La métamorphose des armes de milices en bijoux fantaisie

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 12/12/2013 à 16H33
Une arme en bijoux

Une arme en bijoux

© France3/Culturebox

Voilà une belle idée ! Une société haut-savoyarde et une entreprise ardéchoise ont allié leur savoir faire pour transformer le métal provenant d'armes de milices en bijoux fantaisie. le métal est récupéré auprès d'une ONG spécialisée dans le désarmement humanitaire. La vente de ces bijoux est prévue en 2014 et sur le net. Une partie du montant des ventes sera reversée à des ONG de terrain.

Reportage : B. Bourgeot, N. Ferro, O. Bodson
Plus qu'un acte de création...
AKT, une marque engagée et responsable

La Fondation Suisse de Déminage est l'ONG qui collabore avec François GHYS. Créée en 1997 à Genève, elle est porteuse du label ZEWO et indépendante de toute religion. En 2005, la FSD a mené des opérations de déminage humanitaire au Tadjikistan, au Sri Lanka, au Laos mais aussi au Soudan et au Burundi. L'ONG est également intervenue en Croatie, au Kosovo, en Albanie, en Bosnie-Herzégovine, en Afghanistan, en Irak, au Pakistan, aux Philippines, en Angola, en République démocratique du Congo.