La styliste Vivienne Westwood sous le charme du prince Charles

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 19/01/2015 à 19H10
Un modèle du défilé Vivienne Westwood automne-hiver 2015 à Milan, dédié au prince Charles.

Un modèle du défilé Vivienne Westwood automne-hiver 2015 à Milan, dédié au prince Charles.

© Tiziana Fabi / AFP

Qui l'eut cru ? La reine du punk s'entiche de la monarchie au point de lui dédier une collection. La styliste britannique Vivienne Westwood vient, en effet, de consacrer son dernier défilé homme au prince Charles, dont elle salue l'engagement en faveur de l'environnement. "Le monde serait merveilleux s'il l'avait gouverné" depuis 40 ans, assure-t-elle.

Quand un prince règne sur un défilé anticonformiste

Coiffé d'un béret qui lui mange le front, un léger sourire aux lèvres, l'héritier de la couronne britannique s'affiche de manière inattendue sur le communiqué distribué pendant le défilé de Vivienne Westwood à l'occasion de la fashion week qui s'achève mardi à Milan (collections de prêt-à-porter hommes automne/hiver 2015-2016).

Le même portrait est imprimé en grand format sur le T-shirt que porte la créatrice anticonformiste lorsqu'elle vient saluer le public à la fin de son show, traditionnellement l'un des plus hauts en couleurs de la semaine milanaise.

Cette fois encore, le défilé Westwood n'a pas déçu : le public a pu admirer des costumes imprimés de motifs de billets de banque ou à gros carreaux évoquant Arlequin ou encore de petits sacs à main pour hommes.
Vivienne Westwood vient saluer avec son mari à la fin du défilé de Milan, en T-shirt à l'effigie du prince Charles.

Vivienne Westwood vient saluer avec son mari à la fin du défilé de Milan, en T-shirt à l'effigie du prince Charles.

© Tiziana Fabi / AFP
"Je suis une grande fan du prince Charles"

"Cela fait longtemps que je suis une grand fan du prince Charles. J'ai essayé de l'aider à rassembler des soutiens pour son projet en vue de sauver les forêts tropicales. Je l'ai aidé à recueillir beaucoup de signatures", explique à l'AFP-TV la septuagénaire, anoblie par la Reine après avoir habillé les sulfureux Sex Pistols dans les années 1970.

"C'est un visionnaire. Déjà dans les années 1970, alors qu'il était un jeune homme, il s'est rendu compte qu'il nous fallait vivre en harmonie avec la terre", rappelle-t-elle.

"Et ses ONG ont accompli beaucoup, elles ont vraiment aidé les gens, elles sont pragmatiques et solides, elles construisent des communautés, encouragent l'aide entre les gens. Le monde serait merveilleux s'il l'avait gouverné pendant tout ce temps !", s'exclame-t-elle, soulignant avoir eu "de longues conversations avec lui".

Une élégance très... durable

Le mari de Mme Westwood, le styliste autrichien Andreas Kronthaler, trouve lui aussi Charles "très charismatique" et ... très élégant. 

"J'aime vraiment sa façon de s'habiller, ses vêtements. Il a un style très traditionnel de vieux gentleman anglais. Il va d'ailleurs parfois très loin, au point de mettre des vestes avec des trous ou des choses qui ont 20 ou 30 ans. Il fait réparer ses affaires (...). J'aime beaucoup ça. Je le trouve extrêmement inspirant."

La nouvelle collection homme reflète en partie les préoccupations du prince, explique M. Kronthaler. "Le message d'ensemble est ce que nous avons soutenu pendant des années : achetez moins, choisissez bien, faites durer".
Une silhouette du défilé Vivienne Westwood dédié au prince Charles, Milan Janvier 2015.

Une silhouette du défilé Vivienne Westwood dédié au prince Charles, Milan Janvier 2015.

© Tiziana Fabi / AFP