La styliste Chantal Thomass va mettre le Crazy Horse sans dessus dessous

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 01/07/2016 à 08H39
La créatrice de lingerie Chantal Thomass, le 30/06/16 au Crazy Horse

La créatrice de lingerie Chantal Thomass, le 30/06/16 au Crazy Horse

© FRANCOIS GUILLOT / AFP

Du 5 octobre au 31 décembre, Chantal Thomass, spécialiste des dessous chics, va prendre la direction artistique du Crazy Horse de Paris pour une résidence exceptionnelle à l'occasion du 65e anniversaire du cabaret parisien. La styliste habillera les danseuses pour mieux les déshabiller et proposera quatre tableaux exclusifs et des tableaux iconiques.

Après le chorégraphe Philippe Decoufflé et le chausseur Christian Louboutin, Chantal Thomass sera la première styliste de mode à prendre temporairement les rennes artistiques du Crazy Horse, célèbre pour ses projections de lumière sur les corps nus depuis 1951 sur une idée du fondateur Alain Bernardin.

"Chantal Thomass habillera les danseuses du Crazy pour mieux les déshabiller. Inviter la créatrice parisienne qui a su donner aux femmes l'envie de se réapproprier la séduction, à jouer avec les codes du Crazy Horse, était une évidence", souligne, jeudi, la direction du cabaret dans un communiqué.
La créatrice de lingerie Chantal Thomass, le 30/06/16 au Crazy Horse

La créatrice de lingerie Chantal Thomass, le 30/06/16 au Crazy Horse

© FRANCOIS GUILLOT / AFP
Chantal Thomass proposera quatre tableaux exclusifs et des tableaux iconiques, tel que la "relève de la garde", et mettra aussi en scène le Crazy Horse façon boudoir.

"Quand Andrée Deissenberg (NDLR: directrice du Crazy Horse) m'a proposé cette belle aventure, je n'ai pas hésité une seconde. J'étais certaine de vivre là une expérience extraordinaire avec le privilège de créer en toute liberté, dans un nouvel univers créatif à explorer", confie Chantal Thomass. 

Première créatrice à faire défiler les dessous sur les podiums dans les années 1970, Chantal Thomass a bousculé les codes établis de la lingerie avec irrévérence, la transformant en accessoire de mode à part entière.