Le festival de la mode de Hyères : un tremplin pour les jeunes créateurs

Par @Culturebox
Mis à jour le 04/05/2017 à 13H08, publié le 27/04/2017 à 15H38
Marianna Ladreyt  jeune finaliste du festival de mode de Hyères

Marianna Ladreyt  jeune finaliste du festival de mode de Hyères

© France 3 / Culturebox

Le 32e festival de la mode et de photographie de la ville de Hyères se poursuit jusqu'au 1er mai 2017 à la villa Noailles. En compétition, 10 jeunes stylistes, 10 photographes émergents et cette année 10 créateurs d'accessoires en herbe. Parmi eux, deux varois : Marianna Ladreyt est designer de mode et Christophe Lothe est créateur de bijoux

Durant cinq jours, du 27 avril au 1er mai 2017, l'immense villa Noailles de Hyères (Var) reçoit la crème des créateurs de mode et des photographes émergents pour son annuel Festival international de la mode et de la photographie. Grande nouveauté cette année, le festival a ouvert son concours aux créateurs d'accessoires.

L'exposition met en lumière les jeunes créateurs de mode vus par des photographes talentueux. Parmi 300 créateurs en compétition, 10 finalistes de chaque catégorie ont été sélectionnés par un jury et présentent leurs collections lors d’une série de défilés.
Les créateurs en lice pour le 32e Festival de Hyères 2017

Une première pour deux finalistes varois

Participer pour la première fois au festival de la mode et de photographie c'est à la fois beaucoup de pression mais aussi une immense reconnaissance et un beau tremplin pour les jeunes designers et stylistes. Christophe Lothe et Marianna Ladreyt, tous deux originaires du Var, mesurent la chance de figurer parmi les finalistes. L'un créé des bijoux et des objets design et l'autre imagine des vêtements. "C'est un rêve mais c'est aussi le début d'autre chose", rapporte Christophe, finaliste en compétition dans la catégorie "Accessoires et Bijoux". 

Reportage : N. Ramirez / F. Di Cesare / B. Joubert 

  • La toge grecque remise au goût du jour par Marianna Ladreyt
Originaire du Var, Marianna Ladreyr a imaginé pour le festival de la mode de Hyères, une déclinaison autour de la toge grecque. Sept pièces uniques, sur la thématique des aventuriers.
La toge revisisitée par Marianne Ladreyt

La toge revisisitée par Marianne Ladreyt

© Louise Desnos
  • Les délicates créations de Christophe Lothe 

Joailler et bijoutier de luxe, la carrière de Christophe Lothe s'est envolée en 2015. Diplômé des Beaux-arts de Toulon et d'une école d'art appliquée, le designer a lancé sa propre marque pour laquelle il créé aussi des accessoires très inspirés par la mode. La pièce qu'il présente à Hyères est un objet de décoration en laiton plaqué or, poli à la main il est à la fois léger et confortable. Il concourt dans la nouvelle catégorie "Accessoire" mise en place cette année. 

Christophe Lothe © Charles Negre


Les expositions durent jusqu'au 28 mai à la Villa Noailles. L'événement, fréquenté par les créateurs, responsables des maisons de mode, acheteurs, agents, journalistes, est aussi ouvert au public.