior, la révolution du New look : détail d'une poche de robe du jour, hc ah 2012
    04 /08
    Dior, la révolution du New look : détail d'une poche de robe du jour, hc ah 2012
    On découvre également les défis que pose cette architecture subtile : un métrage de tissu impressionnant, la difficulté qu’il y a à travailler le shantung, la complexité de la ligne d’épaule et de la structure du col, des jeux optiques de la jupe et du volume des basques... Avec Raf Simons, la structure s’allège, se réinvente et se modernise. Dans un entretien spécialement réalisé pour l’ouvrage, le D.A.se confie sur sa vision du tailleur Bar, sa dimension intemporelle et féminine, et sa manière de le réinventer.  
    © Laziz Hamani.
  • Dior, la révolution du New look : hc ah 2012, manteau "Bar" en cachemire
    05 /08
    Dior, la révolution du New look : hc ah 2012, manteau "Bar" en cachemire
    Devenue une icône de la maison, le tailleur Bar est l’occasion de réinterprétations à l’infini. Dans les collections imaginées par Christian Dior après 1947, on retrouve de manière subliminale les courbes de sa silhouette, qui s’affirme comme une signature de l’allure Dior. Les successeurs du couturier n’auront de cesse d’en livrer des réinterprétations, dont l’ouvrage présente une sélection.    
    © Laziz Hamani.
  • Dior, la révolution du New look : hc ah 1997
    06 /08
    Dior, la révolution du New look : hc ah 1997
    Aujourd’hui, Raf Simons revient à la ligne pure du Bar. Au fil des pages de Dior, la Révolution du New Look, on (re)découvre ces créations épurées et contemporaines. Ce sont deux tailleurs aux allures de smoking, vus par Patrick Demarchelier ; c’est une robe bustier à jupe Corolle revisitée, croquée par l’illustrateur Mats Gustafson ; c’est une veste Bar urbaine, ornée d’un écusson, portée par Natalie Portman devant l’objectif de Paolo Roversi… Autant et bien plus d’hommages à la ligne emblématique de Christian Dior.
    © Patrick Demarchelier
  • Dior, la révolution du New look, le livre
    07 /08
    Dior, la révolution du New look, le livre
    Un ouvrage "Dior, la révolution du New Look", Editions Rizzoli (Textes de Laurence Benaïm et Préface de Florence Müller) enrichit l'exposition.
    © Editions Rizzoli
  • 08 /08
    Le New Look de Dior fait sa révolution à Granville
    Le New Look de Dior fait sa révolution à Granville